Vous-Savez-Qui est en pleine ascension. Venez revivre la Première guerre !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « J'aurais dû. » [Pour le Loupiot !]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Regulus A. Black
Jeune Serviteur au coeur troublé
avatar

Messages : 249
Âge du perso : 19 ans
Localisation : In his head, where nobody can enter.

PENSINE
Profession/Année: Gérant d'un pub.
Relations:
MessageSujet: « J'aurais dû. » [Pour le Loupiot !]   Ven 27 Juin - 14:27

___C'est drôle comme cette phrase avait la fâcheuse tendance à tourner en boucle dans l'esprit de Regulus depuis deux ans. A croire que sa vie depuis n'était qu'une succession d'erreurs qu'il aurait aimé pouvoir rattraper et avec lesquelles il avait de plus en plus de mal à vivre. « J'aurais dû dire non. » « J'aurais dû réfléchir & refuser de m'engager. » « J'aurais dû leur dire d'aller se faire voir. »« J'aurais dû m'affirmer, comme Sirius. » Chaque fois qu'il en arrivait à ce point dans la conversation qu'il engageait avec lui-même, il se dégoûtait profondément, sans savoir pourquoi exactement. L'idée même de regretter de ne pas avoir été comme Sirius était particulièrement dérangeante, voire révoltante, mais quelque part, tellement attirante car il savait que celui qui avait fait les mauvais choix, c'était lui. Celui qui était malheureux aujourd'hui, c'était lui ; pas son aîné. Lui avait toujours rayonné, de toute façon, au milieu des Rouges & Ors qui l'adulaient littéralement. Il les attirait, tous, comme une chandelle attirait les papillons.

___Voir qu'ils ne s'y brûlaient pas les ailes était insupportable.

___Le jeune Black pénétra dans les Trois Balais, où il faisait bon comparé aux températures hivernales du dehors. Une vague de silence passa sur la taverne, l'espace d'une seconde, et les regards se tournèrent vers lui. Evidemment. Il savait ce qu'on disait. Il savait pertinemment que tous se doutaient qu'un tatouage ornait son avant-bras, mais il savait également que personne ici n'oserait faire ou dire quoi que ce soit, de peur de représailles. Digne comme le Black qu'il était, il soutint le regard de quelques clients, une lueur de défi dans les prunelles, puis se tourna vers Mme Rosmerta. Celle-ci affichait une expression à mi-chemin entre la peur et l'indignation. Il aurait voulu leur faire comprendre que sa seule volonté était de boire un verre tranquillement, dans un bar qui n'était pas un repaire de Mangemorts élaborant les plans les plus tordus. Et pourtant, Mangemort, il en était un, mais il voulait juste être tranquille. Son propre bar était rempli de partisans du Lord et l'atmosphère y était invivable.

___Il s'approcha du comptoir et, du bout des lèvres, demanda naturellement à la gérante :

« Un Whisky Pur-Feu, s'il vous plaît. »

___Puis, comme ayant besoin de se justifier, encore et toujours, il ajouta :

« Il fait froid dehors, ça me réchauffera. »

___Ignorant les quelques regards encore posés sur lui, il s'installa à une table en retrait. Les conversations finirent par reprendre et Rosmerta lui apporta sa commande, sans lui accorder un regard. Ce n'était pas plus mal, il voulait qu'on oublie sa présence autant que celle des autres l'indifférait. Bien calé contre le dossier de sa chaise, il contempla pensivement le liquide ambré qu'il faisait tournoyer dans son verre. Le pire dans tout ça, c'était qu'il n'aimait pas particulièrement ça, le Whisky. C'était trop fort pour lui, il préférait l'Hydromel, plus sucré. Mais le Whisky lui brûlait la gorge et lui donnait l'impression d'effacer ce goût amer qu'il avait constamment dans la bouche, mélange de regrets et d'inquiétudes. Il en but une gorgée, sentant le liquide descendre dans son oesophage en lui arrachant un frisson incontrôlable.

___Une bourrasque d'air froid s'engouffra dans la taverne, et Regulus releva les yeux vers la porte pour voir qui était le nouvel arrivant. Il les rebaissa aussitôt en reconnaissant Lupin, un ami de son frère. De tous les bars sorciers qui existaient en Grande Bretagne, il avait fallu que tous deux choisissent les Trois Balais, le même jour, à la même heure. Merlin et Mélusine réunis s'acharnaient contre lui, c'était certain. Et à nouveau, la même phrase lui traversa l'esprit.

___Il aurait dû aller ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetands0ur.livejournal.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: « J'aurais dû. » [Pour le Loupiot !]   Ven 27 Juin - 15:34

    L'heure était-elle à la solitude ? Peut-être. Emmitouflé dans sa cape, Remus ne pointait le bout de son nez que pour voir où il se dirigeait. Inlassablement ses jambes et ses pieds le conduisaient dans un lieu où il avait pour habitude de se rendre pour se détendre. Un verre. Cela ne pouvait bien évidemment pas lui faire de mal, au contraire, cela ne pouvait que le réchauffer et le soulager. L'air était certes vivifiant mais trop frais pour Remus à la peau sensible. Il s'était rendu au Pré-au-Lard avec l'idée de se remémorer de vieux souvenirs. Des souvenirs paisibles et agréables. De l'époque où ils n'étaient tous que des gamins avec des rêves pleins la tête. L'époque ou le Bien et le Mal ne les intéressaient pas. Vivre avec son passé. Cela n'aidait guère pour l'avenir. D'humeur philosophique il pénétra dans les Trois-Balais sans esquisser le moindre sourire à personne. Est-ce que les gens savaient ce qu'il était ? Remus se posait toujours cette question à chaque fois qu'il pénétrait dans un lieu où il y avait du monde. Pourtant qu'est-ce que cela changerait si les gens connaissaient sa vraie nature ? Il était comme il était et personne au monde n'avait le droit de le juger sur cela. Il s'approcha du comptoir et salua poliment Madame Rosmerta qu'il connaissait depuis longtemps maintenant. Celle-ci lui rendit son salut à travers un sourire complice. Elle lui tendit un simple chocolat chaud. C'est qu'elle commençait à le connaître. De l'alcool. Oui il aurait pu en prendre mais l'humeur n'était pas à boire quelque chose de trop fort.

    Il avança doucement vers une table libre se situant non loin de celle de Regulus Black, qu'il n'avait d'ailleurs pas encore remarqué. Remus se trouvait particulièrement paisible pour une jeune homme de dix-huit ans, c'était ce que lui faisait souvent remarqué Sirius qui lui était cependant beaucoup trop impulsif. Des caractères opposés. Après tout ne dit-on pas que ce sont les différences qui comptent le plus et non les ressemblances ? Alors qu'il passa davant une table ou se trouvait des visages familiers, il les salua et continua sa traversée des Trois Balais en direction d'une table voisine de celle de Regulus. Avant même de poser son chocolat chaud sur la table, il le vit. Seul. Remus était connu pour ne pas être quelqu'un qui jugeait les gens sans les connaître. Malgré tout, il restait un ennemi. Et en plus il était le jeune frère que haïssait tant son meilleur ami. Aurait-ce été malpolie d'oser lui adresser quelques mots ? Pourtant. L'envie démangeait le jeune Remus de connaître le motif de sa présence ici. Après tout n'avait-il pas un pub où il pouvait siroter autant de verres qu'il le désirait et gratuitement de ce fait ? Serait-il épris de remords ou manigançait-il quelque chose ? Beaucoup de questions. Des questions qui méritaient beaucoup de réponses. Remus l'observa quelques secondes pour en déduire qu'il n'oserait sûrement pas tenter quelque chose dans un tel lieu. L'inverse aurait prouvé que le jeune Regulus avait perdu la tête. Même si les gens craignait le Mage Noir et ses acolytes, ils ne craignaient cependant pas un homme sul et aussi jeune. Black où pas.

    Il s'avança encore de quelques centimètres et se tint devant la table de Regulus, avec son air habituel. C'est à dire avec cet allure calme et cet aire sinistre que donnait son visage à cause des cernes qui marquaient son visage. Chercher ses mots. C'était ce que faisait à ce moment précis le jeune Remus qui ne souhaitait pas déclencher un conflit. Théoriquement il pouvait se permettre de lui parler. Il était le frère de son meilleur ami. Et même si tous les opposait, tous semblait les lier en même temps.

    « Bonjour Regulus. Je ne m'attendais pas à te voir dans ce lieu. Comment vas-tu ? »

    Quiconque qui passait par-là aurait trouvé que les mots qu'avait prononça Remus cachait une forme d'hypocrisie, pourtant il n'en était rien. Remus n'étant pas de ce genre là. Etait-ci si choquant que de demander des nouvelles à un ancien compagnon de Poudlard ? Certes ils étaient dans des maisons opposés et ils n'étaient pas de la même année, mais ça ne les avaient pas empêché de se croiser souvent dans les couloirs, certes ils ne s'étaient jamais adressé la parole, Remus s'était toujours tu lorsque Sirius et lui se croisaient dans les couloirs et réglaient leurs comptes. Oui on ne se mêle pas des affaires de famille des autres même lorsqu'il s'agit d'un de ses meilleurs amis. Remus fixa Regulus restant impassible. Peur. Oui il connaissait. Mais pour le moment il n'avait semble-t'il rien à craindre de Regulus qui semblait calme et songeur.
Revenir en haut Aller en bas
Regulus A. Black
Jeune Serviteur au coeur troublé
avatar

Messages : 249
Âge du perso : 19 ans
Localisation : In his head, where nobody can enter.

PENSINE
Profession/Année: Gérant d'un pub.
Relations:
MessageSujet: Re: « J'aurais dû. » [Pour le Loupiot !]   Ven 27 Juin - 16:14

___Regulus eut beau prier tous les mages qu'il connaissait, l'ex Gryffondor eut la merveilleuse idée de choisir une table proche de la sienne et de s'avancer dans sa direction. Il ne le voyait que du coin de l'œil, les yeux toujours posés sur son verre d'alcool, mais il savait qu'il s'approchait. Le seul point positif là-dedans était que Lupin n'avait jamais été belliqueux, et encore moins stupide, contrairement à son impulsif et caractériel de meilleur ami qu'était Sirius. Mais tout de même. Stupide Gryffondor ou paisible Rouge & Or, Regulus n'avait pas envie d'avoir à supporter le jeune homme. Après tout, ils étaient de camps opposés. Encore que Regulus ne savait plus vraiment à quel camp il était. Son corps appartenait au Mage Noir, et il aurait voulu être en droit de prétendre que son cœur & son âme n'appartenaient qu'à lui, mais était-ce réellement le cas ? Il n'en était plus si sûr. Le jeune Mangemort ne pouvait supporter Lupin, même si celui-ci ne lui avait jamais rien fait. Il était si calme, si posé, mais si déterminé et brillant à la fois qu'il avait l'impression qu'à chaque fois qu'ils se croisaient, même s'ils ne s'adressaient jamais la parole, Remus lui renvoyait ses défauts en pleine tête. C'était une sensation insupportable, très proche de celle qui l'habitait lorsqu'il était confronté à la supériorité constante de Sirius.

___Lupin vint se placer devant la table qu'occupait Regulus, et celui-ci s'efforça de ne pas relever les yeux vers lui. Il refusait de croiser le regard toujours compatissant et compréhensif du jeune homme, de poser les yeux sur ses cernes qui lui donnaient un air chétif. Lui aussi avait des cernes, preuves des nuits qu'il passait éveillé dans son lit sans pouvoir dormir, incapable de fermer les yeux sans que des éclairs de lumière verte ne vinssent s'imprimer sur ses paupières. Tellement pitoyable que la peur de dormir le prenait régulièrement. Pourquoi Lupin ne pouvait-il simplement pas l'ignorer, comme il aurait été prêt à l'ignorer à son tour aujourd'hui ? Pourquoi s'obstinait-il à vouloir se montrer poli avec lui, par Salazar ?

___La voix calme du jeune homme résonna aux oreilles de Regulus, qui se sentit forcé de relever les yeux vers lui. Il toisa Lupin avec désintérêt, ses deux prunelles sombres détaillant son interlocuteur sans vraiment s'intéresser à ce qu'il voyait. Se moquait-il de lui ? Il lui demandait comment il allait... Comme si la réponse eut possédé un quelconque intérêt pour lui. Et comme s'il avait véritablement cru que Regulus allait lui répondre et l'inviter à boire un verre avec lui, en souvenir d'un bon vieux temps qui n'avait jamais existé entre eux. Cette politesse maladive lui donnait envie de vomir, d'autant plus qu'elle était sincère. Ou alors, Lupin était un sacrément bon acteur. L'ex Serpentard but une gorgée de Whisky, ne répondant pas tout de suite. Faire de nouveau passer cette amertume constante qui lui envahissait la bouche avant d'envisager de répondre.

___Finalement, il reposa avec un calme insolent son verre sur la table, et leva de nouveau les yeux vers Remus.

« Lupin. »

___Maintenir une distance entre lui et les autres, toujours. Un ton poli malgré tout, il ne voulait pas faire d'esclandre. Pas aujourd'hui.

« Crois bien que la surprise est entièrement partagée. »

___Ça, il était clair que Regulus n'avait pas envisagé de croiser un ami de Sirius en ces lieux, ni même un ancien élève de Poudlard tout court. Ou peut-être l'avait-il simplement espéré très fort. Il prit quelques secondes pour réfléchir à la réponse qu'il allait donner à Remus. Comment allait-il ? Son interlocuteur avait beau être le type même du gentil psychologue à l'écoute, le Mangemort n'avait aucune envie de parler de lui, encore moins à... lui. Et de toute façon, ce n'était pas ce que Remus attendait. Il désirait simplement une réponse évasive, courte et dans la norme, que Regulus décida de lui donner dans l'espoir que le jeune homme le laisserait plus rapidement en paix. Il se demanda un instant si Remus allait raconter à Sirius et aux autres qu'il l'avait croisé ici aujourd'hui. Probablement. Raison de plus pour ne pas s'éterniser.

« Je vais, » répondit-il avec un haussement d'épaules.

___Ni bien, ni mal, c'était ce dont il voulait persuader Remus. Sinon bien, en tout cas, pas trop mal. Il ne voulait pas qu'il aille raconter à son frère qu'il était une loque, ou il ne savait quoi d'autre. Il avait encore une fierté à préserver. Sa curiosité l'emporta malgré tout et il demanda à son tour :

« Et toi, quel... bon vent t'amène donc par ici ? »

___Légère ironie. Il n'était pas Black pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetands0ur.livejournal.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: « J'aurais dû. » [Pour le Loupiot !]   Sam 28 Juin - 11:57

    « Lupin. »

    Remus sentit rapidement que Regulus ne semblait avoir que très peu envie de Remus à sa table vu les premiers mots qu'il prononça. Cette manière évasive de lui parler et de le regarder le montraient facilement. En même temps il est vrai que Remus ne s'attendait pas non plus à ce que Regulus lui expose le dernier plan des Mangemorts. Si Sirius le voyait ici devant son frère, que dirait-il ? Il lui passerait sûrement un savon ! Ou alors il ferait comme si de rien n'était. Voila pourquoi Remus éviterait soigneusement d'aborder le sujet avec ce dernier sauf si son entrevue avec Regulus se révélait fructueuse, c'est à dire qu'il ne parlerait à Sirius de tout ceci que si Regulus lui apprenait quelque chose d'intéressant. Mais vu le peu d'entrain dont faisait preuve ce dernier, Remus doutait vraiment que quelque chose de vraiment important soit dit entre-eux aujourd'hui. Face à cette réponse légère, Remus esquissa un semblant de sourire, toujours aussi sincère. Le point de vue de Remus sur Regulus était assez simple, Regulus était un Black, et en plus il était jeune et sûrement très influençable voila pourquoi à la différence de Sirius qui semblait beaucoup plus savoir s'affirmer, Regulus était devenu un Mangemort. C'était triste de voir ce qu'un simple nom de famille et une soi-disant lignée de "sang-pure" pouvait faire d'un homme. Mais après tout qui était-il pour juger ? Chacun a le droit d'avoir son opinion et de choisir son propre camps.

    « Je vais bien. » Avait lancé Regulus en haussant les épaules.
    « Tu m'en vois ravi alors. » Lui répondit Remus sur un ton courtois et poli. Est-ce que sa bonté perdrait un jour ce cher Remus ? Sûrement.

    Cependant Remus doutait véritablement que celui-ci soit sincère avec lui. Evidemment il n'allait pas lui mettre le couteau sous la gorge pour savoir le pourquoi du comment, cela aurait été malpolie et déplacé de sa part surtout qu'à l'origine ils ne sont pas amis. Mais beaucoup de choses clochaient. Oui. Pourquoi se trouvait-il ici ? Alors qu'il possédait son propre pub. Pourquoi était-il tout seul ? Lorsqu'on est seul, c'est très souvent pour ressasser de vieux souvenirs, ou pour déprimer, ou bien pour se remettre en cause. Peut-être était-ce l'un des trois. Ou bien Remus se trompait et Regulus était simplement venu ici parce qu'il en avait envie.

    « Et toi, quel... bon vent t'amène donc par ici ? »

    Cette pointe d'ironie dans la voix fit sourcille l'espace d'un instant le jeune Remus qui sembla reconnaître en son interlocuteur son meilleur ami Sirius. Cette manière parfois ironique de s'adresser aux autres, elle ressemblait beaucoup à celle de Sirius. Ils étaient frères après tout, et même si l'un ne voulait plus entendre parler de l'autre, cela ne les empêchait sûrement pas de posséder quelques ressemblances. Il afficha un sourire amusé face à cette question. Qu'est-ce que cela pouvait bien lui faire de connaître les raisons de la venue de Remus en ces lieux ? Rien. Cependant Remus daigna tout de même lui répondre.

    « Pour tout te dire je suis venu ici dans l'unique but de t'espionner. » Lança Remus avec une pointe d'ironie dans la voix.

    L'atmosphère était beaucoup trop tendue pour Remus qui trouvait là l'occasion de déscriper un peu tout ceci.

    « Plus sérieusement. Je n'ai aucune raison particulière d'être ici, un peu comme toi. » Ajouta Remus en insistant sur les derniers mots qu'il prononça avant d'ajouter autre chose :

    « Après tout depuis quand faut-il une raison pour venir boire un verre ? » Fit-il sur un ton neutre presque dénué d'intérêt.

    Remus s'interrogea longtemps pour savoir de quoi il allait bien pouvoir parler avec Regulus sans pour autant trouver de réponses. Un fossé énorme s'était creusé entre-eux et plus rien ne semblait les reliés si ce n'est leur lutte perpétuelle contre l'autre camps. Parler de la pluie et du beau temps. Et puis quoi encore. Mieux ne valait rien dire et attendre que l'autre entame un semblant de conversation intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Regulus A. Black
Jeune Serviteur au coeur troublé
avatar

Messages : 249
Âge du perso : 19 ans
Localisation : In his head, where nobody can enter.

PENSINE
Profession/Année: Gérant d'un pub.
Relations:
MessageSujet: Re: « J'aurais dû. » [Pour le Loupiot !]   Sam 28 Juin - 13:01

___Regulus vit un sourire amusé s'installer sur les lèvres de Remus lorsqu'il lui demanda quel bon vent l'amenait à Pré au Lard. Il fronça légèrement les sourcils, ne voyant pas tout de suite ce qu'il y avait de risible dans la question saupoudrée d'ironie qu'il venait de lui poser. Il ne lui semblait pas avoir dit quelque chose de drôle, c'était déjà un fait assez rare lorsqu'il se trouvait avec des personnes avec lesquels il avait véritablement envie de parler.

___Puis il comprit. Sirius lui-même aurait été tout à fait capable de dire une chose pareille, avec à peu de choses près les mêmes mots. Une telle pensée comprima l'estomac de Regulus, qui avala une autre gorgée de Pur-Feu dans l'espoir de délier les nœuds qui venaient de s'enrouler autour de ses entrailles. Malgré tout ce qu'ils pourraient dire ou faire, malgré toute la haine qu'ils pourraient témoigner l'un envers l'autre, ils étaient frères et se ressemblaient sur certains points, peut-être même plus nombreux qu'ils ne voulaient bien l'admettre. C'était particulièrement désagréable comme impression, celle de parler comme Sirius ou de réagir d'une manière semblable à la sienne, parce que ça ne soulignait que trop bien les différences qui persistaient pourtant entre eux et qui rendaient impossible tout semblant de conversation civilisée. Les rares fois où ils se croisaient à Poudlard, ce n'était qu'effusion de haine et de dégoût profond mêlés à une tension que tous deux n'avaient envie d'évacuer que par la violence, verbale ou physique. Lupin s'en souvenait probablement aussi bien que lui.

___Le Mangemort sortit de ses pensées lorsque Remus prit la parole en lui expliquant qu'il était là dans le but de l'espionner. Pointe d'humour tout à fait typique de l'ancien Gryffondor, qui paraissait ressentir constamment le besoin de tempérer les esprits et détendre l'atmosphère lorsque celle-ci était trop tendue. Regulus leva vers lui un regard sceptique, le jaugeant du regard. Un sourire à mi-chemin entre l'amusement et l'arrogance se dessina sur ses lèvres tandis qu'il ne pouvait s'empêcher de se dire que Lupin n'était définitivement pas crédible en espion, surtout en espion de Mangemorts. Ça frisait le ridicule et pourtant, cela allégea un peu l'état d'esprit lugubre de Regulus, qui acquiesça pensivement d'un signe de tête avant de répondre tout aussi sarcastiquement :

« Cette honnêteté est tout à ton honneur, Lupin. »

___Sans savoir pourquoi, Regulus ne put s'empêcher d'ajouter, rentrant dans le jeu de Remus :

« Cela va grandement me simplifier les choses, puisque je suis moi-même ici pour récolter des informations te concernant. »

___Il avait dit cela d'un ton mortellement sérieux, mais la pointe d'amusement qui brillait dans ses yeux et qui redressait faiblement le coin de ses lèvres en un sourire discret prouvait bien que ce n'était pas le cas. Merlin, ces deux années au service du Lord avaient eu raison de sa santé mentale. Il était en train de plaisanter, ou du moins de se livrer à une activité qui y ressemblait fortement, avec l'un des meilleurs amis de son frère, et du camp opposé au sien pour couronner le tout. Remus reprit la parole pour répondre plus sérieusement à son interrogation, et Regulus perçut plus que nettement l'accentuation que le jeune homme avait mis sur ses derniers mots. « Un peu comme toi. » Il se demanda un instant comment il était censé prendre ça. C'était probablement un moyen détourné de la part de Remus & de son esprit plein de finesse pour lui faire comprendre qu'il n'avait pas l'intention de lui chercher des noises si lui non plus ne faisait pas étalage de son statut de Mangemort. Ou alors c'était tout autre chose et Regulus n'était pas assez malin pour comprendre les propos sous-jacents de l'ancien Rouge & Or, mais il ne s'y attarda pas plus que ça.

« Après tout depuis quand faut-il une raison pour venir boire un verre ? » interrogea le jeune homme d'un ton désinvolte.

___La réponse de Regulus ne tarda pas à venir, et il leva son verre en direction de son vis à vis comme s'il avait eu envie de trinquer avec lui :

« Des paroles pleines de sagesse que je ne peux qu'approuver. »

___Il but une nouvelle gorgée de Whisky avant d'ajouter :

« J'ai toujours su que tu avais davantage de cervelle que les cabots que te servent d'amis. »

___Il était clair qu'il critiquait ouvertement Sirius et James, mais il savait qu'il avait raison. Si ça n'avait pas été Remus qui avaient poussé cette porte, mais les deux comparses à l'égo surdimensionné, ils lui auraient fondu dessus comme des Harpies, pour l'insulter, lui lancer des sorts ou voire lui offrir un aller simple pour Azkaban. Il en était persuadé. L'idée d'envoyer son frère cadet à la prison des sorciers devait être particulièrement alléchante pour Sirius, et il ne faisait aucun doute que Potter se serait fait une joie de l'y aider, en bon partenaire qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetands0ur.livejournal.com/
Regulus A. Black
Jeune Serviteur au coeur troublé
avatar

Messages : 249
Âge du perso : 19 ans
Localisation : In his head, where nobody can enter.

PENSINE
Profession/Année: Gérant d'un pub.
Relations:
MessageSujet: Re: « J'aurais dû. » [Pour le Loupiot !]   Sam 30 Aoû - 17:28

TOPIC ABANDONNÉ =)
Libre aux admins de le verrouiller, le mettre à la poubelle, l'encadrer dans leur chambre... *Zblarf*
Ok, je sors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetands0ur.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « J'aurais dû. » [Pour le Loupiot !]   

Revenir en haut Aller en bas
 
« J'aurais dû. » [Pour le Loupiot !]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes, et construire un empire juste pour ton sourire ... » 06.07.11 - 16h45
» « Dans la vie tu as deux choix le matin : soit tu te recouches pour continuer à rêver, soit tu te lèves pour réaliser tes rêves »|| COLOMBE.
» Argentine: ouverture d'un nouveau procès pour crimes de guerre lors de la dicta
» SOS POUR NOUNOURS Border Collié (57) Sarrebourg
» BADMOONZ 3000 pts pour tournoi Haguenau 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Errare Humanum Est :: 
-{ Pensine
 :: #. Pensine du Monde Magique :: #. Unfinished
-
Sauter vers: