Vous-Savez-Qui est en pleine ascension. Venez revivre la Première guerre !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Une vie en quelques mots » || James Maximilien Potter || END

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James M. Potter
Apprenti Auror ; beau brun amoureux fou.
avatar

Messages : 65
Âge du perso : 18 ans, bientôt 19 !
Localisation : Dans mon appart', au Ministère, au QG de l'Ordre...

PENSINE
Profession/Année: Apprenti Auror. Je fais parti de l'Ordre du Phénix.
Relations:
MessageSujet: « Une vie en quelques mots » || James Maximilien Potter || END   Mer 2 Sep - 13:59

Fiche de présentation - ALBUM SOUVENIR
.







    James Maximilien Potter
    PERSONNAGE PREDEFINI / INVENTE

    JAMES - JE PEUX SEPARER MA VIE EN TROIS PARTIES. TOUT D'ABORD, MON ENFANCE. HEUREUSE MAIS SOLITAIRE. IL N'Y AVAIT QUE MA SOEUR? DE SEPT ANS MON AÎNEE, ET MES PARENTS. MAIS J'ETAIS HEUREUX, BIEN ENTOURE. ET JE N'AVAIS PAS ENCORE DECOUVERT CE QU'ETAIT L'AMITIE, CA NE POUVAIT PAS ME MANQUER... JE NE M'EN RENDAIT PAS VRAIMENT COMPTE A CETTE EPOQUE, MAIS J'ETAIS SEUL.

    JAMES - JE SUIS ENSUITE RENTRE A POUDLARD. ET LA, J'AI DECOUVERT CE QU'ETAIS L'AMITIE. J'AI CONNU PETER, REMUS ET SURTOUT SIRIUS. JE ME SUIS DECOUVERT UN FRERE. J'AI APPRIS CE QU'ETAIT LA VIE, CE QU'ETAIT L'AMITIE... J'AI VECU DES CHOSES MAGNIFIQUES, D'AUTRES MOINS BELLES... MAIS CES ANNEES ETAIENT SÛREMENT LES PLUS BELLES DE MA VIE.

    JAMES - TOUT A CHANGE EN 7ème ANNEE. TOUT D'ABORD, JE SUIS SORTI AVEC LILY, ET J'AI DEVCOUVERT LE BONHEUR. LE VRAI. D'AIMER QUELQU'UN M'A FAIT MURIR. MAIS IL N'Y A PAS QUE CA. LA GUERRE A COMMENCE. NOUS ETIONS EN DANGER, TOUS. ET CETTE ANNEE, J'AI DECIDE DE ME BATTRE. DE PARTICIPER A CETTE GUERRE. AU PLUS PROFOND DE MOI-MÊME, J'AI DECIDE QUE JE NE RESTERAI PAS SANS RIEN FAIRE.





Dernière édition par James M. Potter le Mer 2 Sep - 23:23, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James M. Potter
Apprenti Auror ; beau brun amoureux fou.
avatar

Messages : 65
Âge du perso : 18 ans, bientôt 19 !
Localisation : Dans mon appart', au Ministère, au QG de l'Ordre...

PENSINE
Profession/Année: Apprenti Auror. Je fais parti de l'Ordre du Phénix.
Relations:
MessageSujet: Re: « Une vie en quelques mots » || James Maximilien Potter || END   Mer 2 Sep - 14:00

Fiche de présentation - I. LIVRE DU SORCIER
.


    - NOM : Potter. Un nom connu n'est-ce pas ? Oui, mon père est bien Maximilien Potter, le célèbre Auror. Sincèrement, je suis fier de mon nom de famille. J'aime mes parents et je sais que ce sont des gens biens. Et bien que le fait qu'on me compare toujours à mon père m'exaspère, j'en suis fier, au fond de moi.
    - PRENOMS : James Maximilien. Maximilien est le prénom de mon père, James celui de mon grand-père. Tout comme Sirius, j'ai hérité des prénoms de certains hommes de la famille. Cela se fait souvent dans les grandes familles sorcières.
    - DATE DE NAISSANCE/AGE : Je suis né le 15 mai 1960. J'ai 18 ans, je fêterais mes 19 ans dans quelques mois.
    - ORIGINES : Oui, les sangs-purs sont rares. J'en suis pourtant un. La famille Potter est l'une des rares famille de Sang-pur à ne pas suivre les idéaux de Voldemort. D'ailleurs, remaruqez-le, Lily est une née-moldue, et pourtant, je l'aime à en mourir.
    - LIEU DE RESIDENCE : Pour l'instant, j'habite avec ma Lily, à Londres, dans un petit appartement des plus modestes. Mais un jour, je compte bien récupérer le manoir famillial. Ma mère m'a de toute façon promis de me le laisser en cadeau de mariage...



Fiche de présentation - II. LEGILIMENS
.


    - COMPOSITION DE LA BAGUETTE : Ma baguette est bois d'acajou, elle mesure 27,5 cm, elle est flexible et plutôt efficace pour les métamorphoses. Peut-être est-ce grâce à ça que je suis devenu Animagus aussi facilement...
    - CAMP : Je fais parti de l'Ordre. Depuis ma sortie de Poudlard. Si j'hésitais, au début, je me suis rendu compte que c'était ce que je voulais depuis que j'avais appris qu'une guerre allait éclater.
    - METIER : Je suis apprenti Auror. J'espère bien pouvoir suivre les traces de mon père...
    - POSSESSIONS PARTICULIERES NOTOIRES : Oui, j'ai un balai ! Un bon balai ! C'est un Nimbus, le dernier sorti en date. Sirius me l'a offert pour Noël. Merci Patmol ! Ah, j'avais aussi un elfe de maison, Riki... Enfin, c'est celui de mes parents. Il me reviendra de droit quand mes parents mourront... J'espère d'ailleurs que ça se passera le plus tard possible...
    - NOTES DE VOS BUSES :
      Exert : Les notes à Poudlard s'échelonnent entre : Troll, Désolant, Piètre, Acceptable, Effort exceptionnel, et Optimal.

    • Défense contre les forces du mal : O
    • Potions : E
    • Métamorphose : O
    • Sortilèges et Enchantements : E
    • Histoire de la Magie : T
    • Astronomie : D
    • Botanique : E
    • Soins aux Créatures Magiques : A
    • Etudes des Moldus : E

    - NOTES DE VOS ASPICS :
      Exert : Les notes à Poudlard s'échelonnent entre : Troll, Désolant, Piètre, Acceptable, Effort exceptionnel, et Optimal. N'oubliez pas qu'aux ASPIC, vous ne passez que les matières que vous avez choisies, en fonction du métier désiré par la suite.

    • Défense contre les forces du mal : O
    • Potions : E
    • Métamorphose : O
    • Sortilèges et Enchantements : E
    • Botanique : A


Fiche de présentation - IV. VOUS
.


    - PRENOM/PSEUDO : Katline/Staii__*
    - AGE : 17 ans
    - NIVEAU DE RP : A vous de juger ^^
    - FREQUENCE DE CONNEXION MAXIMALE/MINIMALE : Euh... 7 et 0 ^^
    - CELEBRITE SUR L'AVATAR : Orlando Bloom
    - AS-TU LU LE REGLEMENT ? : Ouep. Euh... Attendez que je me souvienne... Ah oui !

    Spoiler:
     



Dernière édition par James M. Potter le Mer 2 Sep - 23:23, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James M. Potter
Apprenti Auror ; beau brun amoureux fou.
avatar

Messages : 65
Âge du perso : 18 ans, bientôt 19 !
Localisation : Dans mon appart', au Ministère, au QG de l'Ordre...

PENSINE
Profession/Année: Apprenti Auror. Je fais parti de l'Ordre du Phénix.
Relations:
MessageSujet: Re: « Une vie en quelques mots » || James Maximilien Potter || END   Mer 2 Sep - 14:01

Fiche de présentation - III. PENSINE
.



    Mr Potter - « Souvent on m'a dit que mon fils me ressemblait énormément. C'est faux. Si physiquement, il est sans aucun doute mon portrait craché, avec ses cheveux bruns en bataille et ses yeux chocolat, nous n'avons pas du tout le même caractère. Il est joueur, sociable, dragueur, souriant... A son âge, j'étais tout le contraire. Calme, réfléchi, timide, réservé... Je ne m'occupais pas des filles et je restais dans mes bouquins. Je n'avais pas vraiment d'amis. J'étais solitaire. j'aurais d'ailleurs fait un parfait Serdaigle, mais pour le Choipeau, mon courage a fait toute la différence. C'est sans doute la seule chose que James a hérité de moi, hormis son physique. Son courage... J'ai toujours souffert de savoir qu'il me ressemblait si peu... J'ai toujours rêvé d'avoir un fils, pour partager avec lui tout ce que j'ai partagé avec mon père, plus jeune. Mais je ne m'attendais pas à ce qui me demande de lui apprendre à jouer au Quidditch. Je n'ai jamais trop aimé le sport, contrairement à ma femme, qui est une excellente gardienne... J'ai toujours r^^evé d'avoir un fils qui me ressemble, et le mien et mon prfait opposé... Mais finalement, j'ai appris à l'aimer comme il est, à apprécier son caractère farceur et malicieux qui, finalement, ressemble beaucoup à celui de Dania, ma femme. »

    ***


    Je devais courir. Vite. Elle me pourchassait et elle était bien plus grande que moi. Plus rapide. Si je ne fuyais pas rapidement elle m'attraperai et m'emporterai. Et mon faible arc ne me servirai à rien... Elle avait comme alliés les grands monarques du pays... Je n'avais aucune chance de gagner en combat... Mais si je courrais assez rapidement, je pourrais franchir la frontière et me réfugier chez mes amis les McGill. Une tribu trés sympathique qui m'avait aidé et nourri quand je m'étais fait attaqué par le clan des Shamans. Un clan assez féroce...

    Oui, me réfugier chez les McGill était la meilleure solution. Je ne pouvais décemment pas me rendre ! Il me ferait avaler leur terrible mixture qui tue dans la seconde tout être qui la boit... Heureusement que je n'avait amené personne dans cette mésaventure... Oh ! Figaro ! Mon fidel compagnon ! Je l'avais oublié au camp des Shamans. il fallait le sauver. Il fallait faire demi-tour, vite ! M'arrêtant soudain, je sautais sur un tronc d'arbre qu'on avait abbatu au milieu du chemin et je m'écriais :

      Moi - « Je ne suis pas un lâche ! J'irais chercher mon compagnon au péril de ma vie, et même vous qui l'avez fait prisonnier ne m'empêchera pas de le faire ! »


    Vite, je descendais du tronc en un saut magnifique et je courrais, passant entre les jambes de mon ennemi. Stupéfait, celui-ci ne bougea même pas. J'entamais alors un sprint en direction du camp des Shamans, espérant de tout coeur que Figaro n'est pas encore mangé de leur poison. Malheureusement, mon adversaire reprit vite ses esprits et il me poursuivit alors. Ses grandes jambes allaient plus vite que les miennes et je dû accélérer pour qu'il ne me rattrape pas.

    Ce fut finalement à bout de souffle que j'arrivais au camp des Shamans. Les tipis, grands et sombres, me faisaient faces, et je repris ma respiration, avant de me glisser vers celui du Chef, sur la pointe des pieds. A mon grand malheur, la femme du Chef était en train de préparer la mixture pour mon brave Figaro. réunissant tout mon courage, je me jetais alors dans le Tipi, et après un bond incroyable, et un hurlement à glacer le sang, je me jetai sur mon fidel compagnon.

      Mrs Potter - « JAMES MAXIMILIEN POTTER !!! »


    Je m'arrêtais soudain, Figaro dans les bras, et je me tournai vers la femme du Chef, alias ma mère, qui venait de crier mon nom si fort qu'elle me perça les timpans. Je savais heureusement ce qu'il fallait faire pour échapper à son terrible regard d'acier. Je baissais les yeux et je fis une petite moue désolée.

      Mum - « Ca ne sert à rien que tu me fasses cette tête là ! Cette fois, tu as dépassé les bornes ! Voilà une demi-heure que je t'appelle pour manger, j'ai même envoyé ta soeur te chercher, et toi tu ne réponds pas à l'appel ! Et quand tu arrives enfin, tu te jettes dans la cuisine en hurlant et tu viens terrifier ce pauvre Figaro ! »


    Penaud, je tournais la tête vers la table. La nappe d'habitude si bien placée était à moitié par terre et trois des quatre chaises étaient renversées. Sur la quatrième était assis mon père, un sourire amusé sur les lèvres. Je ne pus m'empêcher de sourire à mon tour, ce qui fit fulminer ma mère. Aïe.

      Mum - « Ca ne me fait pas rire, James ! J'en ai assez ! Tous les jours, tu fais le pitre, tu terrorises le chat, tu prends la baguette de ton père et tu vas jouer des mauvais tours aux voisins ou tu saccages la maison avec l'une de tes mauvaises blagues ! Ca ne peut plus durer ! Grandis, un peu ! Tu as 9 ans, James, pas 5 ! »


      James - « Mais Man'... »


      Mum - « Pas de mais ! Maintenant, tu mets la table. Et en silence !!! »


    Pff... Pourquoi les adultes ne savent pas s'amuser ? Papa m'a toujours dit que plus jeune, Maman avait le même caractère que moi... pourquoi ça ne continuerai pas ? On pourrait jouer ensembles aux cow-boys et aux indiens, comme dans les films moldus. Oui, je connais les films moldus. J'aime beaucoup ça. Et le nutella, aussi. Vous aimez le nutella ? Moi je trouve ça délicieux ! C'est grâce à Maman que je connais tout ça. Elle aime beaucoup les moldus, et puis elle dit que ça pourra toujours me servir. Alors à la maison, on a la TV, le téléphone et le frigo. Bon, je vais mettre la table... Sinon, je vais me prendre une sacrée raclée...



__________


    Elève de Gryffondor - « Quand, à la répartition, Mcgonagall a appelé son nom, il y a eu autant de silence que pour Black. Sauf que lui, c'est sans surprise qu'il a été envoyé à Gryffondor. Tous les Potter sont des Gryffondors, c'est bien connu ! Au début, Black et lui, c'était... Ils se détestaient. Mais un jour, ils se sont alliés contre des Serpentards, et alors... Alors, ils ne se sont plus quittés. Ils ont rapidement été rejoints par Lupin et Pettigrew, et tous les quatre, ils se sont faits appelés les Maraudeurs. Ce sont les élèves les plus populaires de Poudlard. En plus, on peut dire que Potter et Black sont des beaux gosses. Ce sont d'ailleurs les meneurs du groupe, selo les rumeurs. Lupin est plus mystèrieux, plus calme, mais il est pas mal dans son genre. Charismatique. Il y a que Pettigrew, que je comprends pas. Comment peut-il traîner avec eux ? Il n'a pas sa place à Gryffondor, selon moi. C'est un Serpentard dans l'âme. Un lâche qui profite du plus offrant... Potter, Black et Lupin le protège, ça lui plaît, ça lui est utile. Il reste avec eux... Franchement, je le sens pas, ce mec ! »
    ***


      McGonagall - « Potter, James. »


    Voilà. J'y étais. J'allais me faire répartir. Enfin. Cela faisait bien un quart d'heure que j'attendais avec les autres élèves. j'étais bien sûr dans les derniers, mon nom commençant par P... J'étais assez stressé. J'espérais aller à Gryffondor. Toute ma famille était passée là-bas et... Et je ne voulais pas aller autre part, tout simplement. La seule chose qui me déplaisait était que je fréquenterais un Black. Cela avait étonné tout le monde de voir le rejeton Black à Gryffondor. Moi, ça m'agaçait carrément. les black étaient mauvais, et ils étaient fait pour aller à Serpentard !

    Mais ce n'était pas le moment de penser à ça. Là, je me dirigeais vers le tabouret. Je me donnais un air détendu pour cacher mon stress. Une fois sur le tabouret, un chapeau me tomba sur la tête. Je m'inquiétais encore plus. Peut-être qu'il allait de nouveau faire un truc bizarre, ce vieux bout de tissu ! Peut-être qu'il allait encore fait une erreur, comme pour Black, et m'envoyer à Serpentard ! Non, non et non ! Je n'irais pas chez les serpents !

      Choipeau - « Effectivement, tu n'iras pas chez les Serpentards. Ce n'est pas une maison pour toi. Certes, tu es rusé et ambitieux - joueur de Quidditch, quelle belle carrière -, mais tu n'iras pas là-bas. Tu aurais pu, mais ton courage est plus fort que tout. Tu iras à... GRYFFONDOR »


    Je n'avais pas eu le temps de réagir. Je n'avais pas eu le temps de placer un mot que j'étais réparti. A Gryffondor. J'étais heureux et c'est une petite moue satisfaite sur le visage que je me dirigeais vers le table des rouges et ors. Je m'assis à coté d'un garçon ayant de grandes cernes sous les yeux, et faisant le double de son âge... Lupin, il me semblait. J'engageais aussitôt la conversation.

      James - « Salut ! Tu t'appelles comment ? Moi c'est James Potter. »

    Un sourire crispé s'afficha sur le visage de mon interlocuteur alors qu'il me répondait d'une voix faible.

      Remus - « Remus Lupin. »

      James - « C'est génial, non, d'être à Gryffondor ? »


    Remus approuva d'un hochement de tête. Je laissais tomber, comprenant que je l'agaçait plus qu'autre chose. Je me tournais alors vers le repas, qui venait d'apparaître, et vers les jolies demoiselles installées autour de moi.

    __________


Dernière édition par James M. Potter le Mer 2 Sep - 22:16, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James M. Potter
Apprenti Auror ; beau brun amoureux fou.
avatar

Messages : 65
Âge du perso : 18 ans, bientôt 19 !
Localisation : Dans mon appart', au Ministère, au QG de l'Ordre...

PENSINE
Profession/Année: Apprenti Auror. Je fais parti de l'Ordre du Phénix.
Relations:
MessageSujet: Re: « Une vie en quelques mots » || James Maximilien Potter || END   Mer 2 Sep - 14:01

    Elève de Serpentard - « Potter ? Quel crétin... Un imbécile arrogant, oui. Il ne fait que martyriser les Serpentard. Je ne sais pas pourquoi, mais nous sommes sa cible favorite. Cela a commencé, en faites, quand lui et Black sont devenus amis. Ils peuvent nous remercier, c'est grâce à nous, qu'ils sont si proches, ces idiots ! Avery et Rosier ont raconté ça à tous les Serpentards. Et nous, on a voulu se venger. Malheureusement, quand on est "passé à l'acte", les Maraudeurs étaient déjà créés et... C'était assez difficile de s'en prendre à eux. Potter et ses amis... Tous des crétins... Fréquentant des Sang-de-Bourbes... Ils me paieront tous ce qu'ils m'ont fait. A moi et aux autres serpents... »
    ***


      James - « Ah ouais, Black ! C'est toi le meilleur ? Ca m'étonnerai puisque cette place est déjà prise ! Par moi ! »


    Oui, j'étais en train de m'engueuler avec un Gryffondor. Un Gryffondor qui n'avait absolument pas sa place dans cette maison, d'ailleurs ! Black était un idiot doublé d'un abruti et je ne le supportais pas ! Il se prenait pour le meilleur... Alors que le meilleur, c'était moi, bien entendu !

      Sirius - « Tu crois ça, Potter ! Et bien JE te prouverai le contraire ! »

      James - « Quand tu veux Bla... »

      Dolohov - « Tiens, regarde-moi ça, Evan... Un duel de Gryffondor ? J'aimerais bien voir ça... »

      Rosier - « Oui, ben à mon avis, le niveau sera pas gé... »


    Il ne put finir sa phrase qu'il tomba à terre, les jambes immobilisées, tandis que son camarade lui, se mettait à cracher de grosses limaces visqueuses. J'éclatais de rire à cette vision et je me tournais vers Black. Il était pas mal, finalement, ce gars ! Ce ne fut qu'en entendant des pas que nous nous enfuîmes rapidement, en prenant la direction de la salle commune des Gryffondors. Arrivés là-bas, nous avions fait connaissance et nous rigolions sur nos disputes du mois passé.

    Oui, Black était vraiment un mec bien. J'appris en une demi-heure qu'il était, dans sa famille, considéré comme un traître-à-son-sang et que ce statut lui allait très bien. J'appris qu'il avait été réparti à Gryffondor à sa plus grand joie, et qu'il ne manquait pas une occasion pour provoquer sa famille. J'appris qu'il aimait les blagues, qu'il était joueur et souriant. J'appris qu'il me ressemblait beaucoup.

    Ce que je ne sus pas sur lui pendant cette demi-heure, je l'appris quelques jours ou quelques mois plus tard. En un an, je connaissais Sirius Black par coeur, et il était devenu mon meilleur ami. Mon frère de coeur. Franchement, sur ce coup-là, je remercie les Serpentards !

    __________


    C'était une belle journée. Le mois d'octobre venait de commencer et il faisait de plus en plus froid, pourtant, ce jour-là, il faisait plutôt chaud et le soleil brillait. J'étais aujourd'hui en compagnie de Lily Evans. A ma plus grande joie, en deux ans, les choses avaient vraiment évoluées, entre nous. J'avais compris que ma "technique de drague" n'était pas la bonne, et, sous les conseils de Remus, j'avais changé. J'avais mûri, je m'étais calmé. Et je l'avais consolé. Servilus lui avait fait du mal et j'avais été là pour elle. J'avais appris à la connaître et à l'aimer. Vraiment.

    Oui, j'aimais Lily. J'aimais Lily plus que moi-même, mais j'avais peur de tout gâcher. Parce qu'aujourd'hui, j'étais son ami. Ca avait mis longtemps à devenir ainsi, et je ne voulais pas tout gâcher. Je ne voulais pas qu'elle croit que j'étais redevenu comme avant. Je l'aimais trop pour la perdre... Ce jour-là, je ne sais vraiment pas ce qui me décida...

    Nous étions assis, côte à côte, dans l'herbe verte du parc de Poudlard. Son regard était fixé sur les arbres de la forêt interdite, tandis que le mien la fixait, elle... Je regardais en effet son beau visage, bien que je connaisse déjà le moindre de ses traits... Je regardais ses beaux yeux verts, ses lèvres fines et son nez aquilin... Je ne pouvais m'empêcher d'apprécier la beauté de son visage... Je ne pouvais m'empêcher de la fixer... Mais je ne m'attendais absolument pas à ce qu'elle tourne ses yeux vers moi.

    Nous nous fixions. Mes yeux chocolats dans ses grands yeux verts. Et j'eu envie de tout lui dire. Mais ce que je ressentais pour elle ne pouvait se décrire avec des mots. Alors, je me penchais vers elle et déposait délicatement mes lèvres sur les siennes. Je me souviens des moindres détails. je me souviens de ce baiser que je lui ai donné et auquel elle a répondu. Notre premier baiser...



Dernière édition par James M. Potter le Mer 2 Sep - 23:22, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James M. Potter
Apprenti Auror ; beau brun amoureux fou.
avatar

Messages : 65
Âge du perso : 18 ans, bientôt 19 !
Localisation : Dans mon appart', au Ministère, au QG de l'Ordre...

PENSINE
Profession/Année: Apprenti Auror. Je fais parti de l'Ordre du Phénix.
Relations:
MessageSujet: Re: « Une vie en quelques mots » || James Maximilien Potter || END   Mer 2 Sep - 14:01

- DON PARTICULIER :

C'était un jour de mai. Le soleil brillait dans le ciel et les oiseaux chantaient dans le parc de Poudlard. Pourtant, on y voyait personne. Pas d'élèves se baladant, flânant au bord du lac... Pas de couples échangeant des longs baisers à l'ombre des arbres... Pas de professeurs surveillant le lac en souriant, ni d'esprit frappeur éclaboussant les élèves qui se trouvent au bord du lac... Le parc était tout simplement désert. Mais quoi de plus normal quand une sortie à Pré-au-Lard est organisée ? Et, de plus, quand elle est autorisée, pour une fois, à tous les élèves, de la 1ère à la 7ème année. C'est seulement le seul jour de l'année où Poudlard se retrouve désertée par tous ses élèves. Tous ? Non ! Dans une salle de classe vide, au 7ème étage, on pouvait encore trouver quatre élèves, profondément concentrés. Ou du moins, trois élèves profondément concentrés, et un quatrième, les regardant, un petit sourire sur les lèvres.

    REMUS - Et bien les mecs ! C'est la première fois que je vous vois aussi sérieux !
Grognement de James. Moue narquoise de Sirius. Ricanement de Peter. Remus, lui, éclata de rire aux différentes réactions de ses amis... Oui, vous l'avez sans doute compris, ces quatre garçons étaient les Maraudeurs. Les Maraudeurs qui, pour la première fois, rataient une occasion de se rendre chez Zonko pour acheter des Farces et Attrapes... Mais ce qu'ils faisaient était bien plus important...

Ce que faisait James, Sirius et Peter, c'était pour Remus. C'était pour leur ami. Deux ans de travail... Et leur rêve allait bientôt se réaliser... Non, pas bientôt. Tout de suite. Sous les yeux stupéfaits de leurs amis, Sirius et James, presque en même temps, se changèrent respectivement en chien et en cerf... Ce n'était pas qu'une patte ou qu'une oreille, comme auparavant. C'était tout entier. D'ailleurs, devant Peter et Remus ne se trouvaient plus Sirius et James, mais bien un gros chien noir ressemblant en tout point au Sinistros et un grand et magnifique cerf au pelage gris...

    REMUS - Patmol et Cornedrue…
Mots à peine chuchotés… Et pourtant, ils voulaient tout dire, à cet instant précis…. Cela faisait déjà quelques mois qu’ils s’étaient trouvés ces surnoms. Lunard, Queudver, Patmol et Cornedrue. Depuis que les trois derniers avaient découvert leurs formes animagus, en faites… Mais jamais ils n’avaient eu autant de sens qu’à ce moment…

- EPOUVANTARD :

Je m'en rappelle comme si c'était hier, de cette nuit de pleine lune... C'était en fin de 7ème année... Comme chaque nuit de pleine lune, j'aurais dû accompagner Remus, en compagnie de Sirius et Peter, sous nos formes animagus. Sauf que voilà, j'avais été blessé... Un stupide duel entre moi et Servilus... Lily avait d'ailleurs été plus que fâché et elle n'était pas venue me voir de la journée... Si Rogue n'avait reçu que quelques égratignures, je m'étais cassé un bras et cela méritait que je passe une nuit à l'infirmerie...

Je m'en voulai, d'avoir attaqué Rogue... Parce que, non seulement, je m'étais fait mal, mais en plus, j'avais énervé Lily... Et je ne pouvais pas accompagner Lunard, Queudver et Patmol... Pourtant, ils avaient besoin de moi. J'étais le plus grand animal de la bande, et je pouvais servir, au cas où le loup-garou s'énervait et partait vers le village. Ce qui arrivait que rarement... Mais ça pouvait tout de même arriver. Et si c'était arrivé ce soir... Je m'en serais voulu toute ma vie...

Je me morfondais dans mon lit d'hôpital, inquiet pour mes amis... Triste aussi, parce que j'aurais aimé que ma Lily soit là, avec moi, à me réconforter, même si elle ne savait pas pourquoi j'étais si inquiet... Je serrais mon bras cassé contre ma poitrine. Pur une raison quelquonque (je n'avais pas vraiment écouté ce que l'infirmière m'avait raconté), elle n'avait pas pu m'administrer la potion réparatrice immédiatement, voilà pourquoi je me retrouais avec une attelle...

Je me rappelle encore de ces lancements, qui allait de mon poignet jusqu'à mon épaule. C'était horrible, mais pourtant, ce n'était rien comparé à la douleur que j'ai ressenti dans mon coeur en voyant... Mais ça commença par un bruit. Comme si quelque chose venait de tomber. Je sursautais et mon regard passa rapidement sur les murs d'un blanc immaculé de l'infirmerie. Rien... Je ne distinguais rien dans la pénombre de la nuit. Et pourtant, ça avait bougé, j'en étais sûr.

Blang. Du bruit, de nouveau. Ca venait de cette vieille armoire que l'infirmière ne semblait jamais ouvrir. Je me levais alors, attrapant ma baguette de ma seule main valide. Je m'avançais vers l'antiquité quand la porte s'ouvrit brusquement. Je murmurai un faible lumos et j'inspectai le fond de l'armoire. Rien. Je baissais alors ma baguette. Quelque chose, à mes pieds, attira alors mon regard.

Je pâlis aussitôt. Devant moi, se trouvait une magnifique demoiselle. Allongée sur le sol, les bras en croix sur la poitrine. Je m'agenouillais et lui touchait le bras. Pâle et froide créature que voilà... Je pensais qu'elle dormait, mais ses yeux étaient grands ouverts... Ses yeux... Ses yeux, pourtant vides et éteints, étaient magnifiques... D'un beau vert émeraude... Ils me rappelaient tant les yeux de...

    JAMES - Lily !!
La réalité me frappa brusquement et je me penchais sur le corp de ma dulcinée... Mes mains sur ses joues froides me faisaient l'effet d'une décharge électrique, et les premières larmes tombèrent. Je la suppliais de revenir, de ne pas me quitter. Elle ne pouvait pas me faire ça, après tout... C'était impossible, de toute façon... Pourquoi serait-elle...

    JAMES - Non, Lily ! Non, non, non ! Ce n'est pas possible ! Tu n'es pas... Tu n'es pas MORTE !!! Tu peux pas me faire ça ! T'as pas le droit Lily, hein ! T'as pas le droit !
J'étais appuyé sur sa poitrine... ppuyé sur mon bras cassé qui me lançait douloureusement. Mais je n'y prêtait pas attention. Je ne voyais que son visage froid et pâle, que ses yeux éteints, sans expression... Telle le visage d'une déesse sur une photo moldu...
Je commençais à délirer quand j'entendis des bruits de pas... Rapidement, la voix de l'infirmière s'éleva dans un "Mr Potter" panniqué. Rapidement, elle fut rejointe par le Professeur McGonnagall... Je fut alors ramené dans mon lit, pleurant toujours ma Lily... Peut-être que si j'avais entendu les paroles des deux femmes ce jour-là, mon délire ce serait arrêté... Mais je ne voyais que le visage de ma douce... Je n'etendais que le silence de son coeur... Et ce ne fut que bien plus tard que j'appris que j'aurais me débarasser de cette horreur avec un simple Ridikulus...

- PATRONUS :

Je me rappelle cette froide nuit... Une attaque sur le Chemin de Traverse. En tant qu'Auror, je m'y suis immédiatement rendu, et Lily, en tant que Medicomage, m'a suivie, bien évidemment... Même si je n'étais pas d'accord, il pouvait y avoir des blessés. Le chemin de Traverse était envahi par les mangemorts. Les Aurors déjà présents étaient débordés. Ils se battaient, concentrés, quelques fois blessés. Lily sortit elle aussi sa baguette et commença à attaquer, essayant de libérer le passage pour aller prêter secours aux blessés. Je me postais derrière elle et je me mis à attaquer les personnages encagoulés se trouvant devant moi.

Des Aurors arrivaient à la rescousse. Le terrain se dégager alors que de plus en plus de Mangemorts étaient blessés, ou transplanaient, fuyant le combat. Quand tout à coup, nous sentîmes la peur et l'horreur nous envahirent. Une étrange sensation de froid nous parcourut le corps. Je ne compris pas tout de suite, n'ayant jamais approché ces créatures. Ce ne fut que quand je les vit que... Une dizaine de Détraqueurs avançaient vers nous. Et peu de monde, même parmis les Aurors, savait créer un Patronus ! Moi-même, la dernière fois que j'en avais créé un, c'était en 7ème année, et il n'était pas corporel. Je priais pour que ça marche, cette fois-ci.

Ma baguette brandie en avant, dans la même position que Lily, je criais d'une voix forte la formule. Je ne vis apparaître qu'un léger brouillard... A quoi pourrais-je penser ? Je ne me rappelaient que des épisodes les plus affreux de ma vie... Je tournais alors la tête vers Lily. Elle avait créé un Patronus. Un Patronus en forme de biche... Ma femelle... Oui, c'était ça... Le patronus de Lily me rappela alors les Maraudeurs et ces moments merveilleux que j'avais passé en leur compagnie... Mais aussi le bonheur que j'avais ressenti quand j'avais compris que Lily m'aimé. Quand nous avions emménagé ensemble... le bonheur que je ressentais en pensant à elle, à ses caresses, à ses baisers...

    JAMES - Specto Patronum !
C'est alors qu'un superbe cerf jaillit de ma baguette... Cornedrue... Oui, ce cerf qui me rappelait les Maraudeurs, Lily... Mon bonheur... Je me rendis alors compte que la sensation de froid avait disparu. Que les souvenirs heureux étaient revenus. Les Détraqueurs avaient déguerpi, et les Mangemorts avec eux. Je criais de joie et me précipité sur ma Lily, la serrant dans mes bras avec joie. Elle n'avait rien. C'était fini. J'étais heureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James M. Potter
Apprenti Auror ; beau brun amoureux fou.
avatar

Messages : 65
Âge du perso : 18 ans, bientôt 19 !
Localisation : Dans mon appart', au Ministère, au QG de l'Ordre...

PENSINE
Profession/Année: Apprenti Auror. Je fais parti de l'Ordre du Phénix.
Relations:
MessageSujet: Re: « Une vie en quelques mots » || James Maximilien Potter || END   Mer 2 Sep - 23:22

Bon, je trouve pas ça génial, mais voilà, j'ai terminé ^^

EDIT :: Bon, je dois avouer que j'ai pas tout fait en un seul RP... Mais j'en ai fait plusieurs... Enfin, si ça vous convient pas, je change...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regulus A. Black
Jeune Serviteur au coeur troublé
avatar

Messages : 249
Âge du perso : 19 ans
Localisation : In his head, where nobody can enter.

PENSINE
Profession/Année: Gérant d'un pub.
Relations:
MessageSujet: Re: « Une vie en quelques mots » || James Maximilien Potter || END   Jeu 3 Sep - 14:47

Bonjour & Bienvenue sur Errare ! Wink

Pas de soucis pour les différents RP, bien au contraire, c'est d'autant plus agréable à lire. =)
Tout est en ordre, je ne vois rien à ajouter si ce n'est que tu es bien évidemment validé !

Bon jeu sur le forum luv2

_________________
IT'S GETTING HARD TO JUSTIFY
AND IT WON'T BE LONG 'TIL I COLLIDE
MY WEAKNESSES LAID BARE
AS PEOPLE STOP AND STARE
BUT IT'S THE LAST TIME, I SWEAR

icon (c) ralphy137
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetands0ur.livejournal.com/
James M. Potter
Apprenti Auror ; beau brun amoureux fou.
avatar

Messages : 65
Âge du perso : 18 ans, bientôt 19 !
Localisation : Dans mon appart', au Ministère, au QG de l'Ordre...

PENSINE
Profession/Année: Apprenti Auror. Je fais parti de l'Ordre du Phénix.
Relations:
MessageSujet: Re: « Une vie en quelques mots » || James Maximilien Potter || END   Jeu 3 Sep - 17:43

Bon, ça va alors ^^ Comme les Rp's sont pas très longs, je me disais que...

Enfin, voilà, je suis validé et je suis contente Very Happy

Et en passant, j'adore mon rang Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: « Une vie en quelques mots » || James Maximilien Potter || END   

Revenir en haut Aller en bas
 
« Une vie en quelques mots » || James Maximilien Potter || END
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Presentation de James Sirius Potter,Fils de Harry Potter
» Quelques mots couchés sur le papier. Ni plus ni moins.
» Quelques mots échangés avant de partir. [Roxane]
» Objets magiques ? La sorcellerie au sein des objets
» ? juste quelques mots d'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Errare Humanum Est :: 
-{ Registres du Ministère
 :: #.Carnets du Ministère :: [ Fiches validées Adultes ]
-
Sauter vers: