Vous-Savez-Qui est en pleine ascension. Venez revivre la Première guerre !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 ¤ A Black Queen in a Supermassive Black Hole ~ **

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cara-Lynn Williamson
Directrice Officieuse du Département des Mystères
avatar

Messages : 116

PENSINE
Profession/Année: Règne en Maître sur les Secrets Magiques
Relations:
MessageSujet: ¤ A Black Queen in a Supermassive Black Hole ~ **   Jeu 27 Aoû - 7:24

Fiche de présentation - ALBUM SOUVENIR
.

.







      Cara-Lynn Williamson

      Inventé
      " Je suis la goutte d'eau qui fait déborder le vase, le grain de sable qui enraye la machine, le cheveu sur la soupe ... Un indispensable insoupçonné. "
      Supermassive Black Hole - Muse

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara-Lynn Williamson
Directrice Officieuse du Département des Mystères
avatar

Messages : 116

PENSINE
Profession/Année: Règne en Maître sur les Secrets Magiques
Relations:
MessageSujet: Re: ¤ A Black Queen in a Supermassive Black Hole ~ **   Jeu 27 Aoû - 7:36

Fiche de présentation - I. LIVRE DU SORCIER
.


    - NOM : Williamson
    - PRENOMS : Cara-Lynn
    - DATE DE NAISSANCE/AGE : 7 octobre 1957 - 22 ans
    - ORIGINES : Née de parents sorciers. Pour autant que l'on sache, le reste de sa famille est uniquement composée de sorciers depuis quatre générations. Elle a aussi des origines vélanes, grâce à sa grand-mère paternelle.
    - LIEU DE RESIDENCE : 24, Laburnum Garden.



Fiche de présentation - II. PENSINE



    RP DE PRESENTATION :

    # Portrait :
    Psychisme : Enfant, Cara-Lynn était de nature posée. D'un calme olympien, elle faisait tout pour se faire aussi discrète qu'une petite souris. Puis, loin de l'influence de sa famille, elle commença à révéler sa véritable personnalité: légèrement fausse bien que loyale et franche, elle n'hésita pas à user de diverses ruses pour obtenir ce dont elle estimait avoir besoin. Bien qu'entourée, elle se fit élitiste et ne garda pour entourage que les personnes pouvant lui être d'une quelconque utilité. Si elle eut de véritables amis, seuls eux le surent.

    Adulte, elle ne changea pas, ou alors imperceptiblement. Plus douce et plus compréhensive depuis le début de sa maternité, elle cessa d'avoir des avis tranchés sur tous les sujets et retrouva son impartialité infantile. Elle redécouvrit également ses affinités avec la flore. Petite, elle s'échappait régulièrement pour aller explorer les dizaines d'hectares entourant la demeure Williamson, apprenant au fil du temps à s'intéresser aux fleurs et autres arbres qui les occupaient. La magie remplaça ce hobby qu'elle ne retrouva qu'une fois installée dans sa propre maison à Laburnum Garden.

    Qualités Principales : Intuitive, observatrice, secrète & impartiale.

    Défauts principaux : Manipulatrice, souvent bien trop réservée, intéressée & fourbe.

    Peur(s) : Cara est hydrophobe. Elle a beaucoup de difficulté ne ce serait-ce que pour rentrer dans les eaux peu profondes: même prendre un bain devient pour elle une véritable épreuve.
    Sujette à de terribles cauchemars qu'elle qualifie de quasi-prémonitoires, elle se tétanise devant le moindre événement qui pourrait lui rappeler ses visions nocturnes.[/size]

    Physique : A l'instar de ces personnages de Conte dont sa mère lui faisait la lecture quand elle était petite, on pourrait aisément la comparer à Blanche-Neige. Son teint pâle et ses longs cheveux d'un noir de jais ainsi que ses lèvres carmines rappellent les traits de la princesse à la pomme empoisonnée. Cara-Lynn, bien qu'ayant des parents plutôt grands, est de taille moyenne et possède une taille svelte. Sa minceur quelque peu exagérée a tendance à faire saillir ses os et surtout ses pommettes, déjà proéminentes. Seul avantage: cette caractéristique fait ressortir ses grands yeux azurs bordés de longs cils bruns. Ayant apparemment des ascendances vélanes du côté de son père en plus de tous ses attraits, il n'est pas rare qu'elle soit qualifiée de " joli brin de fille ", ce dont elle sait jouer lorsque cela s'avère nécessaire.
    Cependant, un brin superficielle, la Jeune Femme gâche quelque peu cette beauté en se fardant d'atours, occultant honteusement (et sciemment) son charme naturel.

    Signe(s) particulier(s) : Aucun.

    # Histoire :

    Enfance : Cara-Lynn, enfant timide et modèle s'effaçait volontiers devant son aîné, Peter, au caractère impétueux et jovial. Bien qu'heureuse, la Petite restait toujours en retrait, parlait peu et n'usait des mots qu'en cas de nécessité et jamais pour ne rien dire. Déjà, on reconnaissait aisément à ce petit bout de femme en jupons de soie sa sagacité et son intuition.

    Son enfance fut rythmée par les rires, la lecture de Contes de Fée par sa mère et les parties de cache-cache en compagnie de son frère ainsi que de ses petits camarades d'école. Là, elle acquit le goût du mystère, du dissimulé. Rien ne lui plaisait davantage que de se réfugier dans l'endroit le plus enfoui des lieux afin de savourer le plaisir intense d'être la seule à connaître sa cachette. Personne n'apprit mieux qu'elle à connaître toutes les bâtisses qu'elle fréquentait quotidiennement (maisons, école etc). Elle n'hésitait pas à se défiler en toute occasion, de manière plutôt subversive, abandonnant sa famille pour arpenter et découvrir les environs avec une aisance étrangement naturelle.

    Choyée par ses parents, ces derniers étant éperdus d'admiration devant la sagesse précoce de leur fille, cela ne leur empêcha pas pour autant de rester perplexes. Cara-Lynn était si différente de leur cher Peter. Sa discrétion entretenait leur méfiance, comme si même eux, l'ayant pourtant éduquée de manière à ce qu'elle soit le plus sociable possible, trouvaient le mutisme calculé de leur progéniture comme anti-naturel. Au fond, elle n'avait rien d'une enfant. Elle semblait agir en simple observateur mâture et averti, ce qui s'avéra extrêmement dérangeant pour un couple aussi pudique.

    Lorsqu'elle eut dix ans, cette hypothèse put se vérifier. Les disputes entre les deux géniteurs éclataient. Pour tout, pour rien. Une simple assiette remise à la mauvaise place dans cette grande maisonnée de la campagne londonienne était prétexte aux cris et aux larmes. Généralement, son père partait en claquant la porte et sa mère s'asseyait à la table de la cuisine, sirotant un thé, toujours froid, les yeux brillants de larmes refoulées. Les deux enfants se cachaient dans les placards, écoutant l'orage grondant qui s'abattait sur la maison des Williamson, Cara se réfugiant entre les bras chaleureux de son frère, pâle comme un linge mais absolument stoïque. Jamais le couple ne sut que la chair de leur chair se tenait-là, tapie parmi les ombres domestiques. Sinon, ils ne ce seraient pas permis de tels excès. Surtout avec leur si terrible Cara pour public.

    L'été de ses onze ans sonna la fin de sa vie de famille, abandonnant ses parents dans la demeure à l'ambiance devenue oppressante, elle alla enfin rejoindre son frère à Poudlard. Le monde de l'enfance.


    Années passées à Poudlard : Contre toute attente, la Demoiselle fut envoyée à Serpentard sous le regard médusé et partiellement déçu de son Griffondor de frère. Pourquoi une fille aussi intelligente et en apparence si loyale que sa sœur se retrouvait-elle parmi les serpents ? On l'imaginait plus aisément parmi les Serdaigles. Mais il n'en fut rien. Le Choixpeau releva le caractère manipulateur et ambitieux de la très Jeune Fille derrière son masque d'enfant irréprochable aux allures pondérées.

    Cara-Lynn y passa sept années plutôt agréables. Sa présence au sein des Serpentards lui conféra l'assurance et l'enthousiasme qui lui avaient cruellement manqués durant son enfance. Une adolescente plus enjouée succéda à la petite fille modèle. Elle se fit plus ou moins proche du gratin de Poudlard: Lucius Malefoy, les sœurs Black ... Ainsi que des autres membres de sa maison. Tout en regrettant secrètement de ne pas trouver un entourage moins ... Glacial.
    Respectée mais non crainte, elle entretint autant son apparence que son psychisme, ce qui lui valut un certain succès auprès de la gente masculine et un statut d'élève assidue et plutôt douée.

    Elle n'en perdit pas pour autant sa manie de fureter partout et même au bout de sept ans de courtes nuits, la baguette incandescente au poing et la cape sur les épaules, sa soif de découverte ne fut pas étanchée: jusqu'au dernier jour des examens où elle faillit se faire pincer par le Concierge, elle continua à franchir de nombreuses portes, même les réputées dangereuses afin de se renseigner davantage sur le Château. Nul ne sut jamais pour ses virées nocturnes et quoi qu'elle découvrit, elle se garda bien d'en parler.


    Biographie Adulte : La Jeune Fille sortit de Poudlard, ses ASPIC en poche et avec la ferme intention de devenir Langue-de-Plomb au Ministère. Rien d'étonnant pour quelqu'un qui savait si bien taire les secrets.
    Malheureusement, tout ne se passa pas exactement comme prévu. Malgré l'influence indéniable de son père, Cara commença comme simple secrétaire. Pas n'importe laquelle, celui du Ministre en personne. Mais ce travail était à des années lumières de ses aspirations.

    Pendant plus d'un an, elle noircit bon nombre de parchemins et tria les autres sans broncher, attendant patiemment qu'un jour, quelqu'un remarque enfin ses aptitudes. Le Ministre alors en présence doutait de ses capacités et préférait s'assurer de sa loyauté avant de signer son accord pour l'examen. Au fur et à mesure, il lui confia des dossiers de plus en plus confidentiels, aux informations souvent uniques et erronées. Une méthode douteuse mais qui fit ses preuves puisque jamais rien ne filtra. A à peine vingt ans, Cara-Lynn obtint enfin le poste dont elle rêvait, même si, officiellement, elle restait une gratte-papier.

    Elle s'avéra plus efficace qu'elle ne l'aurait cru. Bien entendu, les activités des Langues-de-Plomb restant secrètes, nul ne put dire en quoi exceptés le Directeur de son Département et le Ministre lui-même. Réalisant son rêve, elle ne vit aucun mal à dissimuler la nature véritable de son poste (ses parents eux-même la croient toujours secrétaire) et ne trouva pas le moindre inconvénient à taire son tout nouveau statut, quelques années plus tard. En effet, Cara-Lynn fut promue Directrice du Département des Mystères. Elle était jeune, certes. Seulement, son prédécesseur ayant mystérieusement disparu, on la jugea la plus apte à reprendre ce poste. Pourquoi ? Certainement parce qu'en plus de son professionnalisme, sa présence au Ministère n'aurait rien d'inhabituelle pour personne.

    Du côté de sa vie privée, la Demoiselle entretint une longue liaison avec un homme. Celle-ci dura quelques années, peut-être depuis sa sortie de Poudlard jusqu'à la naissance de sa fille Keira. En dépit du fait que nul ne la vit jamais avec une quelconque alliance ou bague de fiançailles, ni même en compagnie d'un homme, ce qui trahissait sa vie tumultueuse, elle ne fit rien pour dissimuler sa grossesse. Pourtant maîtresse en l'art des cachoteries, elle ne put se résoudre à masquer cet heureux événement.

    Elle vit à présent avec son enfant dans une petite maison sur Laburnum Gardens et est restée très proche de Peter ainsi que de ses parents, même si ces derniers restent toujours aussi distants à cause du caractère réservé de leur fille et de ses étranges agissements.


    Famille : Cara-Lynn est née de deux parents sorciers à la réputation élogieuse. Membres du ministère depuis leur sortie de Poudlard. Son père, Henry, gallois de souche, se fit connaître comme oubliator. Il rencontra sa femme, Lynn, alors apprentie auror, lors d'une mission. De leur union (qui survint à peine six mois après leur rencontre) naquit deux enfants, Cara-Lynn et son frère de deux ans son aîné, Peter.

    La Demoiselle n'eut pas le loisir de connaître sa grand-mère paternelle: d'après son père, Isobel était une Vélane qui s'enfuit avec un autre sorcier alors que Henry n'avait que sept ans, abandonnant son mari et son fils et ne léguant à ce dernier qu'une mèche de cheveux et une lettre expliquant son geste. En somme, une bien maigre consolation. Pour les autres, Cara assuma chaque réunion de famille en leur compagnie jusqu'à ce que, ayant été envoyée à Poudlard et n'étant présente que quelques semaines par an puis devenant adulte, elle perde quasiment contact avec eux.

    Bien que jeune, Cara a déjà un enfant. Une petite fille de deux ans appelée Keira. Cependant, la jeune femme n'a jamais été mariée et elle refusa toujours de révéler le nom du père, ce qui lui vaut encore la rancune de ses géniteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cara-Lynn Williamson
Directrice Officieuse du Département des Mystères
avatar

Messages : 116

PENSINE
Profession/Année: Règne en Maître sur les Secrets Magiques
Relations:
MessageSujet: Re: ¤ A Black Queen in a Supermassive Black Hole ~ **   Jeu 27 Aoû - 7:53

"" Quel tissus d'inepties que voilà ! En lisant le résumé de mon existence que ma Joueuse vient de pondre à votre attention, je n'ai pas pu m'empêcher de me mettre en rage. Sincèrement, vous y croyez ? Je ne vous imaginez pas aussi crédule.

Bon d'accord, je suis bien tout cela. Le caractère, le physique ... Mais mon histoire ! Il semblerait presque qu'elle l'ait vécu à ma place. Je sais bien qu'elle désire me préserver, conserver ce mysticisme qui m'entoure. Cependant, il semble qu'elle ait oublié certains détails. Ne cessez pas votre lecture, je vais vous expliquer.

Je me nomme, en effet, Cara-Lynn Williamson. Née le sept octobre mille neuf cent cinquante sept. J'ai, ou plutôt j'avais, un frère de deux ans mon aîné qui s'appelait Peter et que j'aimais par dessus tout. J'ai en effet eu une enfance oscillant entre joies et peines, avec des géniteurs qui oubliaient parfois d'accorder leurs violons. Mais je ne leur en veux pas. Moldus ou sorciers, chaque couple possède ses travers et parfois, les enfants empatîssent sans que ni l'un ni l'autre ne puisse l'empêcher. Peter et moi nous y sommes faits et cela n'enleva jamais en rien l'amour que nous leur portions.

Bien que ma mère ait toujours eu peur de moi, comme Elle vous l'a expliqué. Pour autant, Elle a tut les raisons de ses craintes et je trouve cela dommage. Personne n'est parfait et surtout pas Lynn. Après ma naissance, elle a souffert de ce que vous appelez, vous moldus, d'un sévère " baby-blues ". Elle ne s'en est jamais remise. Et bien qu'elle m'aima autant qu'elle le put, elle souffrit toujours de ne pouvoir me considérer véritablement comme son enfant. Le lien ne put jamais se créer véritablement. Ainsi, en me trouvant régulièrement dans ses pattes, elle développa une sorte de paranoïa. Elle s'imagina que mon silence, mes regards appuyés ne transpiraient que le reproche de n'avoir fait de moi que " l'enfant de trop ". Je pense que c'est en partie pour ça que quand j'ai appris que j'étais enceinte, je me suis refusée à m'en débarrasser. Je ne voulais pas reproduire le schéma de Lynn. J'espérais et surtout je sentais, que je pourrais aimer ce bébé autant qu'une mère le puisse. C'est-à-dire, jusqu'à en mourir, s'il l'avait fallu. Et ce, malgré que Matthew m'ait supplié de ne pas mener ma grossesse à terme.

Pour ça aussi, Elle vous a menti. Je ne me suis jamais cachée de ma relation avec le père de Keira. Personne ne m'a jamais posé la question, voilà tout. Les gens s'imaginent beaucoup de choses à mon sujet. Belle, mystérieuse, neutre, sereine en toutes circonstances. S'ils savaient, ils me trouveraient surement bien moins intéressante.

Si le Choixpeau m'a envoyé à Serpentard, ce ne fut pas sans raisons. J'ai longtemps eu cette part sombre qui fit de moi quelqu'un de tout autre que le portrait qu'elle vous a dépeint de moi et que je dissimule si bien sous ma couche de fond de teint.

Matthew était un Mangemort. Un sbire du Lord, oui. Ne me demandez pas ni quand, ni comment je l'ai su,cela ne vous regarde pas. Et vous vous demandez certainement comment un tel individu a pu croiser ma route, n'est-ce pas ? Et bien, c'est très simple. A ma sortie du Château, je ne suis pas directement rentrée au Ministère comme Elle a voulu vous le faire croire. J'ai passé un an à errer dans les tavernes. Non, non, vous n'avez pas mal compris. A dix sept ans, je me voulais rebelle. Je squattais à droite à gauche chez des amis sorciers peu fréquentables. J'ai eu quelques problèmes avec l'alcool, donc. Je m'habillais avec des guenilles récupérées de ci de là et, croyez-le ou non, j'étais plutôt heureuse de la vie que je m'étais choisie. Même si j'avais nettement moins de classe qu'aujourd'hui. Je crois que j'en avais tout bonnement assez de ce destin tout tracé que je m'étais réservée et que j'espérais un peu plus de spontanéité de la part de mon avenir. Pour autant, je ne me suis jamais défaite de ce caractère quelque peu passif (même si, je dois l'avouer, je me montrais bien plus plus ouverte et sociable que le restant de mon existence). C'est comme ça que j'ai rencontré Matthew. Un soir de beuverie, nous avons partagé le même lit. Et toutes les nuits suivantes, nous les avons passé ensemble. Il y avait entre nous cette espèce de passion peu commune que tant d'autres peuvent nous envier. Cette dépendance irrationnelle qui nous liait.

Si je me suis rangée par la suite, cela ne m'a pas empêché de continuer à le fréquenter. A dix-neuf ans, sous la pression de Peter qui s'inquiétait véritablement de mon sort, je suis rentrée au Ministère où j'ai retrouvé toutes mes ambitions d'adolescente. Je voulais être Langue-de-Plomb et je le deviendrais. Matthew, lui, continuait ses activités de Mangemort, sans qu'il ne m'en fasse jamais part. Je ne voulais rien en savoir, de toute façon. Je l'aimais lui. Les dommages collatéraux n'étaient pas mon problème.

Quand j'ai découvert que j'étais enceinte et contrairement à ce que j'ai pu dire à Regulus, je l'ai immédiatement dit à Matthew. Il voulait que j'avorte. Nous vivions entre deux mondes que, contrairement à nos deux corps, nous ne pouvions faire fusionner. Ainsi, selon lui, il n'y avait pas de place pour un enfant. Je faillis l'écouter mais quelques jours plus tard, je le capturais lors d'une mission que j'effectuais avec des Aurors. Oui, c'est bien moi qui le dénonçais. Je lui mis les menottes, si vous préférez. Il fut jugé sous mes yeux et je ne fis rien pour l'empêcher. Pour une fois, j'exécutais ses ordres.

Il m'en fallut du temps, pour arriver à l'oublier. Si tant est que je l'ai pu un jour. Il y a bien Regulus, c'est vrai. Mais comme mes sentiments ce sont avérés non partagés, je préfère les taire et me dire que ce n'était qu'une passade dans ma détresse. Après la mort de Peter le jour de la Saint Sylvestre, j'ai complètement perdu pieds pendant quelques temps. Et puis, les choses sont revenus à la normale. Enfin, presque. Matthew, par appui de mon ami Dumbledore, a pu sortir d'Azkaban. Il vit à présent avec notre fille et moi. Au début, je crus que c'était une bonne idée et puis ... Finalement, pas tant que ça. Nous sommes comme deux étrangers qui vivent sous le même toit. Les Détraqueurs l'ont pas mal amoché, je ne peux le nier. Mais il semble s'en remettre sans trop de difficultés et après deux ans de séparation, je réalise que notre histoire est réellement terminée. J'ai changé et lui aussi. Je me dois de le protéger, ainsi que je l'ai promis à Dumbledore mais cela s'arrête là.

Alors je vis, ou plutôt j'accompagne un homme qui cherche à retrouver quelqu'un disparu depuis bien longtemps. Il vit dans ce passé qui faisait de moi l'autre Cara, la marginale aux cheveux décoiffés et aux guenilles. Il me le rappelle sans cesse et pour tout vous dire, cela m'agace.
Personne ne sait ce que j'ai été et nul n'a besoin de le savoir.

Je pense avoir éclairci certains points et j'espère qu'Elle me pardonnera de cette intervention. Et vous, que vous ne tiendrez pas rigueur de ses petites ... omissions. Pour tout le reste, elle a dit vrai. Mais je voulais que vous sachiez ce que j'ai été avant d'être ce que je suis.
Parce qu'après tout, personne n'est parfait, n'est-ce pas ? Et n'oubliez pas : méfiez-vous des apparences. Particulièrement de la mienne ... ""


Fiche de présentation - III. LEGILIMENS


    - COMPOSITION DE LA BAGUETTE : Bois de ceriser, 23,5 cm, très souple et composée d'un cheveu de Vélane.
    - CAMP : Favorable aux actions de l'Ordre du Phénix. Principalement depuis le décès de son frère Peter durant la bataille dans la salle de Bal de la Saint Sylvestre.
    - METIER : Officieusement Directrice du Département des Mystères. - Officiellement première secrétaire du Ministre de le Magie.
    - DON PARTICULIER : Du fait de son travail et de ses responsabilités, la jeune femme se vit dans l'obligation de suivre une formation d'occlumens. Autant pour des raisons pratiques que par sécurités. En tant que Directrice du Département des Mystères, de nombreux secrets défilent sous ses yeux et entre ses mains. Ainsi qu'au creux de son oreille. Bien qu'elle soit d'une discrétion à toute épreuve et que son statut soit caché aux yeux de tous, chacun sait, selon l'expression populaire que " les murs ont des oreilles ". L'appât du gain, l'envie de plaire ou d'autres motivations encore plus sombres peuvent pousser n'importe qui à accomplir de noirs desseins. Ainsi, afin de protéger son entourage et la magie elle-même, Cara n'hésita pas à donner de son temps et de sa personne pour devenir une occlumens des plus chevronnées.

    Dans un autre contexte bien plus distrayant, et bien avant que nos bien connus très chers Maraudeurs, Cara acquit le don de se transformer en chat quand bon lui semblait. Un espèce de caprice dont elle ne se vante pas, étant donné que sa forme féline n'est pas déclarée auprès des autorités. Seul son frère Peter était au courant. En effet, lors de ses études à Poudlard, la Jolie Demoiselle, attirée par tous les mystères dont regorgeait le Château, découvrit qu'il lui serait autrement plus aisé de parcourir les couloirs sombres sous cette forme empruntée que dans ses habits d'écolières. Bien que pour ce faire, il lui fallut au préalable, frauder la nuit parmi les rayonnages de la bibliothèque, l'excitation que lui procura ces excursions interdites lui permit de ne jamais regretter son choix, même si elle enfreint la loi depuis toutes ces années.
    - POSSESSIONS PARTICULIERES NOTOIRES : Cara possède une maison à Laburnum Garden qu'elle partage avec sa fille de deux ans, Keïra et Matthew, son ex-compagnon.
    - EPOUVANTARD : Alors que la Demoiselle n'était âgée que de trois ans, ses parents, son frère et elle partirent en voyage en Nouvelle Zélande. Cara n'a que très peu de souvenirs de son voyage. Pourtant, malgré la beauté des paysages et l'acceuil chaleureux des habitants du petit village dans lequel ils séjournèrent, elle n'en retint qu'une chose : la cruauté de sa faune. En effet, lors d'une excursion près des côtes et alors qu'ils gravissaient une montagne soit-disant sans danger, la randonnée se termina en saut de l'ange. Son père, lassé de la porter dans ses bras et surtout, ayant confiance en ses guides, laissa l'enfant crapahuter à ses côtés. Jusqu'à ce que, surprise par un caillou bien plus gros que ses petits pieds, elle perdit l'équilibre, lachant la main de son géniteur pour aller attérir deux mètres plus bas, aux pieds des falaises où les vagues se fracassaient contre les rochers. Bien qu'ils ne furent pas encore bien haut, il s'avéra que la petite fille ne savait pas encore nagé et les guides durent plonger pour récupérer la bambine qui eut tout le loisir de manquer de s'étouffer entre les algues. Fort heureusement, il y eut plus de peur que de mal, mais Cara resta traumatisé par cet incident. Et lorsqu'elle croisa un épouvantard pour la première fois, elle ne fut pas surprise que celui se transforme en vague gigantesque, prête à la happerde nouveau vers les profondeurs.
    - PATRONUS : En ce qui concerne son Patronus, il n'y a, cependant, pas grand chose à expliquer. Il s'agit d'une panthère, noire et majestueuse, se dressant fièrement, la queue ballotant comme pour repousser d'éventuels assaillants. Elle-même ne sait pas pourquoi la lumière prend cette forme. A ce sujet, amusé par l'étonnement de sa soeur, Peter émit quelques hypothèses. La première étant que Cara, étant d'une grâce quasi féline, aurait elle-même involontairement inspiré cet animal au sortilège. La deuxième rejoignant la première hypothèse, pourrait être que la personnalité de la panthère correspondrait particulièrement à celle de la jeune femme : mystérieuse, respectée pour son silence, calme mais pourtant dangereuse si elle se fait attaquer. La dernière et non des moindres relève plutôt de la légende. Il paraîtrait que la première fois que ses parents les emmenèrent au zoo, Cara resta plantée pendant une dizaine de minutes devant la cage d'un des félins bruns, ses prunelles dans les siennes. Il paraîtrait aussi qu'ils ne ce seraient pas quittés des yeux pendant tout ce labs de temps et qu'elle serait revenue vers sa famille en affirmant " que la Reine Noire lui avait parlé ". Tout juste âgée de deux ans à l'époque, elle n'a aucune réminiscence à ce sujet et connaissant la tendance à l'exagération de son Aînée, Cara refusa toujours d'y croire.
    - NOTES DE VOS BUSES :

      Exert : Les notes à Poudlard s'échelonnent entre : Troll, Désolant, Piètre, Acceptable, Effort exceptionnel, et Optimal.

    • Défense contre les forces du mal : O
    • Potions : T
    • Métamorphose : E
    • Sortilèges et Enchantements : O
    • Histoire de la Magie : D
    • Astronomie : P
    • Botanique : O

      Veuillez ne choisir sur deux des matières ci-dessous :
    • Soins aux Créatures Magiques : A
    • Arithmancie :
    • Divination :
    • Etude de Runes : O
    • Etudes des Moldus :

    - NOTES DE VOS ASPICS :
      Exert : Les notes à Poudlard s'échelonnent entre : Troll, Désolant, Piètre, Acceptable, Effort exceptionnel, et Optimal. N'oubliez pas qu'aux ASPIC, vous ne passez que les matières que vous avez choisies, en fonction du métier désiré par la suite.

    • Défense contre les forces du mal : O
    • Potions : T
    • Métamorphose : E
    • Sortilèges et Enchantements : O
    • Histoire de la Magie : D
    • Astronomie : P
    • Botanique : O

      Veuillez ne choisir sur deux des matières ci-dessous :
    • Soins aux Créatures Magiques : A
    • Arithmancie :
    • Divination :
    • Etude de Runes : O
    • Etudes des Moldus :


Fiche de présentation - IV. VOUS


    - PRENOM/PSEUDO : Camille.
    - AGE : 20 ans.
    - NIVEAU DE RP : Bon, je pense. : )
    - FREQUENCE DE CONNEXION MAXIMALE/MINIMALE : Tout dépend de la période, on va dire de 1/7 à 7/7.
    - CELEBRITE SUR L'AVATAR : Pas de célébrité !
    - AS-TU LU LE REGLEMENT ? : Sed Perseverare Diabolicum


    [ Désolée du double-post, mais apparemment, mon histoire était trop longue. ^^ J'ai tenu à garder la description de mon ancienne fiche, plus par flemme qu'autre chose. Cependant, j'ai quand même rajouté un passage, le point de vue de Cara sur ma façon de la décrire et où elle explique un peu son présent. Voilà ... Si quelque chose ne va pas, dites-le moi! : )]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regulus A. Black
Jeune Serviteur au coeur troublé
avatar

Messages : 249
Âge du perso : 19 ans
Localisation : In his head, where nobody can enter.

PENSINE
Profession/Année: Gérant d'un pub.
Relations:
MessageSujet: Re: ¤ A Black Queen in a Supermassive Black Hole ~ **   Jeu 27 Aoû - 11:59

    Re-Bienvenue parmi nous, Miss Cara. Wink

    Bon, j'avoue que pour la fiche j'attendais plutôt un RP mais... je sais ce qu'est la flemme ; et j'ai suffisamment fait de sujets avec toi pour connaître ton niveau de RP. ^^ Donc je ne vais pas t'embêter plus longtemps avec ça. =)

    Tout m'a l'air en ordre, donc cette fiche est validée !

    Bon jeu sur EHE ^^

_________________
IT'S GETTING HARD TO JUSTIFY
AND IT WON'T BE LONG 'TIL I COLLIDE
MY WEAKNESSES LAID BARE
AS PEOPLE STOP AND STARE
BUT IT'S THE LAST TIME, I SWEAR

icon (c) ralphy137
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetands0ur.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤ A Black Queen in a Supermassive Black Hole ~ **   

Revenir en haut Aller en bas
 
¤ A Black Queen in a Supermassive Black Hole ~ **
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New codex black templar
» Kim Kardashian vs Tori Black (1/2 finale)
» Achat Zombicide Black plaGue
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Errare Humanum Est :: 
-{ Registres du Ministère
 :: #.Carnets du Ministère :: [ Fiches validées Adultes ]
-
Sauter vers: