Vous-Savez-Qui est en pleine ascension. Venez revivre la Première guerre !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Voldemort
The Dark Lord - There's only power & those too weak to seek it.
avatar

Messages : 20

PENSINE
Profession/Année: Seigneur des Ténèbres
Relations:
MessageSujet: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Mer 26 Aoû - 0:11

Fiche de présentation - ALBUM SOUVENIR
.










    « Tom Marvolo Riddle ; I Am Lord Voldemort »
    « Tom Elvis Jedusor ; Je Suis Voldemort »


    PERSONNAGE VACANT

    « Je vais te tuer, je vais te détruire... Allons, voyons... Ne me regarde pas avec ces yeux là, j'irais très vite ! Peut-être même que tu ne souffriras pas, je n'en sais rien, je ne suis jamais mort... »






Dernière édition par Lord Voldemort le Mer 2 Sep - 15:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
The Dark Lord - There's only power & those too weak to seek it.
avatar

Messages : 20

PENSINE
Profession/Année: Seigneur des Ténèbres
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Mer 26 Aoû - 0:21

Fiche de présentation - I. LIVRE DU SORCIER
.



    - NOM : Jedusor
    - PRENOM : Tom Elvis
    - PSEUDO : Lord Voldemort
    - DATE DE NAISSANCE/AGE : 31 Décembre - Date et Âge inconnus
    - ORIGINES : (Attention, les sang-pûrs sont rares) Sang-mêlé
    - LIEU DE RESIDENCE : (Un domicile peut être crée à votre demande) Manoir Jedusor


Fiche de présentation - III. LEGILIMENS
.



    - COMPOSITION DE LA BAGUETTE : 31,5 cm, bois de chêne, plume de phénix
    - CAMP : (Marqué/Favorable au
    Seigneur des Ténèbres/Indifférent/Favorable aux actions de l'Ordre/L'Ordre)
    - Le mien
    - METIER : Aucun
    - DON PARTICULIER : (Legilimens/occlument/animagus - à expliquer en 500 mots minimum) Le pouvoir, quoi de plus merveilleux que le pouvoir ? Je ne rêve que d'une chose, être le meilleur, le plus grand sorcier du monde et je suis sur la bonne voie pour réussir. J'ai déjà atteint le niveau de ce vieux fou de Dumbledore et je me demande si je ne l'ai même pas déjà dépassé. Cet amoureux des moldus et sa leçon de moral avec l'amour ! Qu'il y reste, dans son amour. Qu'il s'y impregne bien. En attendant, je monte en puissance. Mon pouvoir s'affirme de jours en jours alors que ce vieux gâteux ne semble plus vouloir se battre.
    Tout d'abord, j'ai un don depuis la naissance, un don qu'il ne possèdera jamais. Un don tellement puissant et tellement peu commun. Tout comme moi. Moi, héritier de Serpentard. Mon ancêtre et les générations de sorciers qui l'ont suivis et qui sont de ma famille auront sut perpetuer ce don. Une bonne chose. Même si ces Gaunt, ce Morfin, sont si peu apte à posséder cet immense privilège. Fourchelangue. La langue des Serpents. Depuis tout petit, il viennent me voir et me murmure des choses. Je les écoute avec attention. Ils sont comme moi et j'apprecie leur companie. Je me sens tellement mieux quand je parle le fourchelangue, tellement puissant. Tout d'abord parce que ce don inspire crainte et respect. Beaucoup de sorciers pensent que ce n'est que magie noire, ce qui les pousse à la peur face à cette aptitude magnifique. De plus, personne n'est capable de le comprendre. Je peux avoir une conversation sans que les mangemorts se mêlent de ce qui ne les regardent pas et ce que leur esprit inférieur ne comprendrait pas. Il m'a permis de faire la connaissance de mon très cher et très fidèle Nagini. Ce Serpent est magnifique. J'envisage très prochainement d'en faire, lui aussi, un horcruxe. Il sera le plus bel instrument de ma quête à l'immortalité.
    Ensuite, je me suis impregner de deux immenses pouvoirs dont j'aurais besoin. Car déjà, la forme de magie est très délicate, difficile à maîtriser et ce qui serait le preuve de ma puissance. Deuxièmement, jamais je n'aurais confiance en qui que ce soit. Ni même mes mangemorts. Certes, certains d'eux sont très doués comme Rogue ou Bellatrix mais jamais ils n'égaleront ma puissance et jamais leur esprit limité ne pourrait me comprendre ou me suivre totalement. Je suis unique. Ils ne sont bons qu'à une chose, tout comme mes autres magemorts, m'obéir et c'est tout ce que je leur demande. Il me fallait donc apprendre la légilimencie et l'occlumencie. Je me suis mis à cette tâche lors du second trimèstre de ma sixième année et il me fallu un an pour en connaître toutes les subtilités et les maîtriser parfaitement. Il fut difficile de m'entraîner à l'occlumencie seul. Mais rien n'est trop fort pour moi et j'ai fini par la maîtriser parfaitement. La légilimencie m'a donné plus de mal. Mais à présent, je saurais si quelqu'un ose mentir à Lord Voldemort et je saurais obtenir les informations que je désire que ma victime le veuille ou non. L'occlumencie est juste là pour compléter ma collection de pouvoirs de puissance et me protéger des indélicats qui oserait tenter de pénétrer mon esprit. Je me méfie de Rogue qui désire commencer le même enseignement et de, bien entendu, Dumbledore. Je refuse que ce vieux timbré viole mes pensées.
    - POSSESSIONS PARTICULIERES NOTOIRES : (Balai, elfe de maison, animal...) Un serpent du nom de Nagini. Pas besoin de balai : un cours d'apprentissage de la lévitation. Les mangemorts. Et bientôt, le monde !
    - EPOUVANTARD : (200 mots minimum d'explications)
    De quoi pourrais-je bien avoir peur ? Voila une question des plus interessantes. Mes peurs... Mes peurs les plus profondes. Les sorciers affirment vulgairement que j'ai "peur" de Dumbledore. Pauvres idiots ! Je n'ai nullement peur de ce vieillard, je me tiens juste à l'écart de lui, seule personne à pouvoir égaler mon pouvoir. Mais non, mon épouvantard ne prendra jamais sa forme. Moi impuissant peut-être ? Oui, voila une suggestion bien plus résonnable et pourtant, assez décevante quand on y pense. Comment pourrais-je avoir peur d'une chose qui n'arrivera jamais ? Comment pourrais-je avoir peur d'être impuissant alors que je suis le plus grand sorcier du monde ? Non. Il n'y a qu'une chose qui me fait véritablement peur et je dois admettre que cela a tout de même avoir avec l'impuissance. La Mort. Oui, cette "chose" normale et qui fait partie du cycle de la vie. J'aime l'infliger à mes victimes et ceci sans remords mais pourtant, me voir mort serait ma pire des hantises. Je serais fini, incapable d'avancer et impuissance. Plus personne ne connaîtrait mon nom, je ne serais qu'une nouvelle page à tourner. Non ! Je suis puissant, le plus puissant et là où le commun des mortels échoueront, je gagnerais ! La mort me fait peur car elle semble inévitable. Elle est invisible et semble imbattable. Ma peur serait de ne jamais atteindre mon objectif finale : battre cette grande menace, cette grande ennemie et pourtant si amie et amante quand il s'agit de pointer ma baguette sur quelqu'un d'autre...
    - PATRONUS : Anh.. Pitié ! Pourquoi aurais-je besoin de patronus, je crée les détraqueurs et ils sont mes alliés naturels.
    - NOTES DE VOS BUSES :

      Exert
      : Les notes à Poudlard s'échelonnent entre : Troll, Désolant, Piètre, Acceptable, Effort exceptionnel, et Optimal. Chaque note équivalant à un nombre de point. (Troll = 1, Désolant = 2, ..., Optimal = 6). Vous disposez de 35 points à répartir dans les matières que vous avez passé à l'examen. Libre à vous d'étaler vos points forts et vos points faibles donc.


    • Défense contre les forces du mal : A
    • Potions : O
    • Métamorphose : E
    • Sortilèges et Enchantements : O
    • Histoire de la Magie : E
    • Astronomie : T
    • Botanique : D

      Veuillez ne choisir sur deux des matières ci-dessous :
    • Arithmancie : D
    • Etude de Runes : A


    - NOTES DE VOS ASPICS :
      Exert : Les notes à Poudlard s'échelonnent entre : Troll, Désolant, Piètre, Acceptable, Effort exceptionnel, et Optimal. Chaque note équivalant à
      un nombre de point. (Troll = 1, Désolant = 2, ..., Optimal = 6). Vous disposez de 35 points à répartir dans les matières que vous avez passé à l'examen. Libre à vous d'étaler vos points forts et vos points faibles donc.


    • Défense contre les forces du mal : A
    • Potions : O
    • Métamorphose : O
    • Sortilèges et Enchantements : O
    • Histoire de la Magie : A
    • Astronomie : D
    • Botanique : T

      Veuillez ne choisir sur deux des matières ci-dessous :
    • Arithmancie : D
    • Etude de Runes : A


Fiche de présentation - IV. VOUS
.




    - AGE : 16 ans
    - NIVEAU DE RP : une cinquantaine de lignes minimum.
    - FREQUENCE DE CONNEXION MAXIMALE/MINIMALE : Le Week End uniquement à partir de la rentrée ( internat )
    -CELEBRITE SUR L'AVATAR : Gaspard Ulliel
    (Veuillez consulter la liste des avatars pour ne pas choisir
    quelqu'un de déjà pris.)

    - AS-TU LU LE REGLEMENT ? : Sed Perseverare Diabolicum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
The Dark Lord - There's only power & those too weak to seek it.
avatar

Messages : 20

PENSINE
Profession/Année: Seigneur des Ténèbres
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Jeu 27 Aoû - 14:36

Fiche de présentation - II. PENSINE
.


      Prologue :


    Lord Voldemort. Un nom qui fait frémir bien des gens. Un homme puissant et incompris. « Comment peut-il faire tout ce qu’il fait ? » « Ce type est totalement dérangé! ». Dérangé. Est-ce le mot à employer ? Fou ? Lui ? Peut-être, peut-être pas. L’avis change selon la personne. Pour certains, il est un grand homme, pour d’autre, simplement un tueur sans vergogne qu’il faut assassiner. Si vous réunissez tous les plus grands psychologues, moldus et sorciers confondus, il seront unanime sur une chose : quand quelque chose ne va pas chez quelqu’un, le trouble vient de l’enfance. Les pédophiles ont souvent été des enfants violés, les hommes qui battent leur femme ont vu leur père faire la même chose, un serial killer agit selon un événement marquant de son enfance. On pourrait mettre Lord Voldemort dans le même panier. Qu’il soit grandiose ou fou, le résultat est le même : il massacre des milliers de sorciers et de moldus sans en éprouver le moindre remord. Il souhaite avant tout éradiquer tous les moldus et les « sangs-de-Bourbe » de cette planète. Alors on se pose la question, n’est-il pas avant tout un de ces enfants traumatisé par leur enfance ? Pour comprendre mieux ce qui le pousse à agir de la sorte, autant se plonger directement dans la pensine sur le bureau devant vous. Plonger au plus profond du passé de Voldemort et tout reprendre du début. Début d’une histoire extraordinaire. Début d’un incroyable destin. Début de celui qui se fait appeler Lord Voldemort et qui, à cet époque, n’était autre que Tom Elvis Jedusor…



    Chapter One_ «  Quelque part sur cette terre, toutes les dix secondes, il y a une femme qui donne naissance à un bébé. Il faut la trouver et l'en empêcher. » ~ Sam Levenson

    Brisée. Voilà le premier adjectif que nous pourrions donner à cette femme. Oui. Cette femme est brisée. Elle en a vécu des galères bien avant et elle continue à en vivre, insatiable, comme si elle n’était sur cette terre que pour souffrir, martyre du monde qui l’entoure. Titubant un peu plus à chaque pas, la respiration sacadée et pleine de sueur, elle avance. Les deux mains sur son énorme ventre, elle avance. Les contractions sont terrible. Si elle avait été elle-même, peut-être aurait-elle hurlé. Mais dans l’état second dans lequel IL l’avait plongé, elle endurait en silence, attendant la mort les bras ouvert, comme si elle n’était qu’une vieille amie, la délivrance de sa souffrance. Tombant à genoux, elle colla la paume d’une de ses mains contre la pierre froide d’une mur. Respirant lentement, elle se pencha en avant, tout en tremblant pour poser sa tête brûlante contre la paroi. La fraîcheur lui faisait du bien. Baissant les yeux, elle regarda son reflet dans une flaque. Ses longs cheveux noirs tombaient devant elle d’une manière désordonnée. Elle était pâle, les joues et les yeux creusés, les pomettes coloré de poussière. Elle semblait bien plus maladive et chétive que d’ordinaire. Que lui était-il arrivé ? Finalement, son bourreau de père avait eu raison. Tom n’avait jamais voulu d’elle. Elle n’était pas assez bien pour lui, bien que son père pensa le contraire… Durant les 20 années de sa vie, elle avait vécu avec un père démoniaque qui la battait et la méprisait pour sa faiblesse en magie et un frère sans cœur qui parlait le fourchelange, language qu'elle comprenait mais ne pouvait utiliser. Sans parler des maints et maints fois où Elvis répétait inlassablement qu'ils étaient héritiés de Serpentard, que les moldus n’étaient que vermine.
    Mais voilà, elle, elle aimait une de ces vermine. Le plus bel être qui lui avait été donné de voir. Tom Jedusor. Elle avait ignoble avec lui. Le forçant à l’aimer malgré lui. Puis elle avait été sotte. « Pourquoi ne m’aimerait-il pas sans cette potion ? » avait-elle pensé. Elle avait arrêté son traitement et il été partit rejoindre sa Cécilia, se fichant éperduement du fait qu’elle soit enceinte. Elle s’était donc vu comme un monstre. Un monstre incapable de vivre sans son ange. Elle avait laissé tombé la magie, les biens matériels, vendant pour quelques pièces le médaillon de Serpentard. Elle avait laissé tombé sa vie.
    Se relevant avec difficulté, elle entreprit de continuer à marcher, trouver un asile où accoucher de son bébé. Par miracle, une grande bâtisse se dressa enfin devant elle. « Orphelinat » était-il inscrit sur le grillage. Montant les marches de pierre, elle avait frappé avec difficulté et demandé de l’aide.
    L’accouchement avait été long et douloureux. Les sages-femmes avaient appelés le pasteur, elles tentaient de rester auprès d’elle et Merope sentait qu’elle perdait du sang, qu’elle perdait la vie. Le cauchemar allait enfin s’arrêter. Comme dernière requête, elle n’avait demandé que de voir son fils. Il était magnifique. Le même visage angélique que son père. Les mêmes cheveux châtains foncés, les mêmes yeux verts, le même teint. Ses dernières paroles allèrent pour les femmes l’entourant. Il s’appellera Tom Jedusor, en hommage à l’homme qu’elle avait toujours aimé, père du bébé et porterait comme deuxième prénom Elvis, en hommage à son père bourreau tout de même dans son cœur.
    Une heure après, elle était morte. Ainsi, Tom avait, involontairement certes, fait sa première victime.


    Chapter Two_ « On ne renie pas son enfance ; on l'enfouit au fond de son coeur, et l'ombre portée, l'ombre magique devient un symbole. » ~ Dominique Blondeau

    « Ce bébé n’est pas comme les autres », voilà ce qu’avait décrété les femmes qui s’occupaient des orphelins. Jamais à pleurer, ne dormant presque jamais. Tom était devenue le centre de toutes les discussions. Il intriguait par bien des choses. Sa mère qui l’avait mis au monde était déjà un mystère à elle-même. Cela faisait déjà plus de deux mois que l’enfant était là et jamais un Tom, jamais un Elvis, jamais un Jedusor n’était venu réclamé le bébé. Nom et prénom inventé ? Peut-être. Pourquoi ? Pour quels raisons ? La réponse demeurait inconnu. Tout ce que ces femmes étaient en mesure de constater, c’est ce que bout-de-chou ne demandait pas autant d’attention que les autres. Rare étaient ses pleurs comme ses envies de dormir ou de manger. Il restait constamment les yeux ouvert, le regard glacial, le visage fermé. Observateur, ça il l’était et souvent dans ses yeux passait une lueur d’interrogation, d’envie d’en savoir toujours plus. Aussi bête que la réplique puisse paraître, l’enfant semblait déjà conquérent et ambitieux.
    « Cet enfant est étrange ». Le temps passait et les interrogations et les idées sur le jeune Tom ne changeait pas. Le garçon de quatre ans qu’il était ne ressentait pas le besoin de sentir l’amour maternel ou paternel, ne ressentait pas l’envie de connaître ses parents. Il était indifférent à la douleur des autres quand ceux-ci perdaient leur lapin ou leur cochon d’inde. Il ne posait aucune questions sur les filles, n’était en aucun cas curieux de leur anatomie ou tactile, les touchant et les embrassant sur la bouche, comme n’importe quel enfant fait à son plus jeune âge. Non. Il restait froid, n’éprouvant pas le besoin de s’entourer d’amis qui rendrait son quotidien moins ennuyeux et plus supportable. Il préférait être seul. Il n’aimait pas la companie des autres. Il étaient stupide et jamais il ne serait à sa hauteur. Il préférait les livres, être seul dans sa chambre et lire. Lire pour tout connaître, lire pour exceller. Il est très rare de savoir lire à 4 ans et pourtant, il savait. L’unique chose pour laquelle il était resté avec ses animatrices. Maintenant, il n’avait plus besoin d’elles.
    « Il est vraiment bizarre je vous dit ». Les années passaient et rien ne s’arranger au niveaux des rumeurs. Le beau Tom était toujours aussi seul, mais c’était pour son grand bonheur. Depuis quelques temps, il s’était découvert des sortes de « dons ». Des dons étranges. Tout avait commencé alors qu’il n’avait que 6 ans. La vieille Cole et ses assistantes les avaient ammenés à la campagnes. S’ennuyant à mourir devant tant de vert sans intérêt aucun, il s’était appuyé contre un arbre et avait attendu que la journée défile. Les yeux fermés, il réfléchissait, tandis que les autres gamins stupides jouaient au foot ou faisaient des colliers de marguerites selon l’âge. Mais soudain, une voix, étrange et inconnu lui était parvenu. Un arrière fond de sifflement. Une voix sifflante mais parfaitement audible :

    Inconnu } Tu semble t’ennuyer terriblement gamin...

    Tom avait alors ouvert les yeux, pour dévisager l’impertinent qui osait lui parler en pleine méditation. Regardant à gauche et à droite, il ne trouva personne. Bien qu’il était plus que mature pour son âge, l’innocence de l’enfance revint au galop. Avec naïveté, il leva les yeux au ciel et entendit de nouveau la voix :

    Inconnu } Et si tu pensais à regarder au sol ?

    Lentement, le garçon baissa la tête. Il l’apperçut enfin, une manifique couleuvre. Couleuvre à collier d’après les récente recherche de Jedusor. Un beau vert clair, avec des tâches noires et des yeux couleurs topaze. Equarquillant les yeux, il entreprit de la prendre dans les mains, le visage face à lui et s’écria :

    Tom } Je… Je peux t’entendre ? Et te parler aussi ?
    Couleuvre } Bien entendu ! Les humains dans ton genre sont rare et nous n’en avons pas vu depuis longtemps.
    Tom } Incroyable…
    Mrs Cole } TOM ! NON !

    Il n’avait pas eu le temps d’en dire plus que la vieille harpie lui avait arraché la belle bête des mains et l’avait jetté au loin. Le garçon lui jetta un regard glacial et ne dédaigna même pas répondre à sa question quand elle se soucia de son bien être.
    Puis les évènements étrange avait continués. A 8 ans, il arrivait à déplacer des objets sans les toucher. Un soir, alors qu’il s’étaut allongé sur son lit, il avait exprimé mentalement qu’il désirerait bien lire un peu et son livre lui avait atterrit dans les mains. S’amusant de cette expérience, il la renouvelait souvent. A ses 9 ans, il arrivait à faire obéir les animaux sans qu’il eu besoin de les dresser. Bien sûr, il ne savait pas les comprendre ou leur parler comme il le faisait avec les serpents mais il était toujours amusant de pousser les moucher à s’écraser contre un mur ou se noyer de leur plein gré. Lors de l’été de ses 11 ans enfin, il avait encore accumuler un don et maîtriser les autres plutôt bien. Ainsi, il pouvait se venger de ses petits camarades stupides. Comme ce Billy Stubbs qui avait payé son impertinence envers lui en voyant son lapin mort pendu au petit matin. Sans compter qu’il lui arrivait de torturer ses camarades mentalement comme il le faisait parfois pour leur voler des objets ou leur faire comprendre qui il était. Mais l’incident de la grotte avait été la goutte d’eau qui avait fait débordé le vase pour cette mégère de Cole et elle l’avait menacé de lui faire voir un docteur, de l’emmener dans un asile de fou. Il avait eu beau démentir, la vieille cinglée continuer à le penser coupable de ses crimes et il savait que ce n’était plus qu’une question de temps avant qu’elle ne le fasse partir pour un asil. Mais il était bien décidé à ne pas y aller, quitte à lui faire subir à elle aussi ses dons incroyables…


    Chapter Three_ « Il existe des secrets de patrie comme des secrets de famille. » ~ Alfred Capus

    Il est parfois très dur de se sentir incompris, même si on l’est par un imbécile. Tom en été réduit à ça : être incompris. Il n‘avait aucune envie de raconter aux autres ce qu’ils savait faire. Il désirait juste que la vieille Cole et les cruches qui lui servaient d’assistante lui lâche un peu la bride concernant le lapin de Stubbs et ce qui était arrivé dans cette grotte lors de leur dernière excursion. Bien sûr que c’était lui qui avait fait toutes ces choses mais des esprits aussi inférieurs que les leurs n’auraient pas put comprendre et il aurait nulle part où aller. Mieux valait encore mentir. Depuis quelques temps, la directrice avait décidé d’emmener Tom consulter. Le jeune garçon n’était pas stupide et il s’attendait à ce qu’elle l’emène un jour dans un asile. Ce jour-là, il l’attendrait de pieds fermes.

    Mrs Cole } Tom ? Tu as de la visite. Voici Mr Dumberton-pardon, Dunderbore. Il esr venu te dire… enfin, il vaut mieux qu’il t’explique ça de lui même.

    L’homme s’était approché du garçon. Enfin il y été, ce moment où elle convoquerait un docteur pour l’examiner. Mais il ne se laisserait pas faire.
    Leur dialogue n’avait pas été aisé et le jeune homme avait du mal à croire que Dumbledore n’était pas un psychiatre mais bel et bien ce qu’il prétendait être, un sorcier. Quand enfin le vieillard lui avait montrer de quoi il était capable, Jedusor avait compris que lui aussi été spécial et ce « Dumbledore » allait l’emmener avec lui, dans son école, où il deviendrait l’élève le plus brillant. Tom avait failli se jetter à sa gorge quand l’autre avait fait brûler son armoire mais il n’avait vraiment pas été impressionner par les demandes d’Albus de redonner les objets à leur propriétaire. Ce qui l’intéressait le plus, c’était d’avoir sa propre baguette. Enfin, il lui expliqua comment se rendre au chemin de Traverse et lui proposa de l’accompagner. Stupide. Il n’avait besoin de personne. Après tout ceci, l’entrevu s’était clos. Tom avait parfaitement compris qu’il ne devait rien révéler à personne. Mais avant que le vieux s’en aille, Jedusor désirait finir en beauté. Terminer en expliquant son don spectaculaire. Montrer à son interlocuteur QUI il était et QUI il allait devenir.

    Tom } Je peux parler aux serpents. […] Ils viennent me voir et me murmure des choses. C‘est normal pour un sorcier ?
    Dumbledore } C‘est inhabituel, mais ça s‘est déjà vu. Au revoir, Tom. Je te reverrais à Poudlard.

    Et il s’en était allé, laissant le garçon rempli d’excitation, un sourire triomphant et fier sur les lèvres. L’homme avait parlé d’un ton léger quand il avait répondu à sa question, mais il avait hésité avant et entre la première et dernière phrase prononcée, il y avait eu un silence durant lequel, tout deux s’étaient dévisagés. Il l’avait impressioné, il le savait. Et ce n’était que le début. Oui, Dumbledore ne savait pas encore à qui il avait affaire. Mais Tom lui prouverais bien assez tôt qu’il venait de parler au plus grand sorcier du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
The Dark Lord - There's only power & those too weak to seek it.
avatar

Messages : 20

PENSINE
Profession/Année: Seigneur des Ténèbres
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Mer 2 Sep - 1:05

    Chapter Three_ « Le bien et le mal n‘existent pas. Il n‘y a que le pouvoir et ceux qui sont trop faible pour le rechercher. » ~ Lord Voldemort

    Au matin du premier septembre, la première année, Tom était plus excité que quiquonque aurait put l’être. Il allait chez lui. Il leur montrerait à tous, QUI il était réellement. Le voyage en train s’était très bien passé, bien que trop lent au goût du garçon. Et enfin, la ballade sur le lac, l’entrée dans Poudlard, la présentation de la sévère McGonagall et l’entrée dans la Grande Salle. Tout était si somptueux, jamais Tom n’aurait put avoir assez d’yeux à ce moment là. Il avait observé chacune des tables, dévisager chacun des professeurs et y avait même reconnu le professeur Dumbledore, à la droite de celui qui semblait être le directeur, Armando Dippet. Puis on l’avait sortit de ses pensées, en annonçant son nom « Tom Jedusor ». Il s’était avancé, confiant, le visage conquérant. Le choix peau n’avait pas encore atteint ses cheveux qu’il criait déjà « SERPENTARD » et avec un énorme sourire, il s’était diriger vers les verts et argents. Avec tout ce qu’il avait lu de Poudlard, il était fier d’appartenir à la maison de Salazar, maison qui lui semblait la plus appropriée à son talent. L’année avait passé et Tom avait ravi ses professeurs, autant par ses notes et ses exploits en cours que par son sourire charmeur et sa manière de parler. Seul Dumbledore, semblait se méfier. Mais le garçon s’en fichait, après tout, un homme n’en valait pas cent. S’il était le seul à ne pas être à sa merci, il l’ignorerait, sachant pertinemment qu’il finirait lui aussi dans ses filets.

    Sa seconde, troisième année se passerent sans anicroche. La routine. Toujours les mêmes professeurs émerveillés et toujours Dumbledore aussi méfiant. Il avait sut se faire aimer du plus important des professeurs : Horace Slughorn. Le bedonnant semblait faire en effet une sorte de « collection » des élèves les plus talentueux et le charisme et la disposition du garçon pour les potions avait ammener le maître des cachots à s’enticher tout particulièrement de Tom, à le présenter comme son élève le plus brillant.

    Le départ de sa quatrième année s’était passé comme les autres, mais le jeune homme n’était plus le même. Bien plus beau, bien plus adulé, bien plus de filles autour de lui mais également bien plus calculateur, manipulateur et noir. Ce qu’il faisait subir aux enfants de l’orphelinat lui plaisait, cette sorte de magie si effrayante mais si puissante. Si puissante qu’elle aurait put vaincre la mort elle-même. Tom s’était imprégné de magie noir durant ses vacances et il continuait lors de la reprise des cours. Il pouvait même mettre ses connaissances à l’epreuve puisque la magie lui était de nouveau autorisé. Avide de connaissance, il s’était appris bien des choses qu’aucun professeur n’était capable de lui apprendre.

    Sa cinquième année se révéla être un énorme changement pour lui. Tout d’abord, de plus en plus puissant, le jeune homme qu’il était se mit à faire des recherches sur son père sorcier. De longs mois après, il n’n’Av toujours rien trouvé et dut se résoudre à comprendre que son père n’était qu’un sale moldu qui avait abandonné sa mère. Ses recherches le lui démontrèrent par la suite. Cet homme n’était qu’un salopette qui se fichait bien de laisser une femme et son fils dans le besoin. C’est alors que commença sa haine inconsummable pour les moldus. Une envie terrible des les éradiquer à jamais de cette terre. Il commença alors à faire des recherches sur sa mère et cet avec un étonnement et une joie non fainte qu’il découvrit qu’il était l’héritier de Sepentard. Il comprenait à présent pourquoi il pouvait parler le fourchelangue. Après maintes et maintes recherches, il découvrit l’existence d’un « chambre des secrets » qui lui permettrait enfin d’atteindre son but : tuer les moldus et rendre le sang des sorciers aussi pur que possible. Ses recherches dans le châteaux pour cette salle débutèrent peu de temps après. Il venait également un nouveau nom, refusant celui de son moldu de père, un nom que tout le monde aurait peur de prononcer quand il deviendrait le plus grand sorcier du monde : Lord Voldemort.

    Lors de sa 6eme année, alors qu’il était toujours en quête de magie noire, il découvrit un nouveau mot, quelque chose qu’il ne connaissait pas : « horcruxe ». Il ignorait sa signification et ne savait où chercher. Lors des vacances d’hiver, il décida de rentrer à l’orphelinat ou, tout du moins, il prétendit le faire. En réalité, il s’était rendu dans la maison des Gaunt, désirant y retrouver son grand-père. Quel déception avait-il eu en découvrant le lieu délabré et un oncle crasseux qui ne méritait pas de parler le fourchelangue. Il avait donc endormi Morfin d’un coup de baguette et avait volé la vieille bague de famille. Il avait au moins appris quelque chose de positif : son père était en vie, sa vangeance serait terrible. Il eut enfin les renseignements désirés sur les Horcruxes lors d’une soirée avec le vieux Slughorn. Une fois de plus, il l’avait berné, charmé. Un Horcruxe était un moyen d’échapper à la mort. Interessant. Mais il avait besoin de trouver des objets digne de sa grandeurs pour y enfermer un bout de son âme. Lord Voldemort devait avoir des demeures pour ses parties d’âme digne de ce nom. Ce nom. Oui, il en avait rassemblés des partisants et encore d’autre se joignaient à lui sans arrêt, l’appellant maître, buvant ses paroles. Et puis, enfin, le but ultime, la découverte de la chambre des secrets. Cette année avait été une année chanceuse pour lui. Enfin, il avait lâché le basilic sur une Sang-de-Bourbe et aait ainsi créé son premier horcruxe dans son journal intime. Mais lâcher le Serpent serait bien trop risqué maintenant que Dumbledore le sousponnait. Il avait fait renvoyé ce gros balourd d’Hagrid et pourtant le vieux cinglé persistait à croire en son innocence. Qu’importe, le journal accomplirait sa tâche.
    Enfin, il s’était rendu au manoir Jedusor, avait tué les bonnes avant un cours face à face entre lui, son père et ses grands parents. Puis les avait tué sans regret. Il désirait que la mort de son père soit symbolique, ainsi elle avait été son deuxième horcruxe, dans la bague de Gaunt.

    Lors de sa septième année, il était devenu l’homme craint et admiré de tous. Ses partisants étaient nombreux, sa force augmentait chaque et son goût pour les choses de valeurs, tels que les objets aillant appartenus aux fondateurs de Poudlard s’intensifia. Après quelques courbette, il avait réussit à arracher au fantôme de serdaigle la cahette du diadème et été bien décidé à s’en emparer le plus vite possible. L’année passa rapidement et Tom réussit avec brio, tout comme pour ses BUSES, ses ASPICS. Enfin, il demanda au vieux Dippet le poste de Défense Contre les Forces du Mal mais se le vit refuser à cause de son jeune âge. Qu’importe, il trouverait un autre moyen de perser. Et maintenant qu’il était plus puissant que la mort, rien ne l’arrêterait…


    Chapter Four_ « Il s’est tellement plongé dans la magie noire que quand il est revenu sous les traits de Lord Voldemort, il était devenue méconnaissable. » ~ Albus Dumbledore

    Les années après Poudlard passèrent plus rapidement. Tom devient un jeune homme plein d’ambition et rempli de magie noire. Il avait à présent suffisamment de gens sous ses ordres pour créer une armée bien à lui. Ses partisants se faisaient appeler les mangemorts et peu à peu, le nom de Tom Jedusor s’éffaça au profil de celui de Lord Voldemort. Il débuta sa vie d’adulte en travaillant à temps plein chez Barjow et Beurk. Un travail bien peu intéressant mais ayant néanmoins ses avantages. Il apprenait à connaître les sorciers et leur fonctionnement. Il les charmaient de sa voix de velour et de son charisme incroyable. Tout ceci l’aidait également dans sa recherche des objets anciens. Cette sombre idiote d’Hepzibah Smith lui avait rendu un fier service en lui donnant sur un plateau d’argent le médaillon de Serpentard et la coupe de Poufsouffle. « TOM ! Mais… que faîtes-vous ? Je vous croyez gentil garçon ! Arrêtez ! Par pitié ! ». Ses cris lui revenait souvent en mémoire et un sourire démoniaque apparaissait à chaque fois. Pauvre imbécile. En le voyant sous son vrai jour, il lui avait briser le cœur. Elle avait été bien trop facile à abattre à son goût. Mais une fois ceci fait, il put créer son nouvel Horcruxe grâce à la coupe. En sortant de chez elle, il avait tué un clochard moldu, ce qui lui avait valu l’Hocruxe du médaillon de Serpentard.
    Enfin, cinq ans avait passé et Lord Voldemort avait quitté Barjow pour rejoindre son armée de fidèles, assez puissant à présent pour faire connaître le puissant magie noire qu’il été. Une dernière requête cependant rester à faire. Redemander à Dumbledore le poste de professeur. Ainsi, il étudierait à chacun des élèves la magie noire, créant des mangemorts encore plus jeunes et plus nombreux. Sans compter que ce serait l’occasion pour lui de cacher son nouvel horcruxe, le diadème perdu dans la salle sur Demande. Salle que lui seul devait avoir la connaissance, les autres étant bien trop simple d’esprit pour comprendre la supériorité de ce stratagème. Mais Dumbledore lui refusa le poste. Fou de rage, le Lord alla cacher le diadème et sortit du château sans même un regard. Le vieux cinglé allait le regrettait, il le savait.
    Et une fois de plus, il avait raison. Aujourd’hui, Lord Voldemort est connu et craint de toute le Royaume Uni. Ses fidèles sont prêt à l’attaque et il est plus puissant que jamais. Il triomphera de Dumbledore et du ministère, devenant le plus grand sorcier du monde et mettant tout le monde à genoux devant lui. La guerre commence dès à présent, il ne vous reste plus qu’à choisir votre camp…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
The Dark Lord - There's only power & those too weak to seek it.
avatar

Messages : 20

PENSINE
Profession/Année: Seigneur des Ténèbres
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Mer 2 Sep - 15:06

Voila, ma fiche est finie, j'espère que c'est bon Wink Je pars à l'internat cet après-midi, je reviendrais Vendredi soir ! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
The Dark Lord - There's only power & those too weak to seek it.
avatar

Messages : 20

PENSINE
Profession/Année: Seigneur des Ténèbres
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Sam 5 Sep - 14:51

Vous voulez pas de moi ?? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regulus A. Black
Jeune Serviteur au coeur troublé
avatar

Messages : 249
Âge du perso : 19 ans
Localisation : In his head, where nobody can enter.

PENSINE
Profession/Année: Gérant d'un pub.
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Sam 5 Sep - 16:20

    Désolé pour l'attente, j'avais plus les yeux en face des trous faut croire. ^^'
    En tout cas, tout me paraît en ordre ! =)

    Validé, my Lord.
    Et je vais de ce pas changer votre rang, parce que le "Blonde impulsive" ne vous sied pas. What a Face

    Bon jeu !

_________________
IT'S GETTING HARD TO JUSTIFY
AND IT WON'T BE LONG 'TIL I COLLIDE
MY WEAKNESSES LAID BARE
AS PEOPLE STOP AND STARE
BUT IT'S THE LAST TIME, I SWEAR

icon (c) ralphy137
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetands0ur.livejournal.com/
James M. Potter
Apprenti Auror ; beau brun amoureux fou.
avatar

Messages : 65
Âge du perso : 18 ans, bientôt 19 !
Localisation : Dans mon appart', au Ministère, au QG de l'Ordre...

PENSINE
Profession/Année: Apprenti Auror. Je fais parti de l'Ordre du Phénix.
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Sam 5 Sep - 16:28

Mais non ! La blonde Impulsive lui va à merveille What a Face

Bienvenue Voldy Very Happy Content de te voir ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
The Dark Lord - There's only power & those too weak to seek it.
avatar

Messages : 20

PENSINE
Profession/Année: Seigneur des Ténèbres
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Sam 5 Sep - 17:59

Lol mercii Regulus ! Très joli rang, soit dit en passant...

Mdr' James ! Merci =) Moi aussi content de voir mon futur cadavre préféré XD

* NOte dans son carnet : faire mourir James dans d'atroces souffrances *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James M. Potter
Apprenti Auror ; beau brun amoureux fou.
avatar

Messages : 65
Âge du perso : 18 ans, bientôt 19 !
Localisation : Dans mon appart', au Ministère, au QG de l'Ordre...

PENSINE
Profession/Année: Apprenti Auror. Je fais parti de l'Ordre du Phénix.
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Sam 5 Sep - 18:19

Quelle chance, je suis dans les favoris du Lord xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena S. Melington
Fan du Phénix ; douce médicomage
avatar

Messages : 126

PENSINE
Profession/Année: Médicomage/Ordre du Phoenix
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Sam 5 Sep - 18:39

Bienvenue

Hum ... Rappelez moi de ne pas entrer dans vos faveurs ...

_________________

"Ne vous fiez jamais aux apparences,
Elles sont souvent trompeuses ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June M. Stevenson
Secrétaire fouineuse|| Femme blessée en quête d'idéaux
avatar

Messages : 141

PENSINE
Profession/Année: Les Mangemorts *
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Dim 6 Sep - 0:08

Lord Voldemort a écrit:
Vous voulez pas de moi ?? Sad

En même temps t'as attendu que trois jours hein .. ^^"

_________________

« Que l'homme n'aime rien & il sera invulnérable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gilderoy Lockhart
Writer && compulsive liar.
avatar

Messages : 48

PENSINE
Profession/Année: Ecrivain et Héros
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Dim 6 Sep - 17:02

Ah ah, enfin le Seigneur des Ténèbres xD

Heureusement que mon Gigi ne sera pas l'une de ses victimes. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
The Dark Lord - There's only power & those too weak to seek it.
avatar

Messages : 20

PENSINE
Profession/Année: Seigneur des Ténèbres
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Dim 6 Sep - 20:34

    Rowena S. Melington a écrit:
    Bienvenue

    Hum ... Rappelez moi de ne pas entrer dans vos faveurs ...

    Lol ! Merci ! Pas sûre que je te le rapellerais tout de même...

    June M. Stevenson a écrit:
    Lord Voldemort a écrit:
    Vous voulez pas de moi ?? Sad

    En même temps t'as attendu que trois jours hein .. ^^"

    Tu apprendra jeune Stevenson que Lord Voldemort est très susceptible XD

    Gilderoy Lockhart a écrit:
    Ah ah, enfin le Seigneur des Ténèbres xD

    Heureusement que mon Gigi ne sera pas l'une de ses victimes. Very Happy

    Ca, t'en sais rien... L'histoire peut changer à tout moment... Mouhahaha !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James M. Potter
Apprenti Auror ; beau brun amoureux fou.
avatar

Messages : 65
Âge du perso : 18 ans, bientôt 19 !
Localisation : Dans mon appart', au Ministère, au QG de l'Ordre...

PENSINE
Profession/Année: Apprenti Auror. Je fais parti de l'Ordre du Phénix.
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Dim 6 Sep - 20:38

Mouais ben heureusement que l'histoire peut changer...
Sinon tu vas me tuer Voldy... Ce qui n'arriveras pas, bien entendu...
Je te laisserai pas ce plaisir. Héhé. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rowena S. Melington
Fan du Phénix ; douce médicomage
avatar

Messages : 126

PENSINE
Profession/Année: Médicomage/Ordre du Phoenix
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Dim 6 Sep - 20:41

Ouai moi non plus j'te laisserais pas ce plaisir !!

_________________

"Ne vous fiez jamais aux apparences,
Elles sont souvent trompeuses ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
June M. Stevenson
Secrétaire fouineuse|| Femme blessée en quête d'idéaux
avatar

Messages : 141

PENSINE
Profession/Année: Les Mangemorts *
Relations:
MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   Dim 6 Sep - 21:08

June M. Stevenson a écrit:
Lord Voldemort a écrit:
Vous voulez pas de moi ?? Sad

En même temps t'as attendu que trois jours hein .. ^^"

Tu apprendra jeune Stevenson que Lord Voldemort est très susceptible XD
[/quote]

lol!

_________________

« Que l'homme n'aime rien & il sera invulnérable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: { Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
{ Le Lord est parmi vous; Le Mal détruira tout... [ Fertig ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir
» Un Tough Ombres parmi vous !!
» Spearboy est parmi vous
» Tout nouveau parmi vous: Tophe64
» [Videa] Une nouvelle dresseuse parmi vous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Errare Humanum Est :: 
-{ Registres du Ministère
 :: #.Carnets du Ministère :: [ Fiches validées Adultes ]
-
Sauter vers: