Vous-Savez-Qui est en pleine ascension. Venez revivre la Première guerre !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Oh tiens. Un fantôme. {Sev' =]}

Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Evans
Admin_* || Lionne folle amoureuse && Apprentie - Médicomage
avatar

Messages : 657

PENSINE
Profession/Année: L'Ordre du Phénix. Définitivement.
Relations:
MessageSujet: Oh tiens. Un fantôme. {Sev' =]}   Jeu 26 Juin - 23:15

    Lily venait de finir sa journée. Joie à cette idée. Comment ne pas être heureuse en pensant à cela ? Elle avait finit d'assister les médicomages dans leurs travaux, recherches serait plus précis et était repassé à son bureau. Elle travaillait à Sainte-Mangouste depuis sa sortie à Poudlard et elle en était particulièrement heureuse. En tant que jeune apprentie médicomage, on ne lui apportait pas les cas les plus graves, du moins, elle ne les voyait pas, aussi la vie lui paraissait douce. Et puis travailler en alternance avait des avantages dont elle pouvait pleinement profiter. Les cours étaient parfois ennuyant, les cours magistraux du moins. Elle avait toujours préféré la pratique. Cours d'enchantements, sortilèges de guérisons, potions diverses appliquées à la médicomagie... Elle était dans son monde. Brillante, elle l'était toujours. Celle qui avait réussit avec brio ses Aspics avait pu trouver son emploi en alternance dans un des meilleurs laboratoire de recherches médicales de Sainte-Mangouste. Là où Maître des Potions et Médicomages de haut-vols se croisaient. Elle ouvrait les yeux grand, en permanence. Chaque jour elle découvrait de nouvelles choses, de nouveaux aspects de son métier. Chaque jour elle rencontrait des personnes formidables. Se faire des relations. Elle avait trouvé le lieu idéal pour cela. Respectée de ses professeurs et Maîtres de stages, Lily avait trouvée sa voie. Et le fait d'avoir cet emploi au sein de ses études lui permettait de gagner un peu d'argent ce qui était réellement avantageux. Ainsi, avec James, ils avaient pu louer un petit appartement sur le Chemin de Traverse.

    James justement. Il lui manquait déjà. C'était incroyable de voir comme les choses avaient pu changer avec le temps entre eux. Elle l'avait haït et méprisé des années durant et aujourd'hui elle se prenait à rêver de mariage. Mais à Poudlard les choses avaient été bien différentes. Elle le haïssait parce qu'il s'attaquait à Severus sans raison. Severus. Rogue. Elle ne savait plus de quelle façon penser à lui. Mangemort était amplement suffisant. Il avait fait son choix et les avait quitté il y avait bien longtemps. Ne pas penser à lui. D'ailleurs, comme toujours, ces pensées furtives avaient été vite balayées de l'esprit de celle qui resterait une lionne jusqu'au bout. Elle ressentait toujours une certaine douleur avec lui, déception profonde qu'il avait entraîné. Deception et haine. Plus jamais elle ne l'avait recroisé depuis ce jour-là. Du moins, jamais plus elle ne lui avait parlé. Et depuis qu'ils avaient quittés Poudlard, elle n'avait plus à supporter sa vue. Et tout cela était pour le mieux. Elle passait donc le plus clair de son temps en la compagnie de James et de ses deux plus proches amis, Sirius et Remus qui s'étaient révélés êtres adorables et réellement drôles. Elle ne pouvait même pas imaginer vivre à nouveau en les haïssant. Sourire qui était accroché sur son visage alors qu'elle réunissait ses affaires. Rire qu'elle offrit à un de ses collègues étudiants qui venait de lui faire une remarque sur James. Oui elle allait rejoindre son lion. Et elle avait hate. Si hate de se retrouver dans ses bras.

    Elle était sortie en descendant les marches quatre à quatre. Son sac pendant négligemment sur son bras. Rapidement mais ce n'est pas pour autant qu'elle ne faisait pas attention aux accidentés qu'elle croisait. C'était son monde, et elle y était bien. La porte de Service, celle qui donnait sur l'ère de transplanage, elle y était presque. Allez, encore un petit peu. Elle était à une porte de retrouver son James. Porte qu'elle ouvrit rapidement, espérant pouvoir transplaner dans la seconde seulement....

    Lily - « Ah mais. Vous ne pouviez pas faire un peu attention ? J'aurais pu transporter quelque chose de fragile ! »

    Les fesses par terre, la lionne n'était pas dans la plus élégante des positions. D'ailleurs, elle n'avait pas encore observé la personne qui venait de lui rentrer dedans. A quoi bon de toute manière ? Il s'excuserait et partirait. Assurément. Elle était restée assise par terre, observant les jambes du sorcier. Parce qu'au vue de sa tenue, ça ne pouvait être qu'un homme.

    Lily - « J'attend toujours que vous m'aidiez à me relever ! »

    Légèrement agacée, elle l'était. Et c'est dans un soupir qu'elle releva le regard vers l'homme qui lui faisait face.
    Mauvaise surprise.

_________________

{ James :: I love you always forever,
near and far, closer together
{ Severus :: Trouver de l'or et même quelques étoiles,
En essuyant ses larmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://errare-humanum-est.forumactif.ws
Severus T. Rogue
Admin_* || Prince au coeur brisé


Messages : 36

PENSINE
Profession/Année: Mangemort__Assassin
Relations:
MessageSujet: Re: Oh tiens. Un fantôme. {Sev' =]}   Ven 27 Juin - 0:07

    _____Les journées s’enchainaient, plus longues les unes que les autres, plus douloureuses aussi. Pourtant, celui qui avait eu le prestige d’aller dans cette université de renommée n’en voyait le sens. Il allait et venait chaque jours, ne s’occupant des autres, juste de lui. S’affairant a ce qu’on lui demandait. Les cours n’étaient pour lui que pur ennui. Certes, il apprenait de nombreuses choses, il aurait du en apprendre beaucoup mais par faute de devoir passer le temps, il était en avance, a chaque fois. Pour lui, la plupart des cours n ‘étaient que révisions et lorsqu’il ne comprenait pas, Severus se taisait et c’est chez lui qu’il tentait de comprendre ce qui lui avait échapper. L’ancien Serpentard n’y arrivait pas toujours; non. Il possédait peut-être des dons pour les Potions mais pas assez pour se passer d’écouter. Si bien qu’il feignait de prendre de notes qu’il ne relisait jamais. Pour lui, le seul intérêt a tout ceci était dans ses visites a Ste Mangouste. Rares certes, mais assez pour lui redonner un semblant de sourire le jour de l’annonce et une mine de dépit lorsqu’il devait s’y rendre. Douloureuses visites que celles-ci. Croiser Lily. Sa belle Lily qu’il avait éloigné de lui, involontairement. Et c’est Potter qui en profitait aujourd’hui, depuis plusieurs années à présent. Avec Potter qu’elle vivait. Idée que le Prince ne parvenait a supporter, à comprendre même. Comment sa Lionne avait-elle pu se rapprocher d’un imbécile pareil ? Il avait fermé les yeux. Inutile de rager contre Potter, vraiment. Sinon, c’étaient les fioles qu’il tenait dans la main qui exploseraient et qui sait ce que tous en penseraient. Déjà que beaucoup le soupçonnable d'être partisan du Mage Noir. Ce qui bien évidemment n’était pas faux. Mais dans une telle école, mieux valait se taire, rabaisser ses manches et surtout ne rien divulguer de ses penchants pour tel ou tel chose. Le mépris étant déjà inscrit dans les prunelles de nombreux autres étudiants… il préférait se taire, comme toujours. L’ombre alors qu’il aurait pu toucher la gloire. Il l’avait effleurer.

    _____Et ces démonstrations qui n’en finissaient plus. Certes, il était toujours intéressent de concevoir des potions plus difficiles, d’en apprendre toujours plus. Mais pas aujourd’hui. Ce jour où il devait se rendre a Ste Mangouste après les cours. Idée entièrement stupide que de craindre Lily. Il ne l’avait croisé que trop rarement lors de ces deux années alors pourquoi se soucier de ceci ? Justement. Severus aurait apprécié de la voir. Son sourire. Ses yeux émeraudes. Ses cheveux de feu. Non! Mais les images revenaient, chassant la haine qu’il avait tenté d’éprouver a l’égard de l’ancienne Gryffondor. Haine envers celle qui l’avait laissé tomber. Si facilement, après une insulte. Banale. A croire que c’est-ce qu’elle avait attendu. Une insulte, un faux pas pour pouvoir se rapprocher des Maraudeurs et finalement quitter le Vert et Argent. Mais là n’étaient que des excuses pour tenter de se voiler la face. Sang-de-Bourbe. Les mots résonnaient, toujours. Accusateurs. « ATTENTION ! » Explosion qui s’en suivit. L’étudiant exclusivement vêtu de noir s’était vu propulsé au loin et ceci sous le regard amusé des autres. Imbéciles! Severus n’avait observé sa potion. En rater une… lui. Il s’était rapidement relevé et avait quitté la salle, n’entendant que vaguement les paroles de l’enseignant. Le jeune Mangemort avait rejoint la ville, le cœur de Londres. Ste Mangouste était encore loin, mais si proche en utilisant le transplanage. Ce qu’il ne fit pas. User de magie, ainsi, à tord et a travers. Non, jamais. Pourtant, faute de voir le temps défilé si rapidement il avait disparu de cette sombre rue.

    Lily - « Ah mais. Vous ne pouviez pas faire un peu attention ? J'aurais pu transporter quelque chose de fragile ! »
    Severus - « Et ce n’est heureusement pas le cas pour la chose fragile que vous auriez porter. Sombre imbécile. incapable d’aligner deux pas sans percuter quelqu’un. »

    _____Severus avait apparement mal calculé puisqu’il venait de transplaner juste devant la porte qui menait dans les étages de l’hopital. Porte qui s’était ouverte juste à son arrivée. Bousculade qu’il n’avait voulu. Lui n’avait que légèrement chanceller sous le coup de la surprise, contrairement a l’autre personne qui s’était retrouvée a terre et dont la voix s’était immédiatement élevée. Les yeux onyx s’étaient immédiatement posés sur l’inconnu. Non. La voix, l’intonation lui était connue, assez pour que Severus fasse un pas en arrière. Lily. Certainement pas. Elle devait être avec son cher James.

    Lily - « J'attend toujours que vous m'aidiez à me relever ! »
    Severus - « Tu n’as jamais été jugée comme inapte, Evans… mais peut-etre qu‘a trop fréquenter Potter… »

    _____Le Mangemort n’avait pas tendu sa main à la jeune femme pour l’aider. Et ce n’était par impolitesse, non, crainte, juste ceci. Peur qu’elle refuse son aide. Pourtant, la politesse aurait voulu que… et ceci malgré la rencoeur de chacun. Mais trop fier, probablement… Severus s’était un peu plus reculé, ne lachant pas des yeux Lily bien qu’il savait parfaitement que rester ici, en plein milieu n’était guère conseiller et ceci face a une Lionne. Enragée, toujours. Mais indécis qu’il était, Severus l’avait tendu, sa main.

    Severus - « Est-ce plaisant Ste Mangouste ? Qu’y fais-tu ? Des papiers… tu soignes des gamins mais après ? »

    _____Acide. Le Prince aurait pu tenter une énième fois de s’excuser auprès d’elle. Mais non. Il préférait se rendre détestable. Haïssable et ce n’était ainsi que les choses s’arrangeraient entre eux-deux. Qu’importe. Elle appartenait a Potter et le lui arracher serait bien pire que le simple suicide.

    Severus - « Evans… non. Potter bientôt, je présume ? »

    _____
    Idée qui l’effrayait plus que tout. Penser qu’un jour elle se
    marierait avec LUI. Non. Impossible. Et pourtant, il devait s’y faire,
    juste pour ne pas assassiner l’époux le jour du dis mariage.

_________________
-UC-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans
Admin_* || Lionne folle amoureuse && Apprentie - Médicomage
avatar

Messages : 657

PENSINE
Profession/Année: L'Ordre du Phénix. Définitivement.
Relations:
MessageSujet: Re: Oh tiens. Un fantôme. {Sev' =]}   Ven 27 Juin - 15:20

    Inconnu - « Et ce n’est heureusement pas le cas pour la chose fragile que vous auriez porter. Sombre imbécile. incapable d’aligner deux pas sans percuter quelqu’un. »
    Lily - « On peut en dire autant de vous. »

    Voix énervée, agacée. Il ne s'était toujours pas excusé de l'avoir percutée. Tout un chacun ferait ça pourtant. Incompréhensible, et pourtant non, l'inconnu continuait. C'est avec exaspération qu'elle lui avait fait remarqué son manque de politesse à son égard. Soupir profond.

    Severus - « Tu n’as jamais été jugée comme inapte, Evans… mais peut-etre qu‘a trop fréquenter Potter… »

    Regard qui était lentement remonté vers le visage de l'homme. Non. Ca ne pouvait être lui. Et pourtant...ces robes, noires. Cette cape... Elle avait bien sur entendu dire qu'il se baladait ainsi. Noir. Couleur qu'il portait aujourd'hui, sans la moindre trace de vert ni de blanc. Mangemort dans toute sa splendeur. Lui. Regard qui avait finit par se poser sur les prunelles onyx. Severus. Visage fermé qu'elle arborait. Il ne lui avait toujours pas tendu et la main et pour compléter le tout, il venait encore de lancer une pique concernant James. C'était plus que de l'agacement à présent, de la colère, tout simplement.

    Lily - « De mémoire c'est plutôt toi qui te retrouvais à terre les quatre fers en l'air. »

    Il s'était reculé. Soupir d'agacement. Imbécile. Elle venait clairement de faire allusions à ses "rencontres" avec les Maraudeurs. Celles où il avait tant de fois fini dans des situations plus dégradantes les unes que les autres. Situations dans lesquelles elle l'avait tant de fois défendu, et cela, jusqu'à ce jour... Jusqu'au jour où elle décida de ne plus l'aider. De ne plus lui parler. De rire des blagues de James et Sirius à son égard. Jusqu'au jour où elle décida que finalement, Snivellus n'en valait pas la peine. Ce n'est pas pour autant que sa conscience ne lui rappelait pas, parfois, qu'autrefois tout avait été différent entre eux. Il n'avait toujours pas tendu sa main. Ils se regardaient en chiens de faïence. Il avait changé, un peu, depuis qu'ils avaient quitté Poudlard. Il avait encore grandit et ses traits s'étaient un peu plus affirmés. Le garçon qu'elle avait connu n'était plus. Celui qu'elle appréciait n'était plus là assurément. Cet homme en noir... étranger. Seuls les sarcasmes et les paroles acides étaient restées. Tout ce qu'il y avait de détestable chez lui en définitive. Elle avait pliée ses jambes sous elle, commençant à se relever quand il tendit sa main. Sifflement de dépit. Elle s'était relevée, seule, en l'ignorant.

    Lily - « Trop tard. Comme d'habitude. »

    Elle aurait aisément pu accepter son aide, mais il avait été si long à la lui proposer.... Non. Aucun intérêt. A croire qu'il avait daigné faire ça par politesse malgré le dégout qu'elle lui inspirait. Il n'aurait pas à culpabiliser de l'avoir touchée, elle avait évité le contact. Elle remis un peu d'ordre dans ses robes et passa sa main dans ses cheveux, ôtant de ceux-ci une feuille morte qui s'y était glissée. Et alors qu'elle pensait qu'il serait parti, il prit à nouveau la parole.

    Severus - « Est-ce plaisant Ste Mangouste ? Qu’y fais-tu ? Des papiers… tu soignes des gamins mais après ? »
    Lily - « Je tente de réparer les bêtises de certains. Tu sais... ces idiots avec un tatouage sur le bras ? »

    Regard méprisant. Les mangemorts. Elle n'avait pas besoin de voir sa Marque pour savoir qu'il en faisait partie. Pas besoin de le voir tuer des gamins ou les torturer pour savoir qu'il le faisait. Suffisament de rumeurs courraient à son sujet. Déception profonde la première fois qu'une d'elle était venue à ses oreilles. Ainsi, il avait été jusqu'au bout de sa folie. Il avait suivit les autres. Les McNair, Rosier et autres Malefoy. S'allier à ce Mage Noir ? Et pourquoi ? Pour le pouvoir, certainement. Il se moquait de tuer des moldus, des personnes comme les parents de Lily. Crainte à ce sujet. Apprendre un jour qu'ils avaient été les victimes des mangemorts. Elle leur avait dit de se cacher mais ils avaient refusés. Si un jour quelqu'un les connaissant comme Severus décidait de s'attaquer à eux, ils n'auraient aucune chance. Alors oui, elle méprisait le Vert et Argent. Parce qu'elle l'avait cru plus intelligent par le passé. Au lieu de cela, elle l'avait découvert stupide et méchant. Désillusion qui avait été bien trop forte pour qu'une quelconque chance de pardon existe. Elle lui avait déjà donné bien des chances, il les avait toutes gâchées. Et il ne faisait que faire empirer son cas.

    Severus - « Evans… non. Potter bientôt, je présume ? »

    Sourire mielleux qui n'allait pas du tout à la Rouquine. Elle savait sa haine pour James. Comment ne pas la savoir ? Tout le monde le savait.

    Lily - « En effet. Je pense que nous devrions pas tarder à nous marier. C'est drôle de voir que pendant des années je l'ai méprisé alors qu'en fait... c'est l'homme idéal. Un vrai prince charmant. »

    Regard qui pétilla un instant à cette évocation. James. Son James. Toujours elle l'aimerait. Que ce soit pour parler avec lui, être dans ses bras, l'embrasser ou plus simplement l'aimer, elle n'avait jamais été déçue par lui. Pas une seule fois. A croire qu'il devinait ses désirs avant même qu'elle ne les exprime. A la réflexion, elle aurait du lui dire oui bien plus tôt.

    [Moi torturer Sev' ? Jamais Rolling Eyes]

_________________

{ James :: I love you always forever,
near and far, closer together
{ Severus :: Trouver de l'or et même quelques étoiles,
En essuyant ses larmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://errare-humanum-est.forumactif.ws
Severus T. Rogue
Admin_* || Prince au coeur brisé


Messages : 36

PENSINE
Profession/Année: Mangemort__Assassin
Relations:
MessageSujet: Re: Oh tiens. Un fantôme. {Sev' =]}   Sam 28 Juin - 0:50


    Lily - « Trop tard. Comme d'habitude. »

    _____Phrase qui révélait bien le caractère du jeune homme. Indécis. Pourquoi ne pas avoir tendu sa main plus tôt ? Elle l’aurait prise, assurément, non pas vraiment. Mais Lily ne l’aurait ignoré aussi superbement qu’elle venait de le faire alors que Severus avait daigné l’aidé. Crétin, lui aussi. Incapable d’agir quand il le fallait.

    Lily - « Je tente de réparer les bêtises de certains. Tu sais... ces idiots avec un tatouage sur le bras ? »

    _____Paroles aussi acides et désagréables que les siennes. Lily. Il ne se souvenait avoir eu affaire a elle ainsi. Presque désagréable en fait. Assez pour que l'ancien Serpentard ne parvienne a lui répondre. Stoïque alors qu'il encaissait difficilement les paroles de la Lionne. Mangemort. Ainsi elle savait, pour lui ? Mais il n'y avait de doutes a avoir. Là était une accusation directe, de même qu’elle était encore plus véritable dans le regard de la jeune femme. Ses yeux émeraudes qui le fusillaient presque. Le Prince se serait reculer si il n’était pas aussi extérieur, impassible, du moins, c’est-ce qu’il tenait a faire croire. Que les paroles de Lily ne l’atteignaient pas. Que plus rien ne pouvait le toucher. Mais le Prince était encore loin de ceci. Le jour où les émotions ne le toucheraient plus, où le goût n’aurait plus de signification pour lui. Aujourd’hui, i tentait vainement de garder ceci. Lily qui savait pour lui. Lily qui le haïssait. Lily qui lui avait été arraché. Les yeux onyx avaient exprimé toute la rage contenue pendant une fraction de seconde mais probablement suffisante pour qu’elle la voie. Haine qu’il ne pouvait plus refoulée. Haine envers lui-même, envers ce qu’il était devenu. Et ce tatouage sur son bras, peau qui le déchirait un peu plus chaque jour, marque qui prenait un peu plus de place sur son bras. Simple impression. Elle prenait son âme, petit a petit. Douleur lancinante qu’il ne parvenait a calmer. Être Mangemort, servir un homme. Lui qui avait aspiré a la liberté mais a quelle prix ? Severus avait cru l’obtenir, en tuant Tobias. Mais non. Il ne s’était qu’enchaîné un peu plus a cet homme qui se nommait Jedusor, ou a présent Lord Voldemort.

    _____Et ce regard qu’il sentait toujours sur lui. Si accusateur. Sa main blafarde s’était posée sur son bras gauche, ses doigts avaient peu a peu encerclé l’avant bras, le poignet. Ce n’était sous le coup de la douleur, juste un lancement. Picotements qui ne cessaient jamais et ceci sous le regard de Lily. Geste rageur qu’il avait fais. Relevant la manche, sous les yeux émeraudes. Qu’elle voit et arrête de faire des insinuations. Ainsi, elle dirait le Mangemort et non plus Severus. Mangemort, un nom a présent marqué, à jamais, dans sa chair. Il avait rabaissé la manche de sa veste aussi vite qu’il l’avait relevé. Un homme venait de transplaner et mieux valait que personne ne sache qu’il portait ce tatouage et surtout ce qu’il représentait - bien que beaucoup de personnes soient déjà au courant-

    Severus - « Heureuse ? Les rumeurs sont ainsi confirmées. Mangemort. Assassin. Tant de mot que tu peu dès a présent utilisé a mon encontre. Ne te genet pas Evans. Cela dois te plaire après tout. »

    _____Presque agressif dans ses paroles. Pour peu il se serait avancé vers elle mais non. Severus était resté au même endroit, ses yeux toujours ancrés dans ceux de la jeune femme qui n’était plus son amie depuis plusieurs années. Amie. Ce n’était pas le bon terme d’ailleurs. Si faible en rapport avec les réels sentiments de celui qui n’était vêtu que de vêtements sombres. Mais ces sentiments, aussi complexes soient-ils avaient toujours existés et jamais il n’avait osé les révéler. Et aujourd’hui, ceux-ci n’étaient que trop présent. Mais comment aimer celle qui vous méprise ? Argument de plus que Severus lui avait fourni en lui montrant la marque sur son bras. Imbécile. Il ne comprenait toujours pas l’impact de ses paroles, ses gestes. Ou plutôt que si et trop bien d’ailleurs. Que Lily le haïsse, le rejette. D’ailleurs, n’avait-il pas dis a Lucius qu’elle n’était qu’une sale sang-de-bourbe ? Mais qu’avait-il répliquer quand Malefoy lui avait demandé si jamais il n’avait voulu l’avoir, pour lui ? Le Prince s’était tu pendant quelques secondes et ceci avait suscité le rire chez son ’’ami’’. Oui Rogue aimait, et pas n’importe qui. Une lionne, une enfant de Moldue. En somme celle que les Mangemorts ne tarderaient pas a abattre de sang-froid comme ils le faisaient depuis quelques mois avec les pauvres malheureux qui entraient dans ces critères.

    Severus - « Tu ne tarderas pas à mourir… »

    _____Paroles pour le moins violentes si l’on prenait en compte l’intonation avec laquelle Severus avait prononcé ses paroles. Un air détaché qu’il avait tenté de se donner mais les yeux noirs s’étaient baissés. Était-ce une menace, un conseil ? C’était a elle de voir. Mais pour sur que lui y voyait un conseil. Lily, morte. Cette idée l’effrayait. Car même si elle vivait avec Potter, elle était en vie, il pouvait la croiser dans la rue. La savoir vivante mais là… idée qui ne cessait de revenir, a chaque meurtre commis. Et alors qu’il pensait a Potter, alors qu’il avait évoqué le changement de nom. Lily avait de suite répliqué. Vantant les qualités de James. « vrai prince charmant » Ses poings s’étaient légèrement serrés a ce qualificatif. James, un prince. Mais il avait tout d’un sombre abruti. Evans était devenue aveugle.

    Severus - « Il est plutôt divertissant de voir a quel point tu peux être aveugle Lily. Celui que tu as méprisé pendant tant d’années… pourquoi ne pas être aller avec Black pendant que tu y étais ? … » Paroles emplies de tristesse qu’il voila derrière la colère. « Pourquoi ? Rancunière a ce point… pour une insulte… une seule. »

_________________
-UC-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans
Admin_* || Lionne folle amoureuse && Apprentie - Médicomage
avatar

Messages : 657

PENSINE
Profession/Année: L'Ordre du Phénix. Définitivement.
Relations:
MessageSujet: Re: Oh tiens. Un fantôme. {Sev' =]}   Dim 29 Juin - 18:48

    Severus mangemort. Elle aurait tellement aimer pouvoir dire que cela n'était qu'une rumeur. Croire que c'était faux. Croire que lui, n'avait pas pu faire ça. Croire qu'il n'avait pas commis cette folie. Croire en lui, encore un peu. Mais non. Elle ne l'avait pu. Ce n'était plus possible. Et réfuter les bruits qui courraient au sein des anciens de leur promotion n'était nullement possible. Durant sept ans elle l'avait vu se rapprocher, jour après jour, des idéaux des pires des serpentards. Des plus violents. Haineux, méprisant. Elle, elle ne l'avait pas connu comme ça. Rogue. Elle l'avait connu gamin, son grand frère. Celui qui l'avait tant de fois fait rire. C'était sur son épaule qu'elle avait pleuré quand elle se disputait trop violemment avec sa soeur. Elle, elle avait connu un gamin affecteux, sympathique, de confiance. Au coeur sincère. Un gamin qui savait être juste. Un véritable ami. Mais de ce garçon, il ne restait plus grand chose assurément. En-dehors de ces yeux onyx, de cette peau pâle et de ces cheveux si sombres. Comme une image en noir-et-blanc. Fantôme de son passé. Cet ami était mort quand ils étaient à Poudlard. Trois mots qui résonnaient encore dans son esprit quand elle le regardait. Comment ne pas y penser ? Ce jour-là.... Jamais elle ne s'y serait attendue. Elle avait découvert qu'il n'avait même pas de respect pour elle. Découvert que leur amitié ne pouvait rien signifier pour lui. Elle s'était rendu compte que les efforts qu'elle faisait pour tenter de le garder auprès d'elle étaient vains. Il n'avait plus rien à voir avec elle. Et aujourd'hui, aujourd'hui elle en voulait toujours au gamin pour ne pas avoir eut le discernement nécessaire.

    Paroles dures. Espoir masqué dans celles-ci. Espoir... Celui qu'il ne porte pas cette Marque sur son bras. Qu'il ne se soit pas corrompu ainsi. Espoir qu'il reste encore quelque chose de l'adolescent qu'elle avait tant apprécié et qui lui avait tant manqué. Qu'il mette fin par la force à toutes ces rumeurs qui courraient à son sujet. Qu'elle puisse se dire que non, au moins, il n'avait pas fait cela. Se lier à ceux qui avaient jurés de la tuer, elle, et tous les enfants de moldus. Haine qu'elle lu dans son regard. Elle avait compris. Elle avait touché juste. Il portait cette Marque. Nul besoin de la voir pour le comprendre. Elle avait secoué la tête, de dépit. Déception. Une de plus. A quoi s'attendre d'autre de sa part ? Il avait trahit sa confiance il y avait bien longtemps, et il avait même fini par mettre fin au semblant d'espoir qu'elle pouvait avoir à son égard. Il ne méritait pas qu'elle se fasse du mal pour lui. Regard qui était tombé sur le poignet qu'il venait de se saisir. Mépris. Et voilà. ELLE était mise à jour. La Marque. Cet horrible tatouage. Elle ne l'avait jamais vu, mais bien des fois on la lui avait décrite. Simple coup d'oeil pour qu'elle soit marquée à jamais dans son esprit. Affreux dessin pour de monstrueux desseins. Dégoût qu'elle ressentait à présent, alors qu'elle avait fait un pas de côté pour laisser passer un des médicomages avant de reprendre sa place. Severus était un mangemort. Severus était mort. Seul Rogue existait à présent.

    Severus - « Heureuse ? Les rumeurs sont ainsi confirmées. Mangemort. Assassin. Tant de mot que tu peu dès a présent utilisé a mon encontre. Ne te gene pas Evans. Cela dois te plaire après tout. »
    Lily - « Evidemment. Voir ceux que j'ai cotoyé tomber aussi bas... Rogue esclave. Après tout, tu n'as fait que suivre les autres. Pas plus intelligent qu'eux. »

    Lui plaire. Comment pouvait-il se faire aussi haïssable ? Sentiments compliqués qu'elle ressentait. Déception, mépris, dégoût. Mais peut-être que dans tout cela, peut-être que la déception parvenait encore à être le sentiment dominant. Severus s'était fait mangemort. Non. Cesser de penser à lui ainsi. Severus n'était plus. Rogue. Elle devait faire l'effort. A présent ils étaient donc bel et bien ennemis. Il avait déjà tout détruit entre eux mais c'était à croire qu'il n'en avait pas suffisament fait. A croire que la détruire complètement n'était que son seul but. Sentiment qui ne se fit que plus persistent. Phrase qui la blessa encore un peu plus profondément.

    Severus - « Tu ne tarderas pas à mourir… »

    Troublée. La mort. C'était probablement ce qui les attendait. Ennemis. Un jour assurément ils se retrouveraient face à face. Duel à la mort certainement qui s'engagerait. Elle, elle refusait de baisser les bras, de se terrer. Elle refusait de cacher son statut de fille de moldue. De « sang-de-bourbe ». Regard qui refléta cette blessure. Il n'était plus que Rogue, un mangemort. Et les mangemort n'avaient le droit de vivre. Pas avec ce qu'ils voulaient faire du monde.

    Lily - « Peut-être. Mais toi aussi. Ne crois pas qu'on vous laissera tout détruire sans en emporter quelque uns dans la tombe. »

    Lui, mourir. Elle ne savait comment elle réagirait le jour où elle apprendrait cela. Mal, probablement. Liens qui, profondément, se trouvaient encore. Qu'il vive une vie choisie, une vie d'esclavage, c'était son droit. Qu'il vienne lui voler la sienne, elle ne le tolérait pas. Qu'il disparaisse... elle ne savait si elle en supporterait l'idée. Mais des blessures encore non-refermées l'empêchaient de laisser cet aspect apparaître dans leur conversation. Et quand le sujet de James vint sur le tapis, elle ne put résister et lui montrer les mérites du Lion, et cela, par opposition aux multiples trahisons du Serpentard.

    Severus - « Il est plutôt divertissant de voir a quel point tu peux être aveugle Lily. Celui que tu as méprisé pendant tant d’années… pourquoi ne pas être aller avec Black pendant que tu y étais ? … »
    Lily - « Il semblerait que je me sois trompée sur beaucoup de personnes à l'époque. Mais j'ai fini par voir la vérité. Ah et, détail qui t'échappe apparement, James m'aime. Ca fait plutôt un bon point pour lui. »

    Critique à demi-voilée. Celle que Rogue la haïssait. Celle qu'en lui elle ne pouvait avoir aucune confiance. Elle aurait préféré ne jamais connaître le mangemort comme elle l'avait connu. Préféré n'avoir jamais connu que de loin cet homme méprisable. Préféré ne pas avoir eut à subir tout ce qu'il lui avait fait endurer. Voir leur amitié partir en lambaux sous son action.

    Severus - « Pourquoi ? Rancunière a ce point… pour une insulte… une seule. »

    Question qui l'étonna. Il se demandait pourquoi. Il osait se demander pourquoi elle pouvait le haïr pour ce qu'il avait fait ? Il osait douter de la raison ? Mépris qui de nouveau avait pris la place dominante. Il n'avait donc toujours rien compris.

    Lily - « La pire. Tu sais bien que ces paroles ne sont pas dénuées de sens, tu savais parfaitement cela. J'aurais certainement pu tout te pardonner, mais cela... Non. Pas quand je savais ce que ça signifiait. Avoue. Tu n'as jamais eut la moindre once de respect pour moi n'est-ce-pas ? La Sang-de-Bourbe. Peut-être comptais-tu finir par me livrer à Malefoy pour qu'il s'amuse un peu ? »

    Regard qui fulminait littéralement.

_________________

{ James :: I love you always forever,
near and far, closer together
{ Severus :: Trouver de l'or et même quelques étoiles,
En essuyant ses larmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://errare-humanum-est.forumactif.ws
Severus T. Rogue
Admin_* || Prince au coeur brisé


Messages : 36

PENSINE
Profession/Année: Mangemort__Assassin
Relations:
MessageSujet: Re: Oh tiens. Un fantôme. {Sev' =]}   Jeu 7 Aoû - 14:01


Découvrez Within Temptation!

Don't tear me down for all I need
Make my heart a better place
Give me something I can believe


    Sa marque, honte qui fièrement brillait sur le bras du Mangemort. Severus avait osé lui montrer, et dans quel but ? Pour quelle obscure raison ? Qu'elle le haïsse encore un peu plus si ceci était possible ? Il ne savait lui même, tout ce que Severus savait, c'est qu'il venait de perdre SA Lily, définitivement et qu'a présent, c'est en tant qu'Evans il devrait pensé à elle. Mais comment faire ? Comment oublier celle avec qui il avait découvert la magie ? Celle avec qui il avait passé les meilleurs moments de sa vie ? Car oui, si Lily n'avait été là, si il ne l'avait apperçu ce jour là, avec sa soeur, que serait-il devenu ? Ce qu'il est aujourd'hui mais bien plus tôt. La Magie Noire l'entourerait, l'étau serait plus important. Pourtant, la falaise était là, devant lui et il glissait, prudemment mais le Prince ne tarderait a chuter et la descende sera longue, assez pour qu'il ait le temps de regretter, de se hair lui-même. Mais là encore, ce n'était qu'une réflexion tardive. Incapable de penser aux conséquences d'un tel engagement, d'une marque... Esclave, oui, elle avait parfaitement raison de le nommer ainsi. Car c'est tout ce qu'il était au final, un petit pantin de Lord Voldemort comme tous ceux qui avaient signé ce pacte avec la Mort en personne. Et en réchapper était impensable. C'est sa vie, son âme qu'il avait confier entre les mains de celui qu'il pensait bon pour lui mais là encore, le Prince était aveugle. Gamin qui avait vu trop grand. Gamin aveugle devant les promesses de grandeur qu'il avait toujours recherché et c'est ce que Tom lui avait offert. Cette reconnaissance qu'il n'avait obtenue avec personne, sauf avec Lily. Mais aujourd'hui, le Prince attendait de Jedusor, non plus de Lily. Et ce terme "les autres" ne faisait que de renforcer la haine que Lily pouvait éprouver pour ses "amis" . Oui, Severus avait rejoint tous les Serpentard, oui il était devenu comme eux...

    « Il semblerait que je me sois trompée sur beaucoup de personnes à l'époque. Mais j'ai fini par voir la vérité […] »
    « Potter est le meilleur exemple, est-ce cela ? Oui, bien évidemment, le piètre Gryffondor a su conquérir le coeur d'Evans... il a su... non, tu t'es jetée dans la gueule du loup, de celui que tu haïssait. Où se trouve la logique là dedans ? »

    Il crachait chacune de ses paroles avec une haine telle que Severus en devenait effrayant. Mais la situation l'exigeait presque. Une Lily aveugle... il n'avait pu supporter ces images pendant ces deux années. Lily collée a James, Lily embrassant James, Lily complimentant ce joueur de quidditch, - seul talent qu'il possédait. Les pupilles d'onyx n'étaient qu'éclairs alors qu'il écoutait les paroles de Lily, qu'il faisait tout pour ne pas tourner les talons. Car c'est bien ce qu'il aurait du faire, mais une fois de plus, poussé par l'envie de la revoir, d'un espoir de retrouver son amie, le Prince avait faibli.

    « […] Ah et, détail qui t'échappe apparemment, James m'aime. Ça fait plutôt un bon point pour lui. »

    Paroles qui eurent raison de l'énervement de Severus. James l'aimer, mais LUI alors ? Mais comment pourrait-elle le savoir ? Lui avait-il seulement prouver ceci, une fois ? Non, jamais, car Severus n'avait eu de cesse de craindre la réaction de Lily. Certainement que celle-ci aurait ri en l'entendant se déclarer. Puis, jamais il n'avait su faire preuve de courage. Un Serpent, il n'avait pas été dans cette maison pour rien.

    « Il les avait toutes a ses pieds. N'importe quelle fille se serait jeter dans ses bras si il l'avait voulu, mais c'est toi... toi qu'il a choisi... Lily. »

    Les paroles avaient été murmurées, si bien que Lily ne les avait entendu, enfin, certainement pas entendu. Il avait parlé pour lui-même, laissant son venin sortir. Serpent que la rancune envahissait, que le doute faisait faiblir et que l'amour détruisait. Et pour pallier a ceci, ces faiblesses, son visage restait de marbre. Aucune expression ne traversait le pale visage du jeune Mangemort. Seuls ses yeux, encore vivants, semblaient animés mais d'une telle haine qu'il était étonnant que Lily n'ait pas encore détourné le regard.

    « La pire. Tu sais bien que ces paroles ne sont pas dénuées de sens, tu savais parfaitement cela. »

    Oui il avait usé d'un terme que jamais il n'aurait voulu prononcé a l'encontre de Lily... oui, il avait osé la traiter de Sang de Bourbe et ceci pourquoi ? Sauver un tant soit peu de sa misérable image, de son ego. Un Serpentard n'a besoin d'une Gryffondor, un Serpentard ne peut se permettre d'être ami avec une Lionne. Oui mais il y avait eu un avant... Gryffondor mais Lily, avant tout et ceci le Prince ne l'avait vu, ce jour là du moins. Gryffondor, enfant de Moldu, c'est toute la haine qu'il avait pu contenir qui s'était déversée. Et les paroles qu'il avait prononcé, ces deux mots, il s'en voulait et s'en voudrait, toujours. Mais Lily ne semblait pas comprendre, elle ne voulait et c'est ce qui désespérait Severus. Des excuses, qu'elle les accepte, enfin, mais une fois de plus le Serpent s'était leurré. Espoir fondé sur un rien. Elle le haïrait, quoiqu'il fasse et encore plus aujourd'hui pour ce qu'il était devenu. Car les barrières Serpent-Lionne avaient été remplacées par bien plus grandes, fortes. Mur qui se dressait sur leur amitié. Mangemort et membre de l'Ordre du Phénix, ce n'était tout simplement pas compatible. Pourtant, il avait espéré, vainement et c'est pourquoi il avait une nouvelle fois commis l'erreur de lui demander pourquoi au lieu de s'excuser. Toutefois, combien de fois avait-il tenté d'approcher Lily après ce fameux jour ? Elle l'avait repoussé, avec un peu plus de force et de rancoeur chaque jour et aujourd'hui... Prince déchu qui se présentait devant la belle rousse qu'il n'avait eu de cesse d'admirer mais qu'un crétin lui avait dérober.

    « […] Avoue. Tu n'as jamais eut la moindre once de respect pour moi n'est ce pas ? »
    « C'est faux! Tu... tu étais mon amie. Je… »

    Hésitation dans la voix du Mangemort. Fait si peu commun mais il ne savait que dire, quoi faire pour lui faire comprendre son jugement trop hâtif. Une insulte, une seule et tout avait volé en éclat. Et voila que lui parlait au passé, n'aurai-il pas pu employé le présent pour témoigner de ce qu'il ressentait ? La confusion jouait, beaucoup trop. Si bien que l'ancien Serpentard serrait les poings, ses yeux plongés dans ceux émeraudes de Lily. Ceux qu'il n'aurait voulu quitter pour rien au monde mais bientôt elle se détournerait de lui et plus jamais il ne la verrait...

    Confusion de sentiments, d'émotions. Il n'arrivait a faire le tris. Et cette question de Lily. Le respect, non, elle avait tout faux. Il avait toujours eu pour elle un immense respect, admiration même. Mais comment le lui dire alors qu'elle semblait si sure de ses convictions ? Bien entendu, il aurait pu lui hurler qu'il l'aimait, que tout ce qu'il avait pu dire, il le regrettait amèrement, qu'il aurait tout fait pour elle... une lionne, son amie, la seule. Mais là encore, le Serpent prenait le dessus, le Mangemort remplaçait l'adolescent, l'enfant qu'il avait été. Severus avait changé, atrocement et pour ceci il ne pourrait lui présenter des excuses, à nouveau. Pour ceci il ne pourrait lui révéler la vérité, celle qui le rongeait, jour après jour.


    « Peut-être comptais-tu finir par me livrer à Malefoy pour qu'il s'amuse un peu ? »
    « Tais-toi! ... tais-toi... »

    La voix ferme et autoritaire du jeune homme s'était soudainement faite basse et implorante. Que tout ceci cesse, qu'elle arrête de le regarder ainsi. Cette haine dans les yeux verts... destruction que cela représentait pour le Prince... destruction de tous les espoirs, les souvenirs qu'ils avaient pu partager. Amitié qui volait réellement en éclats... morceaux qu'il ne rattraperait pas, non, jamais. Brisé, quoiqu'il arrive...

    Il l’avait attrapé au bras, geste ferme et dur, pour la rapprocher de lui, juste un peu. La Lionne était devenu acide dans la moindre des paroles, soit, alors il ferrait de même et ceci sans aucun regret, du moins, pas apparents. Car ce qu’il s’apprêtait à dire, Severus le regretterait, quoiqu’il puisse dire, quoiqu’il puisse faire pour tenter d’oublier.

    « Malefoy n‘a que faire des gens comme toi… tu le sais bien. Qui voudrait d‘une Sang-D’Bourbe mis a part ton cher Potter que je me ferrais une joie d‘abattre ? »

    Sourire malsain qui s’était dessiné. Il était devenu ce Mangemort, Rogue… Severus avait disparu, l’ami qu’elle avait connu s’était effacé. Mais c'est ce qu'elle avait voulu, oui, très certainement. Sinon, pourquoi lui avoir parler ainsi ? Avait-elle souhaité voir a quel point il avait changé ce petit garçon ? Et bien, c'était chose faite. Lily avait affaire a un Serpentard, un Mangemort, ceux qu'elle semblait hair plus que tout. Mais n'était-ce pas compréhensible ? Et lui, aveuglé, désireux de lui montrer la facette qu'elle voulait, Severus n'avait su se contenir, il n'était parvenu a redevenir -et ceci l'espace d'un instant- celui qu'elle avait connu avant que la magie joue son rôle... destructeur.


    « Evans l'enfant de Moldue... la gamine dont les talents rivalisaient avec les vrais Sorciers... mais viendra le jour où vous serez chasser... et tu ne pourrais en réchapper. Mais mourir en héro, c'est qui intéresse tout les Lions, n'est-ce pas ? Le courage qui n'est que folie. »

    Le mépris était d'autant plus palpable dans ses paroles qu'auparavant où la haine avait été le sentiment dominateur. Il en venait a se moquer d'elle, délibérément. Pauvre fou qui n'avait pas compris qu'en agissant ainsi, il perdait Lily, pour toujours.

    « Cours rejoindre Potter… il doit s’inquiéter le pauvre, a moins qu’il n’ai trouvé distraction ailleurs. Après tout, il était connu pour etre comme Black… incapable d‘aimer une seule personne… »

_________________
-UC-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans
Admin_* || Lionne folle amoureuse && Apprentie - Médicomage
avatar

Messages : 657

PENSINE
Profession/Année: L'Ordre du Phénix. Définitivement.
Relations:
MessageSujet: Re: Oh tiens. Un fantôme. {Sev' =]}   Jeu 7 Aoû - 15:16

    Severus - « Potter est le meilleur exemple, est-ce cela ? Oui, bien évidemment, le piètre Gryffondor a su conquérir le coeur d'Evans... il a su... non, tu t'es jetée dans la gueule du loup, de celui que tu haïssait. Où se trouve la logique là dedans ? »
    Lily - « Je me suis autant trompée sur James que sur toi. Pendant des années j'ai voulu croire que tu n'étais pas comme eux, t'excuser à longueur de temps parce que je pensais que tu valais mieux que ça. Quant à James, j'ai cru qu'il ne pensait qu'à son apparence et à sa réputation et j'ai trouvé quelqu'un d'aimant. En perdant un ami j'ai trouvé bien mieux... »

    En perdant un ami. C'était littéralement cela. C'est en perdant Severus que James avait su trouver sa place dans son coeur. Place qu'il n'aurait jamais pu occuper si le Serpent n'avait pas laissé brisé le coeur de la lionne. Elle avait eut mal. Si mal. Il avait été celui qu'elle avait le plus chérit, celui auquel elle tenait le plus. Le protéger des autres. Protéger ce qui faisait son originalité. Ce qu'elle aimait en lui. Mais elle s'était trompé. Il n'y avait rien eut à protéger en Severus. Et en voulant croire qu'elle pouvait avoir une chance de prouver au monde qu'il était un homme bien, elle n'avait pu que démontrer la cruauté qui l'habitait. Il lui avait fallut longtemps pour desserrer la machoire par la suite, pour accepter de parler aux autres. Longtemps pour tenter de digérer le fait d'avoir pu être trompée pendant si longtemps. Elle n'avait pas voulu croire en entrant à Poudlard que les combats entre maisons pouvaient séparer des amis. Pas voulu croire qu'il changerait. Pas voulu croire qu'il se mettrait à la mépriser parce que ses "amis" la méprisaient également. Tellement de choses sur lesquelles elle avait voulu être aveugle. Mais il l'avait forcée à voir la vérité. Cruel. Il l'était. Encore maintenant, bien plus même. Il lui parlait de James comme si c'était ce dernier qui lui avait tendu un piège. James n'était pas responsable. Severus était le seul. C'est lui qui l'avait jetée dans les bras de James en détruisant tout au passage. Elle avait découvert que le lion savait être attentif, qu'il savait l'écouter, des heures durant. Il savait la distraire. Il s'était tellement battu pour lui redonner le sourire, pour la faire rire. Il avait fini par conquérir son coeur. Et maintenant encore, elle pouvait lire la haine dans le regard de son ancien ami. Dans le regard de Rogue. Pourquoi lui parler si c'était pour cela ? Pourquoi la haïr alors qu'il avait tout fait pour qu'elle s'éloigne de lui ? Elle était avec le pire ennemi du Serpent, et alors même qu'elle pensait que ses blessures étaient refermées, qu'elle était prête à vivre complètement sa nouvelle vie au côté de son amant, ce fantôme de son passé refaisait surface. Lui envoyant ses piques, une à une. Tentant de détruire ce qu'il n'avait pas encore réussit à faire voler en éclat. Elle ne le comprendrait jamais. Toute sa vie il avait été un mystère aux yeux du monde, elle, elle avait voulu croire qu'elle le comprenait. Déception. Une de plus. Encore une belle photo à mettre dans l'album des exploits de Rogue.

    Lily - « Moi qu'il a aimé sincèrement. Moi à qui il s'est ouvert sans crainte. C'est moi qu'il a décidé d'aimer, lui. Certains ont grandis Rogue. Certains ont décidés de devenir adultes. Toi apparement tu ne sais que vivre dans le passé, devenant un peu plus infect chaque jour qui passe. Enfin, pas étonnant pour un homme qui vole des vies. »

    Les paroles qu'il avait prononcé ne lui étaient peut-être pas destinées, mais elle les avaient entendues tout de même. Partagée entre la haine et l'envie de fuir. Ne pas voir ce qu'il était aujourd'hui. Un esclave à l'image de son Maître. Le gamin qu'elle avait aimé avait bel et bien disparu, pour le pire.

    Severus - « C'est faux! Tu... tu étais mon amie. Je… »

    Etais. Il parlait au passé. Comme elle la plupart du temps dans leur conversation. Elle ne voulait pas le croire. Et lui qui hésitait encore. Comme un aveu. Celui qu'elle n'avait jamais réellement été son amie. Pas celle qu'elle aurait voulu du moins. Elle n'avait jamais été pour lui ce qu'il avait été pour elle. Meilleur ami. C'est lui qui lui avait rappelé cela peu de temps avant qu'il ne détruise tout. Pour elle il l'avait été. Son confident, celui à qui elle confiait tout sans le moindre doute. Mais il ne lui avait jamais accordé cette confiance. Il lui avait toujours caché sa vie. Tellement de choses sur lui qu'elle avait toujours ignoré. Elle avait attendu, des années durant qu'il se confie à elle, qu'il accepte de lui offrir cette confiance. Mais jamais il ne la lui avait donné. Et pour cause. Maintenant elle comprenait que c'était parce que leur "amitié" n'était que poudre aux yeux. Elle n'avait jamais vraiment compté pour lui. C'était peut-être ça le plus dur à accepter. Et maintenant qu'elle lui jetait la vérité au visage il avait du mal à l'accepter. Ces poings serrés, ces yeux qui ne la quittait pas et cette demande, supplique. Oui elle avait arrêté. Elle avait fini en réalité. Elle n'avait jamais su quelles étaient ses intentions. Véritables. Jamais compris en définitive. Elle avait tant de fois cru qu'il était heureux en étant avec elle, qu'il était sincère. Elle s'était tellement sentie bien dans ses bras. Mais non. Et l'amitié de Rogue pour Malefoy n'était pas aider. De nombreux bruits courraient sur le blond, et elle savait que le Serpent était proche de son aîné. Si lui ressembler était son objectif, alors il aurait dépassé les pires de ses craintes. Elle n'avait pas bronché en sentant son bras sur le sien. Regard de défi. Qu'il ose seulement se comporter comme Malefoy avec elle. Qu'il ose user des pires des cruautés à son encontre. Lionne emprisonnée dans sa fierté. S'il voulait que tout finisse mal, elle ne le laisserait pas s'en sortir en un seul morceau non plus.

    Severus - « Malefoy n‘a que faire des gens comme toi… tu le sais bien. Qui voudrait d‘une Sang-D’Bourbe mis a part ton cher Potter que je me ferrais une joie d‘abattre ? »

    Un seul sentiment était lisible sur le visage de la lionne. Haine. Pure. Sauvage et violente.

    Lily - « Malefoy sait-il seulement que tu n'es qu'un minable Sang-Mêlé ? Incapable d'assumer ses origines. Tu veux savoir ? Je n'ai peut-être pas de sorciers dans ma famille, ça ne m'a jamais empêché de briller, de dominer de minable et méprisable sans pûrs... Quant à toi, après tout. Tu n'es qu'un Bâtard. Aucune pûreté aucune dans ton sang. Tu vaux même moins que moi... Pour qu'une sorcière se fasse engrosser par un moldu, elle devait véritablement être idiote. »

    Paroles d'une violence rare chez elle. A vrai dire, c'était certainement la première fois que des mots aussi haineux passaient ses lèvres. Mais recommencer, l'insulter de nouveau, lui prouver tout le mépris qu'il pouvait avoir envers celle qui avait été son "amie". Et cette menace, une de plus. Tuer James. Elle le savait parfaitement capable de cela. Finir son oeuvre. S'il lui ôtait James, il lui aurait tout enlevé. Il aurait fini de la détruire. Non. Il lui resterait toujours Remus et Sirius. Ca il ne pourrait le comprendre. Le pouvoir de certains. Cette capacité à aimer les autres. Lui ne pouvait comprendre la signification de cela. Il ne savait que haïr, détruire, blesser. Et si elle haïssait autant les mangemorts ce n'était pas seulement parce qu'ils voulaient tuer tous ceux qui étaient comme elle et tous ceux à qui elle tenait, mais aussi parce qu'ils lui avaient volé ses illusions de gamines. Et il continuait, insistant, encore un peu plus. Mourir. Une nouvelle fois il lui assénait cela. Comme si c'était son seul objectif dans la vie. Les voir tous mourir.

    Lily - « Ce n'est pas pour mourir qu'on se bat... C'est pour vivre. Et surtout pour ne pas devenir les chiens d'un mégalo. »
    Severus - « Cours rejoindre Potter… il doit s’inquiéter le pauvre, a moins qu’il n’ai trouvé distraction ailleurs. Après tout, il était connu pour etre comme Black… incapable d‘aimer une seule personne… »

    Coup qui était parti dans l'entrejambe du mangemort. Accuser James de cela... Elle ne pouvait tolérer plus longtemps les paroles acides de Rogue. Elle s'était saisie de son visage, l'approchant à quelques centimètres du siens. Paroles glaciales qu'elle prononça.

    Lily - « Contrairement aux Bâtards dans ton genre, certains ont encore le sens de la fidélité. Certains ne font pas tout pour décevoir ceux qui les aiment. »

    Aveu caché dans ses mots. Oui elle l'avait aimé. Elle avait aimé Severus, sincèrement. Lui pardonnant tout des années durant. Mais la déception avait été trop grande. Beaucoup trop grande.

_________________

{ James :: I love you always forever,
near and far, closer together
{ Severus :: Trouver de l'or et même quelques étoiles,
En essuyant ses larmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://errare-humanum-est.forumactif.ws
Severus T. Rogue
Admin_* || Prince au coeur brisé


Messages : 36

PENSINE
Profession/Année: Mangemort__Assassin
Relations:
MessageSujet: Re: Oh tiens. Un fantôme. {Sev' =]}   Jeu 7 Aoû - 21:54





    « Malefoy sait-il seulement que tu n'es qu'un minable Sang-mêlé ? Incapable d'assumer ses origines. »

    Sang-mêlé, il avait toujours su cacher ses origines, habilement mais avec Lily, c'était peut-etre l'une des seules choses qu'elle savait de lui... car il lui avait fais confiance. Severus lui avait révélé sa réelle ascendance et ceci pour ne pas l'effrayer lorsqu'elle lui avait demandé si d'être fille de Moldu posait un problème dans une école de Sorciers. Mais aujourd'hui, il regrettait ses paroles, amèrement et ceci pour le simple fait que Lily les usait contre lui, qu'elle retournait cette tare et le la lui jetait en pleine figure. Sang-mêlé et a ce mot il avait ajouté Prince, deux mots qui ne pouvaient se côtoyer, si contraire. Mais là n'avait été qu'illusion, croire qu'il pouvait briller malgré le fait qu'il ne soit qu'a demi sorcier... quand a Malefoy et les autres Serpentards, non, ils ne savaient rien, bien évidemment, personne. Juste Jedusor, lorsqu'il lui avait apposé la marque, Severus n'avait su voilé tout son passé. Trop faible Occlumens, la vérité avait éclaté mais Jedusor ne l'avait pas rejette pour autant. Un bâtard dans les rangs de Voldemort, une tare au milieu des Purs.

    « Tu vaux même moins que moi... Pour qu'une sorcière se fasse engrosser par un Moldu, elle devait véritablement être idiote. »

    Rage. Il fulminait intérieurement. Elle pouvait s'en prendre à lui, lui cracher toute la haine qu'elle ressentait a son encontre. Lily pouvait l'attaquer si elle le souhaitait mais pas sa famille, pas sa mère. non, certainement pas ça. Car si il y avait bien une chose que Severus avait su respecté en dehors de Lily c'était bien sa mère, l'une des rares personnes qui ne l'avait pas méprisé et là, elle détruisait tout. Le Prince avait rageusement sorti sa baguette, la pointant sur Lily, presque tremblant tellement les paroles l'avait touché. Sa mère était morte et elle, elle trouvait encore le moyen d'en reparler, de l'accuser pour une question de sang qui au final n'était pas si importante. Mais c'était de sa faute, à lui... Serpent qui avait cru pouvoir dominer parce qu'il possédait quelques gouttes de sang Sorcier alors que Lily, aucunes. Mais c'était peut-etre bien la pire des tares comme elle l'avait si bien dis. Autant être Moldu qu'un malheureux mélange entre les deux. Alors le sortilège avait fusé, vif, éclair blanc qui s'était dirigé vers la jeune femme, la frappant en pleine poitrine alors que la rage du Mangemort se déversait, contenait toute la puissance qu'il y avait mis.

    Jamais il n'aurait osé lui lancer le moindre sortilège, jamais l'idée de lui faire du mal, de la voir souffrir n'aurait pu traverser son esprit et lui paraître agréable. Mais la vengeance était aujourd'hui le maître mot chez ce jeune Mangemort et ce que venait de dire Lily n'avait été qu'une parole de trop, une qui avait eu raison du calme de Severus. Le Prince n'avait su rester impassible face à ceci. Alors c'est le pire sortilège qu'il soit qui avait traversé sa baguette, qui était venu frapper Lily. Un Doloris, la souffrance même qu'il lui infligeait. Sort qu'il n'avait utilisé que peu de fois et aujourd’hui, il s'en servait comme jamais. Voldemort aurait été fier de lui... voir le Mangemort si réservé se venger avec tant de hargne, de joie dans ses yeux d'onyx. Pour peu, il se serait laissé aller a cette douce sensation qu'était la Magie Noire mais il ne fallait, pas ici du moins. Toutefois, un éclat de couleur rubis avait traversé les yeux noirs alors que le sortilège prenait fin, qu'il réalisait son erreur... horrifié par ce qu'il venait de faire. Sa Lily, blessé, intérieurement. Le Prince s'était reculé, ne sachant que faire, sa baguette a peine maintenue entre ses doigts. Il aurait voulu fuir après ceci, croire que cela n'était qu'un de ses nombreux cauchemars. Mais il était le monstre, aujourd'hui, le Prince avait réellement basculé... barrière que plus jamais il ne refranchirait. Le Mal dans toute sa splendeur, la vengeance transpirait. Ses pas l'avait conduit au mur sur lequel il s'était appuyé, puis légèrement adossé. Ses yeux ne cessait de fixer Lily. Tremblements. Ce n'était pas lui qui avait commis ceci, ce n'était pas Severus... non, juste Rogue, le Mangemort. Cet assassin qui avait signé pacte avec le Diable.

    « Pardon... Lily... je... je ne voulais pas... »

    Paroles hachées. Son acte était impardonnable, il le savait, assez pour fuir le regard émeraude de la jeune femme, regard qu'il ne voulait plus croiser. Mais voila, a défaut de s'être enfermé dans la crainte qu'elle se venge, lui tourne le dos à jamais, Severus ne l'avait vu se relever. Tout comme il n'avait entendu ses paroles sur la notion du combat perpétuel pour ne pas tomber entre les griffes d'un monstre, de Voldemort dans ce cas présent. Trop bouleversé par ce qu'il avait osé faire.

    Et au final, elle avait raison. Potter était bien mieux qu'elle. Potter le méritait ce titre qu'il s'était lui même donner. Prince. Car jamais quelqu'un de ce rang n'aurait toucher a celle qu'il considérait comme sienne. Mais Severus avait brisé les derniers liens, il venait de commettre la dernière plus grande erreur de sa vie. Si bien que, ses insultes envers Potter, elles n'avaient plus aucunes valeurs. Voila pourquoi il tombait celui qui se nommait Prince, pourquoi elle s'était vengée Sa Lily. Non, pas SA, plus maintenant. Coup violent qui était parti, assez pour qu'il se pli sous la douleur, tente de la voiler mais Lily avait relever et approcher son visage du sien. Yeux qui pendant un court moment s'étaient clos pour faire face aux émeraudes. - « Certains ne font pas tout pour décevoir ceux qui les aiment. » Blessure plus profonde, alors qu'il se laissait tomber à terre. Pathétique, vraiment. Mais Severus n'était plus que cela. Ronger par ses sentiments et accabler par ses propres paroles, ses gestes alors qu'il aurait pu tout tenter pour la récupérer, pour qu'elle voit qu'il n'était pas comme Eux. Mais le Serpent avait suivi la troupe, le Serpent n'avait été qu'un parfait imbécile. Sombre con.

    « Reste... s'il te plais... je... ne pars pas... »



_________________
-UC-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lily Evans
Admin_* || Lionne folle amoureuse && Apprentie - Médicomage
avatar

Messages : 657

PENSINE
Profession/Année: L'Ordre du Phénix. Définitivement.
Relations:
MessageSujet: Re: Oh tiens. Un fantôme. {Sev' =]}   Ven 8 Aoû - 15:24



    L'attaquer sur sa mère. Simple. Lâche. Des propos qu'elle n'aurait jamais tenu en temps normal. L'accuser. Essayer de détruire l'orgueil de Rogue. Lui faire mal comme il venait de lui faire mal. Le provoquer, encore. Provoquer un mangemort, folie. Assurément. Elle ne savait qu'une seule chose sur sa famille : son statut de sang-mêlé. Et des années durant elle s'était imaginée la vie de Severus auprès de ses parents, sans jamais avoir le droit de la voir de ses propres yeux. Fantasie. Si seulement elle connaissait la réalité... Mais jamais il ne s'était ouvert à elle. Jamais il ne lui avait dit. Si Lily aurait su en cet instant que Eileen n'était plus depuis de nombreuses années, elle n'aurait pas eut de tels propos. Ignorance qui conduit à faire des erreurs. Bavures. Le monde était ainsi. Et sa pique avait fait mouche. Rage sans borne qui se lisait dans le regard de son ancien ami. Le provoquer, jusqu'au bout, quoi qu'il en résulte. Tous deux aussi haineux dans leurs paroles, mais pas encore dans leurs gestes. Chose qui ne saurait tarder. Barrière qui était sur le point d'imploser. Jusqu'où serait-il capable de lui faire du mal ? Jusqu'au serait-il capable de porter la destruction en bannière ? Elle ne savait. Jeu dangereux. Elle n'en comprenait pas réellement les règles. Il avait sortit sa baguette. Elle n'osait croire qu'il porterait la main sur elle. Se croire invincible, en sécurité auprès de lui. Jamais elle ne s'était sentie en danger, pas même maintenant. Erreur fatale. Il avait changé, bien plus qu'elle ne l'acceptait.

    Lily - « Le mangemort et sa proie. Qu'est-ce que tu attends ? Vas-y ! Si tu crois que j'ai peur de toi... Mais non. Tu es pitoyable. Insulter Rogue de tous les noms c'est possible, mais sa mère non ! Tu crois qu'elle était une sainte ? Pff... pathétique vraiment... »

    Elle n'eut pas le temps d'aller plus loin dans sa moquerie. Pas le temps de lui asséner plus que cela son venin. Folie que ces paroles. Elle n'avait su voir qu'il n'allait pas tarder à craquer. Elle n'avait su voir l'état dans lequel elle l'avait mis. Aveugle. Confiance qui aurait du totalement imploser il y avait des années de cela. Elle en payait les conséquences aujourd'hui. Et c'est l'incompréhension qui fut lisible sur son visage quand le sort la toucha. Incompréhension quand elle entendit sonner comme une sentence fatale le sort qu'il lui avait réservé. Celui qu'il combattait depuis plusieurs minutes à présent. « Endoloris. ». Non. Impossible. Impardonnable. Il portait bien son nom. Elle était tombée à terre sous la violence de l'éclair blanc. Douleur qu'elle n'avait jamais ressentit. Intensité qu'elle ne pensait pas capable. Elle s'était cru au-dessus des lois des hommes, au-dessus de cette guerre, protégée par ceux qu'elle aimait. Mais c'est la trahison d'un être qui lui avait été plus cher que nul autre qui l'amenait à voir la réalité en face. Gémissement de douleur qui lui échappa. Elle ne pouvait le regarder dans les yeux. Croiser ce regard qui lui avait apporté tant de fois du réconfort. Non. Elle ne voulait pas lire ce qui pouvait se passer dans sa tête à cet instant. Pas plus qu'elle ne voulait qu'il voit les larmes de douleurs qui étaient en train de couler le long de ses joues. C'était comme si... Comme si des centaines de lames lui transperçaient le corps, ne lui laissant pas une seule seconde de répis. Comme si ses muscles étaient déchirés de l'intérieur. Comme si l'on tentait de lui arracher ses entrailles. Comme si elle était sur le point de mourir. Elle comprenait à présent pourquoi ce sort n'était pas tolérable pour la justice. Un tel sort ne devrait exister. Un tel sort n'aurait jamais du l'atteindre. Et c'était Lui. Parmi tous ceux qui auraient pu lui lancer un tel sort, lui faire connaître la force et la violence de la magie noire, il fallait que ce soit Rogue qui lui fasse découvrir cela. Elle ne savait pas depuis combien de temps elle était soumise à son emprise. Quelques secondes, minutes. Des heures peut-être. Douleur trop atroce pour qu'elle ne puisse réagir correctement. Et pourtant elle tentait, le moins possible, de laisser sa douleur s'exprimer en son. Lui offrir le moins possible ce plaisir là. Que jouer avec elle ne soit pas une distraction. Elle lui avait fait confiance, et celle-ci venait de se briser à jamais.

    Le sort avait été levé. La lionne était reste prostrée sur le sol, de longues secondes, reprenant son souffle avec difficulté, sentant chaque muscle de son corps lui commande de ne pas bouger. Ne pas avoir plus mal qu'elle n'avait déjà. Elle tremblait légèrement, à terre. Brisée. De nouveau. Par Lui.

    Rogue - « Pardon... Lily... je... je ne voulais pas... »

    Rage sans pareille que ses paroles provoquèrent. Il ne voulait pas. Bien sur. Il n'avait absolument pas voulu lancer ce sort. Elle s'était relevée, s'aidant du mur, le regard posé sur celui du monstre qui lui tenait compagnie. Coup qui était parti quand elle avait pu l'atteindre. Il ne pouvait même pas imaginer ce qu'il venait de faire. Il ne pouvait pas comprendre.

    Lily - « Tu ne... voulais pas ? Ton Maître ne t'as donc pas appris avec ses cours pour monstres en formation que pour lancer ce sort il faut le vouloir de tout son être ? »

    Voix qui tremblait. De rage. De déception surtout. Encore et toujours. Déçue. Il osait lui dire cela. Lui dire qu'il n'avait pas voulu lui faire de mal. Pour la première fois il lui avait, physiquement, fait du mal, et pour la première fois elle avait levé la main sur lui. Tout ce qu'il restait, ces miettes de confiance, d'affection. Ces lambeaux d'amitié venaient de voler en éclat. De disparaître à jamais. En le revoyant, malgré tout ce qu'elle avait contre lui, elle avait espéré, vainement, qu'il tenterait encore de se faire pardonner. Qu'il tenterait de revenir dans sa vie. Qu'il comprendrait. Aurait compris. Qu'il ai appris quelque chose avec le temps. Qu'il donne tort à tous ses détracteurs, à elle. Qu'il lui prouve qu'il valait mieux que Malefoy et consort. Qu'il lui prouve que Sev' n'était pas encore mort, que ce gamin existait encore, et qu'un jour elle pourrait le retrouver. Mais non. Il n'avait pas choisit cette option. Et elle devait se rendre à l'évidence. Celui qu'elle aimait était bel et bien mort. Il ne restait rien du jeune garçon qui lui avait ouvert les yeux sur le monde, plus rien.

    Severus - « Reste... s'il te plais... je... ne pars pas... »
    Lily - « Pourquoi te faire ce plaisir ? Tu n'as pas assez joué ? C'est quoi la prochaine étape ? Me violer ? »

    Regard troublé par des larmes qui n'étaient pas loin. Larmes qui voulaient couler de nouveau. Elle ne voulait pas les lui montrer. Elle s'était éloignée de lui, se dirigeant vers son sac qui était tombé à terre, en profitant pour ramasser son livre qui était tombé à côté.

    Lily - « Je te hais. »

    Simple phrase à la signification tellement forte. Paroles brisées tandis qu'elle se relevait, lui tournant le dos. Oui, elle le haïssait, pour de bon. Elle n'éspérait qu'une chose à présent : ne plus jamais le revoir, ne plus jamais entendre parler de lui. Qu'il soit mort à ses yeux. Elle avait fait quelques pas, s'éloignant définitivement de lui, et juste avant de transplaner, elle se tourna une dernière fois vers le propriétaire de ces pupilles d'un noir abyssal. Noires comme l'était son âme.

    Lily - « Et ce n'était pas réellement le cas avant que je ne te revois. »

    Et elle disparut.


[Si tu veux que je modif' la fin pour que je reste, fais moi signe hein ^^]

_________________

{ James :: I love you always forever,
near and far, closer together
{ Severus :: Trouver de l'or et même quelques étoiles,
En essuyant ses larmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://errare-humanum-est.forumactif.ws
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oh tiens. Un fantôme. {Sev' =]}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh tiens. Un fantôme. {Sev' =]}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiens ça m'aurait étonnée !
» Chrétiens évangéliques atake vodouizant ak kout roch nan Cite Soley
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Gâteau des fantômes
» Cédric Diggory [ Pouffy-Fantôme ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Errare Humanum Est :: 
-{ Pensine
 :: #. Pensine du Monde Magique :: #. Archives :: {. RPs
-
Sauter vers: