Vous-Savez-Qui est en pleine ascension. Venez revivre la Première guerre !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Confidences intimes (Mo0ny)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Evans
Admin_* || Lionne folle amoureuse && Apprentie - Médicomage
avatar

Messages : 657

PENSINE
Profession/Année: L'Ordre du Phénix. Définitivement.
Relations:
MessageSujet: Confidences intimes (Mo0ny)   Sam 30 Aoû - 17:08


Découvrez Clint Mansell!


    Lily se sentait comme oppressée ces derniers temps. C'était un sentiment qu'elle n'avait pas connu depuis longtemps. Elle avait tenté de calmer ses pensées, de se distraire. Mais rien n'avait pu arriver au bout de cela. Rien du tout. Pas même les bras de James. Elle avait tenté de ne plus penser à Lui. Severus. A tout ce qu'il lui avait dit, à tout ce qu'il s'était passé. Mais comment parvenir à y voir clair dans son comportement alors qu'il ne faisait que de brouiller les pistes. Il y avait d'abord eut cette rencontre à Sainte-Mangouste. Le jour où elle avait décidé de faire une croix sur lui, définitivement. Le jour où il avait enterré tous ses espoirs le concernant. Ses rêves. Elle avait cru que le Serpentard n'était plus rien de ce qu'elle avait connu. Quand il lui avait lancé cet impardonnable, elle n'avait plus pu voir en lui ce gamin qu'elle avait aimé plus que personne d'autres. Peut-être même plus que James en définitive. Elle ne savait. Se refusant à les comparer en réalité. Et puis... il y avait eut cet après-midi à Spinner's End. Elle avait voulu lui dire adieu, du moins, adieu à leurs souvenirs, à tout ce qu'ils avaient pu partager. Les conséquences avaient été toutes autres. Amplement. Ce qu'il lui avait dit, révélé. Elle aurait eut envie de croire tout cela faux. La mort de ses parents et puis, cette autre chose. Cette chose terrible. Cette chose qui la hantait.

    Il l'aimait. Elle avait pu voir dans son regard qu'il n'avait pas menti. Elle avait senti dans ses gestes combien il tenait à elle. Combien... il haïssait James pour la lui avoir "volé". Elle avait eut si peur. Il lui avait fait tellement peur en lui révélant cela. Terrorisée, la rouquine l'avait été. Et puis, il avait disparu. Sans rien dire. Juste.. comme ça. Transplané loin d'elle. Merlin. C'était probablement la pire des solutions. Il l'avait laissé seule avec ses pensées. Seule avec ses regrets. Seule avec tous ces mots qu'elle aurait voulu lui dire. Elle avait l'impression... elle ne l'avait jamais réellement connu. Elle avait cru tout savoir de lui, mais en définitive, elle n'avait jamais rien su. Elle s'en voulait affreusement de ne jamais avoir compris ce qu'il se passait chez lui, de l'avoir toujours regardé rentrer en toute confiance, persuadée que ses parents l'attendait avec impatience, comme les siens pouvaient l'attendre. Elle avait toujours été persuadée qu'elle ne représentait rien à ses yeux. Du moins, l'avait cru depuis leur dispute en cinquième année. Une vulgaire Sang-de-Bourbe. C'était cela qu'elle avait cru mais en réalité... non. La réalité avait été toute autre. Impression affreuse que d'avoir perdu des années de sa vie. Cela faisait près de quatre ans qu'elle le haïssait en permanence, ne le voyait que comme un gamin rompu à la magie noire, corrompu, un meurtrier, un mangemort. Et....
    Elle avait besoin de parler de cela. Garder le silence lui était impossible. Mais en parler avec James... Elle ne pouvait pas lui dire que Severus était revenu dans sa vie, et avec quelle violence cela avait eut lieu... Elle ne pouvait pas lui parler de la culpabilité qu'elle ressentait, des doutes qu'elle avait, de sa souffrance aussi en le sachant si seul à présent. Le fait surtout qu'elle avait l'impression qu'il était aussi seul à cause d'elle. Lui parler également du fait qu'elle avait peur pour lui. Pour eux en réalité. Peur qu'il n'arrive malheur à Severus avant qu'ils n'aient pu tout remettre au clair, peur qu'il disparaisse tout court. Et pour James... peur terrible que la jalousie de Severus ne l'aveugle et qu'une chose terrible arrive. Elle ne voulait pas l'inquiéter plus que cela. Elle ne voulait pas qu'il voit Severus comme un danger elle... Elle se sentait piégée. Mais à qui parler de tout cela ? Qui pourrait peut-être l'apaiser un peu ? Sirius ? Tout comme James, lui parler de Severus ne reviendrait qu'à obtenir une chose : "Il a fait quoi encore Servilus ?". Autrement dit, ce n'était même pas la peine d'y penser.

    Elle avait trouvé. Remus. Lui seul n'avait jamais été aussi méprisant envers Severus. Et puis... il l'écouterait. Lui et sa sagesse habituelle. Elle en était persuadée. Elle avait alors attrapé le hiboux que James lui avait offert et lui avait envoyé une rapide missive.

    Remus,
    Ca te dirait de passer à la maison cet après-midi ? J'ai besoin de discuter avec toi.


    Merci à toi,
    La Rouquine.


    Elle n'avait pas réussit à rendre son message plus drôle comme il l'était habituellement. Tant pis. Il comprendrait que c'était important, ce qui était l'essentiel certainement. Elle envoya le hibou et attendit, faisant les quatre cent pas dans son salon. Très certainement, il arriverait rapidement. James était au Ministère pour la journée aussi, ils seraient tranquilles. Mais tout de même... Elle avait hate que le lycan arrive. Ces pensées étaient une véritable torture.

_________________

{ James :: I love you always forever,
near and far, closer together
{ Severus :: Trouver de l'or et même quelques étoiles,
En essuyant ses larmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://errare-humanum-est.forumactif.ws
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Confidences intimes (Mo0ny)   Sam 30 Aoû - 17:59

    Remus était entrain de lire un livre sur les Droit des Vampire dans la société magique, quand un hiboux frappa a sa fenêtre. Il le reconnu de suite, le Hiboux de Lily Jolie.
    Un sourire naquit sur ses lèvres et il s’empressa d’aller ouvrir la fenêtre pour que la rapace se pose sur la table et lui tende la patte ou était accroché un mot de sa meilleure amie. Détachant le parchemin de la patte griffue, il le déplia a lu les termes écris :
    Lily Evans a écrit:
    Remus,
    Ca te dirait de passer à la maison cet après-midi ? J'ai besoin de discuter avec toi.


    Merci à toi,
    La Rouquine.

    Tout cela manquait fortement de la joie de vivre habituelle de la jolie rousse. On y sentait une pointe de détresse ou de tristesse, le Lycanthrope n’aurait su dire exactement …
    Se reprenant en main, Remus courut dans sa chambre et passa de quoi être présentable, sortir en jogging n’étant pas des plus … civilisé ?
    Il passa un pantalon de couleur sombre, voir presque noir, un t-shirt beige et une veste couleur Pin. Une fois paré de la sorte, il descendit et écrivit un petit mot au dos du parchemin et le tendit a l’Oiseau, en ayant auparavant donné un Miam hiboux au volatil. Sur ce mot il était écrit :

    Ma Lily,
    J’arrive, cesse de te morfondre ! Je vais tellement te faire rire que tu va devoir prendre un medicament pour le mal de ventre ou le hoquet !
    Mais plus sérieusement : Nous allons parler toi et moi, car j’ai l’impression que c’est ce dont tu as besoin.


    A dans quelques minutes,
    Ton Loupiot.


    Une fois le message écris, il renvoya le volatil et alla chercher quelques choses dont il était sur d’avoir besoin. Mettant le tout dans un sac, il se prépara à transplaner. Regardant une dernière fois autour de lui, pour être sur de n’avoir rien oublié, il soupira et disparu …

    …Pour réapparaitre a la Demeure Potter. Devant la grille, étant donné qu’on ne pouvait pas transplaner directement dans la demeure ou même devant la porte, sous peine de déclencher une alarme ! Souriant, Remus réajusta son sac sur son épaule et poussa la barrière pour entrer sur le terrain. Ses pas résonnaient sur les graviers, et cela agressaient quelque peu ses sens qu’il avait mit en puissance afin d’entendre une quelconque embuscade.
    Une fois devant la porte de la Maison, il sonna et attendit en souriant. La sonnette était une idée de Lily, étant une invention totalement Moldue. D’ailleurs beaucoup de chose dans la maison venait du cerveau de la jeune femme.
    Finalement la porte finit par s’ouvrir sur …
Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans
Admin_* || Lionne folle amoureuse && Apprentie - Médicomage
avatar

Messages : 657

PENSINE
Profession/Année: L'Ordre du Phénix. Définitivement.
Relations:
MessageSujet: Re: Confidences intimes (Mo0ny)   Dim 31 Aoû - 20:59

    Lily avait retrouvé le sourire en lisant le message de Remus. Il arrivait, et apparement, ça ne le dérangeait pas de venir. Elle allait enfin pouvoir parler ouvertement de ce qui la taraudait depuis trop longtemps. Le simple fait de savoir cela avait suffit à la rendre moins angoissée, un peu. Calme éphémère mais qui était réellement agréable après l'agitation de ces derniers jours. Quelques minutes. C'était long comment quelques minutes ? Elle était comme une lionne en cage, tournant en rond, jetant des coups d'oeils incessant à l'extérieur. Se demandant au moindre bruit si c'était son Loupiot qui arrivait. Son meilleur ami. C'était lui aujourd'hui. Fait original. La vie avait bien changé ses relations. Finalement... des pas, sur le gravier. Elle en était presque certaine. Non. Ca n'était certainement que son imagination, ou un volatile décollant en trombe à la vue d'un félin. Elle se mordillait les lèvres. Remus... Qu'il arrive. Elle allait devenir folle, c'était certain. Le bruit de la sonette retentit. Hourrah ! C'était lui. Elle en était certaine. Elle s'était persque jetée sur la porte, ne pouvant pas attendre une seconde de plus de voir un visage familier qui, elle l'espérait, viendrait la réconforter suffisament pour que le simple fait de penser à Severus ne soulève pas milles et unes questions.

    « Remus ! »

    Elle avait ouvert la porte et s'était littéralement jetée à son cou, le serrant dans ses bras. Elle l'avait toujours apprécié. D'autant plus depuis le jour où elle avait appris son... petit problème de fourrure comme ils le qualifiaient si bien. Elle ne l'avait jamais vu comme un monstre et elle avait toujours cherché à l'aider comme elle le pouvait, s'inquiétant pour lui dès que la pleine lune arrivait. Et cet après-midi... il comptait encore plus pour elle qu'habituellement. Peut-être parce qu'elle voyait en lui le seul capable de lui venir en aide. Elle ne savait pas réellement. Mais voir son visage, son sourire. Rien que cela suffisait à la réconforter. Elle finit éventuellement par réussir à se détacher de lui. Elle ne savait pas réellement quoi lui dire, se sentant quelque peu stupide en cet instant. C'était la première fois qu'elle voulait lui parler de quelque chose d'aussi... personnel. Situation totalement originale. Dure à appréhender. Elle s'était finalement effacée, lui faisant signe d'entrer.

    « Fais comme chez toi Rem'. Enfin... tu sais bien que tu es toujours chez toi ici de toute manière. »

    Rire qui ne dura guère longtemps comparé à ses habitudes. Elle l'avait suivit dans la maison et lui avait fait signe de s'installer au salon, tandis qu'elle était passée en cuisine faire du thé et du café. Mieux valait en avoir trop que pas assez. C'est donc les bras chargé qu'elle revint dans la pièce principale avant de s'assoir sur le canapé. Elle ne savait pas vraiment quoi dire, ni vraiment comment commencer mais, une chose était certaine. Plus elle attendrait, pire ce serait. Elle ferma un instant les yeux, comme pour réunir le courage de lui parler. C'était bien plus difficile qu'elle ne l'aurait imaginé mais... Elle pouvait faire confiance au lycan. Il n'irait pas raconter à James ou à Sirius ce qu'elle lui aurait dit si elle lui demandait de ne pas le faire. Oui, Remus était un homme de confiance, ce n'était pas pour rien que c'était, en-dehors de James, le Maraudeur dont elle se sentait la plus proche. Elle inspira profondément et finit par lâcher cette terrible vérité. Ce fardeau qui était devenu bien trop lourd à porter pour elle.

    « Je... En fait, si je t'ai fait venir c'est... J'ai revu Severus. » Pourquoi son coeur battait-il donc aussi vite alors qu'elle révélait cela ? « On s'est reparlé et je... Je ne sais plus quoi penser Rem'. Je... »

    Incapable d'en dire plus, elle avait violemment détourné le regard. Elle se serait cru capable de parler plus longtemps avant de flancher tout de même.

_________________

{ James :: I love you always forever,
near and far, closer together
{ Severus :: Trouver de l'or et même quelques étoiles,
En essuyant ses larmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://errare-humanum-est.forumactif.ws
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Confidences intimes (Mo0ny)   Lun 1 Sep - 19:00


Découvrez Pauline!


    Alors la il était soufflé ! Severus Rogue ? Mais qu’est qu’il avait bien put dire a sa meilleure amie pour la mettre dans un tel état !

    Je vois ce couple sur un banc, l'air heureux
    Et lui qui la voit nettement a l'air soucieux
    Elle lui glisse tout bas "je t'aime" les yeux baissés
    Il la comprit mais seulement pour ne pas pleurer


    Remus n’avait jamais eut de réel rancune envers l’ex Serpentard, mais on ne pas dire qu’ils aient non plus été meilleures amis ! Peut être que si Remus avait demandé a Sirius et James de ne pas le maltraiter, peut être alors Severus Rogue ne serait il pas celui qu’il est aujourd’hui … Si, seulement si … avec des si, on pouvait mettre Londres en bouteille … Aujourd’hui cela ne servait a rien de ruminer, Severus Rogue était du coté du « Mal » et Servait un mégalomane egocentrique, qui voulait asseoir sa domination sur le monde …

    Vie de songes, où tout est illusoire
    Où le faux d'un mensonge est comme une idée noire
    Vie de songes, de doutes et de semblants
    Traitres mots, libres mais insignifiants


    Ah, si seulement je savais de quoi ils avaient parlé ! Mais pour ça il va falloir que je la question :

    - Dis moi Petite Fleure … De quoi vous avez parlé pour que tu te mettre dans un tel état ? Ca a l’air assez grave … En plus tu n’en a pas parler a Sirius ou James, ça veut dire que ce n’est pas en faveur de Severus … Alors ? J’attends des explications jeune femme !


    La vie est comme un mauvais tour de magie
    Pire qu'un jeu d'illusions, de sorcellerie
    Un monde de rêves où nos amour s'égarent
    Et toujours un mensonge qui vient et qui part



    Cette dernière phrase il l’avait dite avec le ton qu’utilise un père en parlant a sa fille qui vient de découcher pour aller a un fête. Bien sur, c’était pour détendre l’atmosphère pesante de la pièce, et il sourit grandement en lui disant cette phrase.

    Vie de songes, où tout est illusoire
    Où le faux d'un mensonge est comme une idée noire
    Vie de songes, de doutes et de semblants
    Traitres mots libres mais insignifiants


    Finalement il croisa les jambes sur le fauteuil dans lequel il s’était installé (affalé serait plus exact !) et prit une tasse de thé pour la porter « noblement » a sa bouche et en boire une petite gorgée.

    Le mensonge souvent rime avec le temps
    Ce faux ami qui se passe bien du présent
    Il voyage entre le passé et le futur
    Et se cache sous des mots qui semblent purs


    Il la regarda et l’étudia. Son air soucieux et ce début de cerne sous les yeux … Ces yeux si vieux pour un visage si juvénile … La guerre, voila a quoi ils assistaient, et les enfants qu’ils étaient encore se devaient de grandir bien trop vite et bien trop brutalement … Il n’avait pas eut le droit a l’innocence, ayant été privé de son enfance pour l’aura d’une bête … Mais il s’était soutenu mentalement en se disant que ses amis étaient heureux, eux … Désillusion, la guerre leur avait pris des être cher … Aujourd’hui ils étaient des adulte alors qu’ils devraient pouvoir être des jeunes … Injustice.

    Vie de songes, où tout est illusoire
    Où le faux d'un mensonge est comme une idée noire
    Vie de songes, de doutes et de semblants
    Traitres mots libres mais insignifiants


    - Alors Lily ?
Revenir en haut Aller en bas
Lily Evans
Admin_* || Lionne folle amoureuse && Apprentie - Médicomage
avatar

Messages : 657

PENSINE
Profession/Année: L'Ordre du Phénix. Définitivement.
Relations:
MessageSujet: Re: Confidences intimes (Mo0ny)   Lun 1 Sep - 19:31


Découvrez Clint Mansell!




    « Dis moi Petite Fleure … De quoi vous avez parlé pour que tu te mettre dans un tel état ? Ca a l’air assez grave … En plus tu n’en a pas parler a Sirius ou James, ça veut dire que ce n’est pas en faveur de Severus … Alors ? J’attends des explications jeune femme ! »

    Elle reconnaissait bien là Remus. Détourner la situation pour qu'elle puisse sourire malgré tout. Sourire profondément amusé malgré sa douleur qui s'était étiré l'espace de quelques secondes avant de rapidement retomber. De quoi avaient-ils parlé... D'eux. Simplement d'eux. De ce qu'ils avaient été, de ce qu'ils n'étaient plus, de ce qu'ils étaient devenu. De ce qu'ils auraient pu devenir. De sentiments refoulés, bafoués. De trahison et de fidélité. De confiance et d'affronts. Parlé... Ils avaient parlé et bien plus encore. Il l'avait prise dans ses bras. Il l'avait embrassée. Oh, pas comme James le ferait mais tout de même. Il lui avait fait peur et l'avait reconfortée. Ils avaient... comme d'habitude, ils avaient presque tout fait. Pourquoi fallait-il donc qu'ils se retrouvent dans une telle situation ? Ils auraient pu... Elle ne savait ce qui aurait pu se passer. Si. Ils auraient pu passer des heures dans les bras l'un de l'autre, même sans rien dire, simplement à profiter de la présence retrouvée de celui qui avait tant compté pour elle. S'aveugler, encore un peu. Renier ce qu'ils étaient aujourd'hui, renier des sentiments sur lesquels aucun mot n'avait été mis. Qu'il ne lui fasse pas cet aveu. Que sa jalousie ne le ronge pas autant. Qu'il... tellement de choses. Severus. Il lui manquait tellement. Peut-être encore plus maintenant qu'elle savait la vérité sur lui. Et cette culpabilité... étouffante.

    « Alors Lily ? »

    Elle s'était tournée vers Remus de nouveau. Alors quoi... qu'en était-il. Que s'étaient-ils dit ? Que s'était-il passé ? Au fond d'elle-même, elle savait que Severus aurait préféré que leur conversation reste entre eux mais, elle était incapable de garder cela pour elle-même. Impossible. Et l'aide du loup était la meilleure qui s'offrait à elle. C'est en regardant le mur d'en face, les jambes remontées, pliées contre elle, qu'elle se décida à lui parler.

    « Il y a tellement de choses sur lui que je ne savais pas. Je... Tu sais que c'était mon meilleur ami, avant ? Oui tu le sais... Et. C'est comme si j'avais eut tout faux avec lui. Il a toujours voulu que je le pardonne et... je ne l'ai jamais fait. Et maintenant... Je suis certaine que c'est ma faute s'il a fait ça. »

    Des larmes s'étaient mises à couler le long de ses joues. Larmes silencieuses. Oui, tout ce qu'elle avait raté, tout ce qu'elle n'avait su comprendre en lui. Il avait souffert toutes ces années et elle n'avait jamais su être là pour lui alors que lui... Il avait toujours été là pour elle. Toujours. Pas une seule fois il l'avait laissée tomber et elle, à la première occasion elle lui avait tourné le dos. Peut-être qu'il avait été mal influencé, peut-être qu'il avait fait de mauvais choix, mais elle ne l'avais jamais aidé à ne pas les faire. Au contraire, elle l'avait probablement enfoncé dans ces abysses.

    « C'est de ma faute s'il a pris la Marque. Si... si j'avais été là.... Je l'ai laissé tomber Remus... Je l'ai abandonné pour une seule stupide insulte ! »

    Ainsi, c'était plus de sa culpabilité que des sentiments de Severus qu'elle voulait parler avec Remus. Sentiments qu'elle voulait lui cacher en définitive. Préserver le peu qu'elle pouvait préserver du mangemort. Le meilleur aspect chez lui. Le fait qu'au fond, il l'avait surement toujours aimée comme elle l'avait toujours aimé. Ses larmes coulaient abondamment à présent. Enervée contre elle-même. Oui, elle l'avait bel et bien abandonné à Malefoy. Au Mage Noir. Elle l'avait laissé sombrer et elle l'avait même poussé au fond du gouffre au lieu de l'aider à ne pas faire d'erreurs aussi graves. Il l'aimait certes, mais à la vérité, il aurait bien mieux fait de la haïr.

_________________

{ James :: I love you always forever,
near and far, closer together
{ Severus :: Trouver de l'or et même quelques étoiles,
En essuyant ses larmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://errare-humanum-est.forumactif.ws
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confidences intimes (Mo0ny)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Confidences intimes (Mo0ny)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sortie entre filles ou confessions intimes ? || Devis & Enoria.
» Les journaux intimes.
» PANSY • rolling in the deep.
» La Dynastie des Romanov [LDDR pour les intimes]
» Peter Pettigrow dit queudver pour les intimes ;) - OK

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Errare Humanum Est :: 
-{ Pensine
 :: #. Pensine du Monde Magique :: #. Unfinished
-
Sauter vers: