Vous-Savez-Qui est en pleine ascension. Venez revivre la Première guerre !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Les responsabilités [Cara Lynn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les responsabilités [Cara Lynn]   Mer 13 Aoû - 19:49

    Réveillée à l’aurore…ou plus exactement, elle ne s’était pas couchée. A vrai dire Millicent ne se rappelait plus même la dernière fois où elle avait passé une nuit tranquille…cela devait remonter à plusieurs mois et la fatigue commençait à se faire ressentir. Mais peu importait, le travail avant tout, toujours avant tout. Ministre de la Magie. Voilà un poste de rêve. Un poste qu’elle occupait désormais depuis près de 2ans…mais les responsabilités étaient telles, particulièrement en ces temps troublés, que la jolie brune passait son temps au Ministère. Sa vie privée ? Elle n’en avait plus. Son père refusait de lui adresser plus d’un mot lorsqu’il se retrouvait dans la même pièce, William avait sa propre vie et avait demandé à être muté en France…et Thomas…Millicent se remettait lentement de son décès précoce. Alors, en fin de compte elle n’avait rien d’autre à faire que de s’occuper du Ministère . Merveilleuse perspective. Seulement l’ambition du Pouvoir et la Communauté Magique la faisait avancer. Vivre pour son travail…il n y avait là rien de très glorieux et Millicent en était parfaitement consciente, son père le lui avait bien assez reproché. Mais regrettait elle ? regrettait elle d’avoir un jour tout donné, tout abandonné pour prendre l’une des places les plus importantes du Monde Magique ? Parfois…oui, mais lorsqu’elle se penchait sur son parcours et sur ce qu’il lui restait à faire…non elle ne regrettait pas, elle allait de l’avant. Toujours.

    Les batailles de la veille, l’avancée progressive de Lord Voldemort et de ses sbires… Millicent tentait tant bien que mal de maintenir le Ministère en place. Les jugements n’avaient de cesse, les lois sévissaient, les aurors se battaient encore et encore. Pourtant, cela ne semblait pas suffire. La Ministre désirait que l’ordre perdure, elle voulait qu’il y ait un semblant de « vie normale » dans la communauté magique…mais la tâche était des plus difficile ! Surtout depuis qu’elle avait le Premier Ministre Moldu sur le dos ! Ce pot de colle voulait absolument savoir ce qui se passait…mais rien, Millicent refusait encore de lui dire clairement que la Magie était en danger ! La peur et l’angoisse régnaient, tous redoutaient que la guerre éclatement réellement ! En somme la jolie brune faisait en sorte de conserver une certaine illusion…pourtant il allait de soit qu’elle était parfaitement consciente de la situation de crise, malgré qu’elle se refuse à écouter Dumbledore, question de principe. Elle était loin d’être idiote, mais n’annoncerait un état de guerre que lorsque cela serait nécessaire ! Et Millicent savait que beaucoup de monde était contre sa façon d’agir…les partisans de Dumbledore n’approuvaient en rien ces manières. Mais, il n’en demeurait pas moins, que c’était elle la Ministre.

    Ainsi, la jolie brune était au Ministère depuis la veille, elle avait passé la nuit sur un tas de comptes rendus du bureau des aurors et elle analysait avec soin les procès à venir… De plus les recherches du département des mystères avaient besoin de son aval pour poursuivre..Une nuit là-dessus et la jeune femme n’en avait pas encore terminé. Lente ? Non simplement méthodique et exigeante. Ce matin elle avait une bonne dizaine de réunion, entre les journalistes et les chefs de départements…elle n’était pas encore prête de rentrer chez elle aujourd’hui. Elle allait avoir besoin des service de sa secrétaire, ou plus exactement de la responsable de l’un de ses départements. Non pas que Millicent eut aimé déléguer des affaires importantes..mais il s’avérait qu’aujourd’hui des affaires encore plus importantes réclamaient son attention et Cara Lynn pourrait très bien traiter seule les affaires de son département, pour aujourd’hui. Bien, le choix était fait…Cara se débrouillerait pour aujourd’hui.

    Millicent, jeta un regard à l’horloge de son bureau, il était huit heures trente. Les directeurs de département étaient censés se trouver déjà au Ministère. D’un coup bref de sa baguette, la jeune femme fit apparaitre une tasse de café bien chaud. Puis sa tasse entre ses doigts fins, elle quitta son bureau encore sombre et s’avança dans le couloir pour s’avancer vers sa deuxième secrétaire, une jeune femme blonde qui était déjà sur le pied de guerre et qui arrivait tous les matin à six heures…une fille comme elle quoi, une fille sans vie privée qui ne pensait qu’à bien faire son travail. La jeune fille se leva immédiatement en voyant arrivée la Ministre. Millicent lui fit signe de se rassoir aussitôt. Et elle finit par s’adresser à elle avec calme et douceur.


    _Pourriez vous faire demander Miss Williamson dans mon bureau…Elle se trouve au département des Mystères.

    Millicent eut un bref sourire à l’adresse de la jeune secrétaire puis elle repartit en direction de son bureau prenant au passage le planning de sa journée que lui tendait la jeune fille…Journée bien remplit, trop remplit. Millicent parcourut du regard le carnet que venait de lui donner sa secrétaire, elle salua sur son chemin différents employés puis retourna dans son bureau où la gazette du matin s’y trouvait désormais. Les gros titres…une attaque de moldu. Cela n’annonçait rien de bon pour elle. La jolie brune soupira puis s’asseyant à son bureau pour lire le journal du jour, on frappa au même moment à la porte de son bureau…Rapide Miss Williamson. Mais n’était ce pas pour toutes ces qualités que Millicent lui avait offert une promotion…

    _Entrez !
Revenir en haut Aller en bas
Cara-Lynn Williamson
Directrice Officieuse du Département des Mystères
avatar

Messages : 116

PENSINE
Profession/Année: Règne en Maître sur les Secrets Magiques
Relations:
MessageSujet: Re: Les responsabilités [Cara Lynn]   Jeu 14 Aoû - 1:19

- La nuit fut toute aussi courte pour la Jeune Femme. Rentrée à l'aube, elle avait du se mêler aux Aurors cette nuit-là. De façon exceptionnelle bien sûr. Elle s'était rendue dans le Londres Moldus pour les aider à neutraliser une nouvelle attaque de Mangemort. Bien étrange, étant donné qu'elle faisait partie du département des mystères et n'avait rien à voir avec la défense du territoire.

Simplement, ce soir-là, le Lord avait du décréter qu'une attaque multiple serait de bonne augure puisqque les Aurors et les Membres de l'Ordre ne seraient certainement pas assez nombreux pour palier à tous les événements. Ainsi, elle s'était retrouvée baguette au poing, à lancer des sortilèges à l'aveuglette, comme beaucoup d'autres membres du Ministère qui avaient également été appelés en renfort. Elle du reconnaître que le Mage Noir était un fin stratège car il avait visé juste.

Pourtant, malgré sa seule heure de sommeil, la Belle s'était rendue au Ministère à sept heure tapante, les yeux bouffis et le teint encore plus pâle que d'ordinaire. Elle était directement allée dans son département, sans même penser à aller faire un quelconque rapport à sa Patronne. Elle voulait bien prêter main forte mais elle refusait que ce genre de choses rentre dans ses attributions. Déjà qu'elle allait devoir remplir la paperasse ...

Elle était, certes, très reconnaissante à Mrs Bagnold de lui avoir fait confiance en lui attribuant la direction d'un des départements les plus importants (ils l'étaient tous mais celui-là était le plus convoité), seulement, parfois, elle aurait aimé pouvoir en faire moins. Assumer un rôle de dirigeant officieux d'un côté et de larbin gratte-papier de l'autre était réellement éreintant.


Une heure à peine s'était écoulée et déjà, elle était en réunion avec les Langues-de-Plombs. Les nouvelles étaient mauvaises, même pour eux, ce qui rendait la situation d'autant plus critique. Pour ajouter à ses malheurs, sa collègue, deuxième secrétaire de la Ministre, une petite blonde au nez aplati et aux grands yeux globuleux, vint l'informer qu'elle était réclamée par la Ministre. Cara soupira, se frottant douloureusement l'arête du nez. -



Oui, j'arrive, j'arrive ...


- Répondit-elle mollement. La Demoiselle dut mettre un terme au débat qui faisait rage entre ses employés, remettant leur réunion à plus tard.

Que lui voulait-elle ? Surement lui confier les tâches que la Ministre ne pouvait exécuter elle-même. Si les choses allaient aussi mal que Cara le pensait, elle ne pouvait pas lui reprocher de vouloir se décharger un peu, elle aussi. Après tout, elle était encore secrétaire, c'était donc son boulot.

Elle repassa brièvement par son bureau, saisissant sa tasse de café et une poche au passage, avant de remonter vers celui de Mrs Bagnold. Elle adressa un bref sourire à Miss Nez-Aplati-Yeux-Globuleux (décidément, impossible de se rappeler de son prénom !) avant de frapper à la grande porte de chêne. Presqu'aussitôt, on lui intima l'ordre d'entrer, ce qu'elle fit, tournant la lourde poignet d'une main un peu trop fébrile à son goût. -



Bonjour Madame. Vous m'avez fais demander ?



- Des paroles un peu trop formelle au vu son attitude. Déposant la poche remplie de croissants et autres pains au chocolat sur le bureau de la Ministre, elle se laissa choir sur le fauteuil qui lui faisait face, sans même se faire prier. Tant pis si la Belle se faisait réprimander, elle ne tenait vraiment plus debout. Une grosse balafre ornait sa joue blême et une autre sur la main qui portait sa tasse de café brulant à ses lèvres. -


Je suppose que vous n'avez pas du dormir davantage que moi cette nuit. Donc, comme je suis passée devant une boulangerie moldue ce matin, je me suis dis que cela vous ferait oublier votre fatigue pour quelques minutes.


- Dit-elle en désignant les viennoiseries de sa main libre. Ce n'était pas là un excès de zèle pour s'attirer les bonnes grâce de sa Patronne. Non, juste une petite attention. Après tout, elles étaient toutes les deux dans le même bateau: dépourvues toutes deux de repos et de vie sociale, Cara ne pouvait que compatir aux malheurs de Millicent.

Elle s'installa plus confortablement dans son siège, attendant les directives et surtout, la raison qui l'avait amené ici, observant Mrs Bagnold par-dessus la porcelaine fumante. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les responsabilités [Cara Lynn]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lynn Scarlett Sawyer - Selena Gomez.
» Cody Rhode vs Shawn Micheals vs Sin Cara
» Kim Smith vs Brea Lynn
» Matt Sky Vs Sin Cara Vs Mickael Wik
» ¤ Segment Sin Cara ¤

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Errare Humanum Est :: 
-{ Pensine
 :: #. Pensine du Monde Magique :: #. Archives :: {. RPs
-
Sauter vers: