Vous-Savez-Qui est en pleine ascension. Venez revivre la Première guerre !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Tracasseries administratives et rencontre...[Millicent]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Tracasseries administratives et rencontre...[Millicent]   Mar 12 Aoû - 21:49

Première semaine de stage, quatrième jour. Deuxième étage du ministère de la Magie. Les bureaux sont déserts, personne n'est encore la sauf un jeune homme de l'âge de 25 ans, mais pourquoi est-il donc la? Petit retour en arrière pour mieux comprendre la situation:


- Félicitations Monsieur Prewett, vous obtenez ce stage haut-la-main.
- Merci beaucoup Madame.
- Vous commencerez dans une semaine.
- C'est parfait.



Pendant une semaine, Gideon Prewett s'était préparé a être tout simplement parfait, aussi bien comme employé stagiaire que comme personne. Il voulait être apprécié, accepté mais aussi respecté. Le domaine de la Justice Magique le passionnait depuis plusieurs années maintenant, et il était très heureux d'être enfin parvenu a avoir un stage au Ministère de la Magie. Tout le monde savait a quel point la Ministre était dure pour le moment... Les temps qui courent...
Il avait relu avec attention les différents codes qu'il avait apprit a l'université de Magie pendant ces dernières années et il était fin prêt pour montrer de quoi il était capable. Lundi matin, 6h. Le jeune homme était épuisé et a la fois très pressé de commencer ce stage. Il prit donc un copieux petit-déjeuner puis transplana jusqu'au ministère de la magie. Il était vraiment ravi mais on lui annonca dès son arrivée que la Ministre était en meeting et qu'elle ne pourrait le rencontrer a nouveau avant plusieurs jours. Mais cela ne le genait pas vraiment. Il ne partageait en fait pas les mêmes opinions politiques que la Ministre, même s'il la respecte beaucoup. Il fut accueilli par un homme d'une cinquantaine d'années, très sympathique bien qu'un peu bougon. On lui montra le bureau qu'il occuperait durant son stage et il commença le travail tout de suite avec beaucoup d'enthousiasme. Dans un premier temps, il s'occuperait des tâches ingrates mais bon, il grimperait les échelons un a un...


Aujourd'hui... Il était exactement 7h du matin quand le jeune homme arriva au bureau. Il déposa les dossiers importants sur le bureau des différents responsables de départements, du sien en particulier. Une lettre était arrivée chez lui alors qu'elle était destinée a la Ministre. Il ne savait pas vraiment si elle était déjà arrivée. Il se servit d'abord une tasse de café puis se rendit lentement vers le bureau de la Ministre. Il y avait un jet de lumière. Finalement, elle devait déjà être arrivée. Il frappa a la porte et attendit patiemment qu'on lui donne l'autorisation d'entrer. Il observa l'enveloppe. Une lettre de Poudlard qui était arrivée par hibou express. Il devait sagir de quelque chose de très important. Pas trop grave, il l'espérait...
Une nouvelle journée commence...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tracasseries administratives et rencontre...[Millicent]   Mer 13 Aoû - 23:48

    Soirée comme tant d’autres, au milieu des rapports…Matinée comme tant d’autres, au milieu des rapports. Semaines qui se suivaient… toujours les mêmes semaines sans fin. Mais c’était son boulot. C’était sa routine. Un sourire parcourut alors le visage de la jolie brune lorsque ce matin ci elle arriva au Ministère aux alentours de 5h30, se disant qu’elle ne l’avait quitté que 4 heures plutôt. Elle observa les lieux, debout au milieu du hall d’entrée, près de la statut qui trônait au centre, belle et imposante. Tout était si calme, endormit. Elle aimait ce lieu, elle l’avait toujours aimé, dès le premier jour où elle y avait mis les pieds, elle avait su qu’elle voulait travailler là. Ce jour précis remontait à il y avait de cela tellement d’année aujourd’hui. Le temps de l’enfance où elle accompagnait sa mère au Ministère…oh oui tout cela était bien loin mais sa détermination n’avait pas changé, malgré qu’elle soit arrivée au plus haut. Elle voulait toujours plus…c’était son défaut, le sien. Mais l’ambition avait ses limites et elle coutait cher…trop cher.

    Millicent se remit alors en route, direction son bureau. Les lieux étaient tellement désert qu’elle avait l’impression de traverser un immeuble abandonné. Etrange sensation qu’elle ressentait tous les matins depuis deux ans. Cependant lorsqu’elle poussa la lourde porte qui donnait sur son bureau plein de paperasses, la jolie brune revint bien rapidement sur terre… Rien n’était calme…tout reprendrait son cours dans moins d’une heure comme tout semblait s’être arrêté quelques heures plutôt. Mais lorsqu’on y réfléchissait…les temps troubles que vivait le monde magique ne laissaient guère de place au répits et à la plénitude. Pour Personne, Ministre ou bien non, il fallait sans cesse être sur ses gardes. Rien de bien difficile pour Millicent, la méfiance était comme une seconde nature…ne jamais avoir confiance, ne jamais se dévoiler, demeurer un mystère…cela elle savait faire à la perfection, par la force des évènements, par la force d’une enfance trop complexe, tout l’avait poussé à être ainsi. Une femme fermée et insensible, en apparence, à tout ce qui pouvait l’entourer. Mais, les apparences sont parfois trompeuses…et ce, tout le monde devrait le savoir.

    Un visage de marbre, ce masque de cire habituel, revint s’installer sur le visage de porcelaine de la belle aristocrate. Un visage qui se voulait neutre, comme incapable de ressentir quoi que ce soit. Sa cape émeraude tomba sur le sol de marbre, elle remit son tailleur sombre en place, sa baguette dans la poche intérieure puis ses iris de cristal de posèrent enfin sur les papiers qui l’attendaient gentiment depuis la veille. Rien n’avait bougé. Un regard à son emploi du temps, réunions sur réunions, rendez vous avec la Gazette du Sorcier, tient Albus avait demandé à la voir, un nouveau procès, des rapports d’aurors…En somme le même train train que tous les jours. Mais alors quelque chose, une petite note de service attira son attention. La note était rattachée à son planning…rendez vous de dernière minute probablement : « Rendez vous avec Mr Gideon Prewett, stagiaire, demain 7h ». Merveilleux…elle avait oublié cela. Mais Millicent n’en fut pas pour autant contrariée. Bien au contraire, la jolie brune aimait rencontrer les nouveaux stagiaires, pourquoi ? Parce que contrairement à beaucoup d’employés de longue date, les stagiaires, eux, semblaient toujours très motivés ! Et ce, Millicent appréciait grandement ! Elle aimait voir que des gens avaient encore un peu d’ambition ! Cependant, ce nom lui disait vaguement quelque chose…Certes elle avait déjà entendu parler de la famille Prewett, mais Gideon…cela lui revint, quelle pouvait être idiote parfois…Gideon Prewett était le jeune stagiaire du département de la justice ! La jolie brune était déjà tombée sur lui à plusieurs reprises, elle avait d’ailleurs du annuler un rendez vous avec ce dernier quelques semaines plutôt. Jeune homme agréable, il semblait motivé. Aujourd’hui rien ne l’empêchait de rencontrer officiellement ce jeune homme.

    La jeune aristocrate, soupira puis elle s’assit à son bureau, tasse de café à la main, une plume sombre dans l’autre, et Millicent commença à signer plusieurs dossiers en attente… Paperasse et encore paperasse ! Qu’est ce qu’elle pouvait détester la paperasse ! Au moins lorsqu’elle n’était qu’auror, elle n’en avait pas autant ! Des choses inutiles ne réclamaient jamais son attention…mais là ! Elle devait donner son accord jusqu’à l’autorisation de détruire un canard en plastique ! Parfois être Ministre de la Magie n’était pas vraiment des plus intéressant. Durant près d’une bonne heure et demi, la jeune femme se pencha sur des dossiers sans importances majeures, jonglant entre signature et lecture de rapport, courriers à ouvrir et lettres stupides qui demandaient une entrevue. Lorsqu’enfin on frappa à la porte de son bureau. Si elle avait de la chance il s’agissait de sa secrétaire, impatiente de donner quelques petites choses à faire à sa secrétaire, Millicent alla ouvrir la porte de son bureau…et tomba sur un jeune homme. Un bref haussement de sourcils, un regard à l’horloge…son rendez vous de 7heures venait d’arriver… une lettre à la main, Poudlard. Ah ce cher Albus.


    _Mr Prewett…vous êtes en avance…mais je vous en prie entrez.

    Millicent lui accorda un bref sourire puis elle tourna les talons pour retourner auprès de son bureau. Ses iris de cristal se posèrent alors une nouvelle fois sur le jeune homme, puis sur la lettre qu’il tenait entre ses mains.

    _Cela m’est il adressé ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Tracasseries administratives et rencontre...[Millicent]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'inefficacité des structures administratives,economiques et sociales haitiennes
» Les bêtises administratives
» À quoi ont servi les réformes économiques en Haïti ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Errare Humanum Est :: 
-{ Pensine
 :: #. Pensine du Monde Magique :: #. Archives :: {. RPs
-
Sauter vers: