Vous-Savez-Qui est en pleine ascension. Venez revivre la Première guerre !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Heide J. Westerlan *fertig =D

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heide J. Westerlan
Translator & Writer || Dégaine sa baguette plus vite que son ombre
avatar

Messages : 58

PENSINE
Profession/Année: Neutre... pour l'instant.
Relations:
MessageSujet: Heide J. Westerlan *fertig =D   Sam 19 Juil - 23:28

I. Identité


    Nom, Prénom(s) : Westerlan, Heide June
    Date de Naissance, Age : 11 juin 1952 - 26 ans
    Lieu de Résidence : Brighton


II. Informations Personnelles


    Caractère (Qualités/Défauts/Gouts): Un sacré caractère que celui d'Heide. Difficile à cerner, la jeune femme ne facilite pas la tâche à ceux qui l'entoure en restant d'une discrétion parfaite sur ce qui concerne sa vie. Tout particulièrement son « après-Poudlard », qu'elle n'a, jusqu'ici, jamais évoqué plus précisemment que comme « fait de voyages ». En effet, elle a quitté l'Angleterre pour plusieurs années. Nul ne sait, à ce jour, ce qu'il s'y est passé. Mise à part les personnes qui étaient avec elle, qui ont vécu avec Heide à cette période. Et vous ne les connaissez pas. Un détail, éveillant encore plus la curiosité: elle est revenue avec d'étranges marques au poignet, et une cicatrice, sur le haut du dos. Elle ne le niera pas, si vous y faites allusion, seulement, elle ne répondra à aucun interrogatoire, ou partira, tout simplement. A moins que vous ne soyez le premier à savoir vous y prendre en la matière... En effet, elle donne pas sa confiance, tout comme son amitié, à n'importe qui. De ce fait, elle a un nombre incalculable de connaissances, mais ceux dont elle se sent proche sont rares. Certains pensent l'être, mais ne le sont aucunement. Ce qui ne fait pas pour autant de l'Allemande une associale, au contraire. Elle sera la première à rire et à faire rire -pour autant que vous aimiez son humour... particulier, seulement, elle ne veut pas être déçue. Il lui arrive de prendre des risques. Si ça tourne souvent bien, il est déjà arrivé que ça se finisse mal, et depuis, elle se méfie de cete humanité que l'on vante dans chacun de nous. Honnête, elle dit ce qu'elle pense. Sans pour autant tomber dans la franchise blessante. Au pire, elle se taira, déviera sur un autre sujet pour ne pas risquer d'être méchante. Mais elle ne mentira pas. Ou sur sa vie. Un peu. C'est son seul écart, à ce jour. Intelligente, elle pousse la qualité jusqu'à la ruse. Associée à son exigeance et son côté travailleur, c'en fait une jeune femme cultivée, que l'on pourrait considérer comme faisant partie de l'élite intellectuelle. Mais exigeante, justement, elle l'est souvent trop. Envers elle-même surtout, car l'échec l'angoisse. Les erreurs, elle les diggère mal. Tout comme les remarques qu'on pourrait lui faire. Si elles sont amenées comme un conseil, de manière relativement gentille et posée, oui, elle acceptera. Mais sinon, elle aura du mal à cacher ses humeurs. Son petit côté narcissique, peut-être?

    Qualités Principales : Intelligente - drôle - honnête - sociale - travailleuse

    Défauts principaux :
    narcissique - exigeante - ne met pas sa confiance dans les mains de n'importe qui - ne parle jamais, ou presque, de sa vie - supporte difficilement les remarques à son égar si elles sont mal amenées

    Peur(s) :
    l'échec, les erreurs; elle les diggère mal.


    Physique : Si vous l'avez déjà croisée, vous devez vous en souvenir. Non qu'elle soit d'une beauté remarquable, ou d'une laideur repoussante, mais quelque chose, chez elle, a dû la sortir de la foule à vos yeux... De taille moyenne, sa silhouette est élancée. Une peau pâle, nacrée et douce, en guise de rappelle à ses origines. De longues mains, fines, qu'elle couvre généralement de gants, pour cacher ses blessures. Ses blessures? Oui, à l'intérieur de chaque poignet. Deux marques de brûlure, étranges. Peut-être signifient-elles quelque chose, mais pour le savoir, il vous faudrait les regarder plus longuement. Mais est-ce seulement possible, avec Heide? Non, sans doute pas. Un visage fin, avenant et calme, qui cache bien ce petit jeu. On ne se doute pas, en la voyant ainsi, qu'elle a pu souffrir. Seulement en parlant avec elle, et en voyant ses marques. Des lèvres rosées, en forme de coeur; un petit nez droit et fin; et surtout, ses yeux. Deux amandes parfaites, dont les iris sombres sont souvent aussi nébuleuses qu'abyssales. N'espérez pas y trouvez de réponses: vous deviendrez fou. Vous vous perdrez pour de bon...

    Signe(s) particulier(s)
    : Des marques de brûlures à l'intérieur de chaque poignet, ainsi qu'une mince cicatrice, partant du bas de sa nuque, pour s'estomper doucement sur le haut de son omoplate gauche.


III. Biographie


    Enfance : 11 juin 1952. Soit sept ans après la chute de Grindelwald. Sept années durant lesquelles, l'Allemagne a dû se reconstruire, essayer de se refaire une réputation parmis l'Europe sorcière. Sept ans durant lesquelles les Westerlan construire une famille relativement stable. La dernière pierre fut posée ce fameux onze juin, date de naissance d'Heide. Heide June Westerlan. Promise à un avenir déroutant... C'était à Münich, dans la Bavière allemande. N'ayant pas eu le temps d'aller à l'hôpital sorcier de Berlin, madame Westerlan avait accouché de sa petite fille dans le manoir familial. Ce serait leur premier et dernier enfant. Ils n'en voulaient qu'un. Non qu'Heide ne soit là que pour assurer le suivit du sang des Westerlan, seulement, un enfant était amplement suffisant, d'après les parents. Pourrie-gâtée, elle ne le fut pas, étonnament. Bien qu'aimant, ses géniteurs étaient d'une rare exigeance, avec elle. Etant tout deux sorciers, ils la mirent le plus tôt possible en contact avec ce monde. Alors qu'elle savait tout juste marcher, elle était déjà montée sur un balais-jouet, jouissant ainsi des premières frayeurs de monsieur et madame. Ce fut cependant avec sa grand-mère maternelle qu'elle passa le plus de temps, ou du moins, les meilleures moments. Asarias, le père était un ténor du bareau des plus brillants, au Ministère de la Magie allemand. Ce dernier se trouvant à Berlin, il ne passait que moins de temps auprès de sa fille, bien qu'essayant de réfréner son travail, avec les années. Sa mère quant à elle, était médecin. Deux boulots prenant, qui ne leur laissait que trop peu de temps auprès de leur gamine. C'est pourquoi Heide passait le plus clair de son temps avec sa grand-mère, Jane. Cette dernière vivant dans un vieux manoir en Ecosse, non loin d'Inverness, ce n'était pas évident. D'accord, le transplanage était rapide, mais l'Allemagne était encore regardée de biais par l'Angleterre qui s'était, à l'époque, fermement opposée à l'ascension de Grindelwald. De ce fait, il fut décidé qu'à l'âge de presque dix ans, Heide réside à temps complet en Ecosse. Ainsi, elle irait à Poudlard, comme le souhaitait ardemment sa grand-mère. Jusqu'à ses onze ans, elle vit ses parents relativement souvent, du moins, assez pour la contenter. Son entrée à Poudlard changea tout.

    Années passées à Poudlard :
    Dès qu'Heide fut enveloppée par la foule d'élèves, montant tant bien que mal dans le Poudlard Express, il était décidé qu'elle ne ferait plus qu'entrevoir ses parents. Ses vacances, elle ne pourrait pas les passer en Allemagne. A l'époque, elle ne savait pas pourquoi, mais elle découvrit, des années plus tard, que c'était parce que son père était suspecté d'avoir été l'un des meneurs pendant le règne de Grindelwald. Il en aurait même été proche, soit-disant. Les Noël se passeraient donc en Ecosse, chez Jane. Cela n'allait pas pour lui déplaire, mais peu à peu, elle en oubliait presque ses géniteurs, qui devenaient, à force, plus des connaissances qu'autre chose. Ce n'était pas un problème, car à Poudlard, il y avait assez à faire. Heide fut répartie à Serdaigle, où elle passa une scolarité des plus impressionante. Le Quidditch l'intéressait, certes, mais pas assez pour qu'elle tente de faire partie de l'équipe de sa maison. L'idée de se faire tabasser par un cognard, à plus de cinquantes mètres de hauteur ne l'attirait pas plus que ça, aussi, se contentait-elle de supporter les Serdaigle, moyennent hurlements, crises de nerfs et pompoms en tout genre. Non, son vrai dada, c'était les duels. Le tout premier qu'elle fit sé déroula dans le parc du château. Une engueulade sévère. Des sortillèges qui avaient fusés, ci et là, et son adversaire mis à l'eau. L'Allemande avait écoppé d'une retenue, bien sûr. Cependant, le fait de devoir réécrire des lignes et des lignes sous l'oeil vigilant d'un concierge hargneux, après s'être fait tapper sur les doigts, n'enlevait en rien cette sensation d'extase, ces vibrations de plaisir qu'elle avait ressentit en « combattant ». Encouragée par d'autres élèves, elle s'inscrivit au tournois qui avait lieu entre les maisons, ouvert aux troisièmes années et plus. Elle le gagna trois fois d'affilée. Elle irradiait, tant par ses gestes rapides et incisifs, que par son regard dur, glacé et cette froide élégance, cette détermination. C'était une élève brillante, je vous l'ai dit. Ses domaines de prédilection? Métamorphose, Potions, Sortillèges, et Runes. Des optimals dans presque toutes les matières. On s'en souvient encore, du côté des professeurs. Cependant, elle restait vague, concernant son avenir. Alors que tout le monde l'encourageait à tenter sa chance au Ministère, elle, pensait d'abord aux voyages. A un retour aux sources.

    Biographie Adulte : L'Allemagne était aussi belle que dans ses souvenirs. Ses parents avaient vieillis, mais n'y perdaient rien. Les cheveux blond-blanc de sa mère lui allait à merveille, et les gris de son père, en bataille, ne faisait que parfaire ce tableau de vieillesse approchante, et assumée. Il n'en restait pas moins que cela faisait plus de sept ans qu'ils ne s'étaient plus vus. Quelques photos, glissées dans des lettres, mais sans plus. Si au début de sa scolarité, leur échange épistolaire s'était révélé foisonnant, il avait fortement diminué, avec le temps. La faute à qui? Des deux côtés, ils y pensaient moins, sans doute. Vivant leur vie. S'oubliant? Presque. Heide était loin d'être aussi proche de ses parents que ses amis. Elle resta plus d'un an à leurs côtés, aidant sa mère dans son travail, qui devenait de plus en plus pénible, avec l'âge. Plus d'un an à transplaner entre l'Ecosse et Münich. Puis elle partie. Sans laisser de mot. Chose qui n'étonna d'ailleurs personne. Elle tenait sans doute cela de sa grand-mère qui, en son temps, avait parcouru le monde avec une soif intarissable de découvertes en tout genres. Nul ne sait ce qu'il sait passé, tout ce temps, ni où Heide est allée, exactement. Toujours est-il qu'à vingt-quatre ans, elle revenait dans la patrie de Shakespeare, habitant encore un moment chez Jane, avant de se trouver un joli petit appartement aux lanes de Brighton. Et elle commença à traduire, à écrire , le Ministère requérant parfois son aide pour des textes hardus, et même à publier dans un magazine de métamorphose, extrêmement connu des inconditionnels. Elle a déjà quelques livres qui sont en passe de devenir des références en la matière...

    Famille : Asarias Westerlan. Un peu pompeux, imbu de sa petite personne, il n'en reste pas moins quelqu'un de très apprécié, aussi bien dans son travail que dans son cercle de connaissances. Ayant tendance à aimer un peu trop le pouvoir, il fut -est?- soupçonné d'avoir fortement collaboré avec Grindelwald, lors du siège de ce dernier. Il n'en a cependant jamais parlé à sa fille, et ne se doute pas une seconde qu'elle est au courant.

    Rosemund Westerlan. Belle femme, intelligente, elle a su se faire une place dans la médecine sorcière, devenant peu à peu une personne de renommée, dans le métier. Elle travaille encore aujourd'hui, à l'hôpital sorcier de Berlin, bien que la fatigue se fasse sentir. Elle refuse d'admettre qu'il est peut-être temps pour elle de passer la main et de rendre sa blouse.

    L'honorable Jane. Grande et mince, magnifiques cheveux gris, boucles d'oreille en nacre, regard parfois dur, mais souvent rieur, c'est la grand-mère d'Heide. Ayant énormément voyagé, elle parle plusieurs langues. Sorte d'Indiana Jones du troisième âge, adorant le tir, le tricot, le thé et l'archéologie, elle vit dans un vieux manoir, non loin d'Inverness. C'est ici que Heide a vécu la plus grande partie de son enfance.


IV. Informations complémentaires


    Composition de la Baguette : 24,6 cm, bois de prunellier, solide et dure, contenant une plume d'hypogriffe, difficile à utiliser pour quiconque n'en a pas les moyens. Si c'est le cas, par contre, vous en ferez des merveilles.
    Camps : Neutre, pour le moment. A vous de la convaincre =)!
    Métier : Traductrice de grands auteurs, et écrivaine à temps perdu.
    Don particulier : Elle est d'une rare perspicacité, et remarque souvent des choses que les autres ne font qu'effleurer du regard.



V. HJ - Vous


    Age : 17 ans
    Niveau en Rp : Je dirais plutôt bon, mais c'est à vous de jugez Wink !
    Présence /7 : Les fins de semaines normalement, et tous les jours pendant les vac'
    Code du Réglement : Ridikkulus
    Comment nous avez-vous connus ? Par le forum SunRock =)

    P.S: Je n'ai pas encore d'avatar, mais ne sachant pas en faire, j'attends d'être validée pour poster une demande Wink. Je réserve déjà Naomie Watts =P!


Dernière édition par Heide J. Westerlan le Dim 20 Juil - 0:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiria Branwenn
Admin [en intérim] &Seigneur des Ténèbres || Descendant de Mr. Vipère


Messages : 231

PENSINE
Profession/Année: Celui que j'ai créé
Relations:
MessageSujet: Re: Heide J. Westerlan *fertig =D   Dim 20 Juil - 0:21

- Bienvenue sur EHE ^^
- Très belle fiche, il y a quelques fautes par ci par là, mais je vais pas chipoter.
- Il me manque ton âge donc il faudrait que tu me le rajoutes ^^
- Sinon pour moi c'est OK et je te valide Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heide J. Westerlan
Translator & Writer || Dégaine sa baguette plus vite que son ombre
avatar

Messages : 58

PENSINE
Profession/Année: Neutre... pour l'instant.
Relations:
MessageSujet: Re: Heide J. Westerlan *fertig =D   Dim 20 Juil - 0:29

Voilààà =) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiria Branwenn
Admin [en intérim] &Seigneur des Ténèbres || Descendant de Mr. Vipère


Messages : 231

PENSINE
Profession/Année: Celui que j'ai créé
Relations:
MessageSujet: Re: Heide J. Westerlan *fertig =D   Dim 20 Juil - 0:31

Alors amuse toi bien ici mam'zelle ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heide J. Westerlan
Translator & Writer || Dégaine sa baguette plus vite que son ombre
avatar

Messages : 58

PENSINE
Profession/Année: Neutre... pour l'instant.
Relations:
MessageSujet: Re: Heide J. Westerlan *fertig =D   Dim 20 Juil - 0:40

Mirchiii!^^ (J'viens de voir la petite citation sous mon pseudo... -> magnifique fou-rire et questionnements de mes parents sur ma santé mentale xD chouuu potté )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eiria Branwenn
Admin [en intérim] &Seigneur des Ténèbres || Descendant de Mr. Vipère


Messages : 231

PENSINE
Profession/Année: Celui que j'ai créé
Relations:
MessageSujet: Re: Heide J. Westerlan *fertig =D   Dim 20 Juil - 15:37

mais de rien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Heide J. Westerlan *fertig =D   

Revenir en haut Aller en bas
 
Heide J. Westerlan *fertig =D
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Errare Humanum Est :: 
-{ Pensine
 :: #. Pensine du Monde Magique :: #. Archives :: {. Fiches
-
Sauter vers: