Vous-Savez-Qui est en pleine ascension. Venez revivre la Première guerre !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une agréable visite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Regulus A. Black
Jeune Serviteur au coeur troublé
avatar

Messages : 249
Âge du perso : 19 ans
Localisation : In his head, where nobody can enter.

PENSINE
Profession/Année: Gérant d'un pub.
Relations:
MessageSujet: Une agréable visite.   Lun 30 Juin - 20:19

__L’approche du solstice d’hiver faisait tomber la nuit de plus en plus tôt sur la capitale britannique, et les températures trop froides n’étaient pas au goût de Regulus, qui s’emmitouflait comme il le pouvait dans sa cape noire pour se protéger de la bruine glacée qui tombait depuis ce matin. Il poussa un léger soupir, exhalant un nuage blanc qui s’éleva dans la nuit. Dans deux jours, il aurait dix-huit ans. Et alors ? Rien. Ça ne lui faisait rien, à part lui faire réaliser que cela allait faire deux ans qu'il était au service du Lord. Il y un an, il se serait trouvé entre les murs épais de Poudlard, devant la cheminée de la salle commune de Serpentard, à discuter avec ses camarades en partageant avec eux la boîte de chocolats que Walburga lui aurait envoyée, inconscient de ce qui l'attendrait réellement une fois sorti du Château.

__Son dernier anniversaire avait été une expérience qu'il aurait aimé n'avoir à vivre qu'une seule fois, à vrai dire, mais il était un Mangemort et c'était ce pour quoi il existait. Marqué à 16 ans, il n'était rien de plus qu'un membre en plus dans les troupes du Lord. Il ne pouvait pas transplaner et était donc incapable de se déplacer tout seul pour des missions, aussi ne lui en avait-on jamais vraiment confié. On ne lui demandait que d'être les yeux et les oreilles du Seigneur des Ténèbres dans l'enceinte même du Château, et cela lui avait bien convenu. Discret, il avait pu rapporter au Maître des informations qui s'étaient révélées utiles et en avait été félicité. Mais il avait ensuite eu 17 ans, et son anniversaire tombait précisément le jour d'une sortie à Pré au Lard. Il s'en souvenait avec une précision douloureuse. Accompagné par des élèves de son âge, mais nés plus tôt dans l'année et donc pourvus d'un permis de transplaner, il avait été mené jusqu'au Maître pour une nouvelle mission. Non, LA mission. Sa toute première. Celle qui allait confirmer son statut de Mangemort auprès de ses pairs.

__Tuer.

__Il avait dû tuer. Non, pire, torturer, puis achever. En réprimant ces hauts le cœur douloureux qui lui comprimaient le ventre, cette envie de vomir, cette sensation de mourir. Il n'avait jamais vu une telle jubilation malsaine et démente sur le visage de Bellatrix. Il avait ressenti la folle envie de se jeter sur elle et de détruire ce sourire fou qui lui déformait les lèvres, de serrer ses doigts autour de sa gorge pour faire cesser ce rire hystérique. Mais il était resté là, la baguette pointée sur des gens qui ne lui avaient rien fait et qui hurlaient de douleur sous les assauts de ses sortilèges. Le plus dur avait été de les tuer. En vérité, il n'y était pas parvenu. Il faut le vouloir vraiment. Voilà ce qu'ils lui avaient tous répétés, il faut le vouloir vraiment. Mais il ne voulait pas la mort de ces personnes. Il n'avait aucune raison de le vouloir. Finalement, ils étaient morts des suites de leurs blessures, vidés de leur sang. Ce sang qui tâchait ses mains, le bas de sa robe, qui semblait lui colorer péniblement la vue. Tous avaient cru qu'il avait fait ça par cruauté, pour le plaisir de les voir agoniser. Il n'avait subi ça que par faiblesse.

__Et ce soir, il était là, perdu dans ces souvenirs qu'il aurait aimé pouvoir oublier, un an après. Il transplana Square Grimmaurd, rentrant d'une mission qui ressemblait étrangement à celle qu'il avait vécue un an auparavant. A la seule différence, horrible différence, que ce soir, comme bien d'autres soirs avant celui-ci, il avait été capable de tuer. Il avait toujours cette sensation qu'il abhorrait, celle de mourir en même temps que ses victimes. Il la ressentait à chaque fois. Il ne s'y habituait pas, il savait qu'il ne s'y habituerait jamais, mais il avait appris à vivre avec et faire le vide. C'était ce qui lui permettait d'avancer encore. L'église du quartier sonna 18 heures.

__Une fois devant le numéro 12 de la rue, invisible aux moldus, il posa sa main sur la poignée et inspira profondément avant de la tourner, pousser la porte et finalement, entrer. Kreattur fut aussitôt devant lui pour le débarrasser de sa cape & de son écharpe. Walburga et Orion étaient absents pour la soirée, ce qui n'était pas plus mal. Après une mission pour le Lord, il préférait ne pas avoir à supporter la présence de ses parents, infiniment fiers de lui lorsque le seul sentiment qu'il savait s'inspirer à lui-même n'était qu'un dégoût profond. Pourtant, il n'était pas seul.

« Maître, » l'informa Kreattur, « votre cousine est ici. »

__Stupidement, il sentit l'appréhension lui nouer l'estomac.

« Ma cousine ? »
« Oui, jeune maître. Mrs Malefoy. »

__Oh. Narcissa. Il sentit chacun de ses muscles se détendre et s'autorisa à un discret soupir soulagé.

« Kreattur l'a installée dans le salon, elle vous attend, » ajouta le vieil elfe.
« Merci, Kreattur. »

__Il fit un rapide détour par la salle de bains, pour se laver les mains et s'asperger le visage. Il croisa son propre regard dans le miroir et le soutint quelques secondes. Ça allait, il n'avait pas une tête à faire peur. Il prit enfin la direction du salon, où il trouva sa cousine confortablement installée.

« Narcissa. Comment vas-tu ? » demanda-t-il avec un sourire, sincèrement content de la voir. « J'espère que tu ne m'as pas attendu trop longtemps ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetands0ur.livejournal.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une agréable visite.   Lun 30 Juin - 22:46

    Narcissa marcha jusqu'au Square Grimmaurd, plus préciement au 12. C'était ici que résidait son oncle, sa tante, ainsi que son dernier cousin étant donné que Sirius, l'ainé avait quitté la maison alors qu'il n'avait que 16 ans. Etant donné qu'elle n'était pas loin d'ici il était donc normal qu'elle aille faire au moins un signe à sa famille, c'était d'ailleurs sa mère qui lui avait fait la remarque qu'elle pouvait bien prendre un peu de temps pour les saluer et discuter autour d'une boisson chaude autour du feu. Elle aurait pu venir avec son mari, mais Lucius était prit et elle comprenait qu'il ai mieux à faire que boire quelque chose chez sa belle-famille. Elle s'arrêta à la porte et frappa. La poignet ne tarda pas à tourner et la porte à s'entrouvrir, elle vit alors une petite créature d'environ 1 mètre, il s'agissait bien sur de l'elfe de maison de sa tante, dénommé Kreattur. Elle le connaissait bien et inversement, il l'avait vu alors qu'elle était toute jeune et il l'avait vu grandir. L'elfe de maison ouvrit d'avantage la porte pour l'a laisser passer, tout en s'inclinant légèrement.

    _Mrs Malefoy, entrez donc...

    La jeune femme s'exécuta. Elle entra dans la maison, elle était heureuse de trouver un peu de chaleur, car dehors elle commençait à avoir froid, surtout au niveau du visage car un vent assez froid lui soufflait dans le visage. L'elfe prit de nouveau la parole.

    _Seul votre cousin est ici, Mr et Mrs Black sont sortis.

    _Très bien.

    _Laissez moi donc prendre vos affaires Mrs Malefoy, je vous ammène au salon et je vais de ce pas prévenir Mr Black


    Narcissa lui donna donc son long manteau noir, ainsi que son écharpe en laine blanche. Elle passa sa main dans ses longs cheveux blonds, enlevant les mèches qui tombaient devant son visage pâle. Elle avait souligner ses yeux de crayons noirs qui faisait ressortir ses beaux yeux bleus. La jeune femme s'installa sur le canapé du salon, qui était très confortable il faut l'avouer malgrè son grand âge. L'elfe de maison pris congé sans doute pour prévenir son cousin. Son regard balayait la pièce, rien n'avait changer tout était encore à sa place, même dans son enfance tout était ainsi, la maison était silencieuse. Elle ne venait plus beaucoup ici, après tout elle avait sa petite vie maintenant, elle ne pouvait plus venir tout le temps et puis, la compagnie de son oncle et sa tante pouvait devenir assez vite lassante, la seule présence de son cousin l'arrangeait presque, car elle n'aimait pas trop les questions incessantes de sa tante.
    Narcissa entendit des bruits de pas, elle tourna donc la tête vers l'endroit indiqué, et vit alors son cousin venir l'a rejoindre. Un bel homme il fallait l'avouer, comme tous les Black d'ailleurs, le jeune adolescent avait laissé place à un jeune homme qui d'ailleurs allait bientôt prendre une année selon ses souvenirs.


    _Bonsoir Régulus... Tu ne m'as pas fais patienter longtemps ne t'inquiète pas. Je me porte bien, et toi?

    Demanda t-elle à l'adresse de son cousin. En effet elle ne l'avait pas attendu très longtemps, elle était assez patiente contrairement à sa soeur ainée.

    _J'ai appris par Kreattur que mon oncle et ma tante étaient de sortie. Comment vont-ils?

    Ils étaient normal qu'elle demande des nouvelles de sa famille non? A défaut de voir son oncle et sa tante elle pouvait au moins prendre des nouvelles et voir si tout allait bien pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Regulus A. Black
Jeune Serviteur au coeur troublé
avatar

Messages : 249
Âge du perso : 19 ans
Localisation : In his head, where nobody can enter.

PENSINE
Profession/Année: Gérant d'un pub.
Relations:
MessageSujet: Re: Une agréable visite.   Lun 30 Juin - 23:40

__Regulus observa sa cousine tandis que celle-ci lui répondait. Lorsqu'elle était adolescente, et lui un peu plus jeune, il l'avait toujours trouvée très belle, avec ses yeux bleus expressifs et sa longue chevelure d'or. A vrai dire, son apparence physique avait toujours contrasté avec ce nom si sombre qu'elle portait. Black. Pourtant, elle faisait partie de cette famille, personne n'aurait osé remettre ce fait en question. Sous ses airs de jeune femme calme et posée se cachait une personne déterminée, sûre d'elle et de ce qu'elle valait. Elle avait récemment épousé Lucius Malefoy, lui aussi Mangemort. Naturellement. Regulus s'en était inquiété au début, bien qu'il n'eusse fait part de ces inquiétudes à personne, sachant que l'on se serait moqué de lui en lui rappelant combien la famille Malefoy était respectable et puissante. Mais savoir sa cousine mariée à cet homme, qui savait faire preuve d'un désintérêt total envers ses victimes, le jeune Black en avait encore eu la preuve quelques semaines plus tôt, cela ne le laissait pas tranquille. Pourtant, Narcissa avait l'air d'aller bien, très bien même, ainsi qu'elle le lui affirma. Peut-être Lucius était-il plus humain en tant qu'époux qu'en tant que Mangemort. A part Narcissa, nul n'aurait pu le dire vraiment.

__Il esquissa un sourire et répondit :

« Ma foi, je vais bien aussi. Ça me fait plaisir de te voir. »

__Étrangement, la présence de sa cousine ne le dérangeait pas. Avant de passer le seuil de la maison, il aspirait à une soirée seul dans la demeure familiale, tranquillement installé dans le canapé avec un bon livre qui lui changerait les idées, mais un moment passé avec Narcissa serait très sûrement tout aussi agréable. D'autant plus qu'un peu de compagnie lui éviterait de rester seul avec ses idées noires, comme cela lui arrivait bien souvent lorsqu'il rentrait et s'enfermait dans sa chambre. En cela, il était vrai que le bar qu'il tenait dans le Londres sorciers lui permettait de s'occuper efficacement. Lorsqu'il y travaillait, il parvenait à se concentrer sur ce qu'il faisait et cela l'empêchait de laisser son esprit divaguer.

__S'installant dans un fauteuil en face de sa cousine, il l'informa de l'état de ses parents :

« Oh, ils vont très bien également. Mère va être déçue d'avoir manqué ta visite, elle ne cesse de se demander comment se passe ta vie de jeune mariée à l'héritier Malefoy. »

__Le sourire qu'il arborait se teinta de malice et il ajouta :

« Mais vu ta mine resplendissante, je crois qu'elle n'a pas de soucis à se faire de ce côté là, je me trompe ? »

__Regulus s'enfonça un peu plus dans son fauteuil, bien content de pouvoir se poser quelque part après les dernières heures éprouvantes qu'il avait passées. Kreattur entra discrètement dans la pièce, soucieux du confort du jeune Black et de sa cousine, comme toujours. Le vieil elfe était particulièrement dévoué à la famille, et il avait en effet vu grandir Regulus ainsi que son frère et ses cousines. La mentalité de la famille semblait être aussi ancrée en lui que s'il avait été un membre de la famille à part entière, car à la simple mention de Sirius ou Andromeda, il se répandait en reproches et en injures soigneusement choisis dans les propres expressions de Walburga, qu'il servait avec une ferveur impressionnante. Mais dans le fond, il n'était pas désagréable et Regulus y était attaché.

« Veux-tu boire quelque chose ? » demanda-t-il à sa cousine ?

__Puis il se tourna vers l'elfe de maison et ordonna :

« Kreattur, apporte nous donc quelque chose à boire. Un chocolat chaud pour moi. »

__Kreattur attendit la réponse de Narcissa, puis s'inclina avec respect.

« Kreattur apporte cela tout de suite, Maître. »

__En temps normal, puisqu'il avait une invitée, Regulus aurait pris un verre d'alcool, mais il était tellement frigorifié qu'il n'aspirait qu'à une boisson chaude et sucrée qui le réchaufferait. Et puis, un bon chocolat chaud avait également un effet sur l'esprit, qu'il rendait plus tranquille, et celui de Kreattur avait toujours été délicieux. Il reporta son attention sur Narcissa et demanda :

« Alors, comment trouves-tu ta belle-famille ? J'ai entendu dire qu'Abraxas Malefoy était un homme brillant. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetands0ur.livejournal.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une agréable visite.   Mar 1 Juil - 19:53

    _Le plaisir est partagé

    Ne pensez pas qu'elle dise ça dans l'unique but de lui faire plaisir car ce serait un mensonge, Narcissa pensait chacune de ses paroles, si ça ne lui faisait pas plaisir de voir son cousin elle n'aurait tout simplement rien dit. ça lui faisait plaisir de voir Régulus d'ailleurs ça faisait un bon moment qu'elle ne l'avait pas vu, il avait ses occupations et elle les siennes. Peut être même que la dernière fois qu'elle l'a vue c'était à son mariage avec Lucius, c'était même fort probable. Ah son mariage... Certainement le plus beau jour de sa vie jusqu'à présent, jusqu'à présent c'était la demande en mariage de Lucius qui avait été un instant inoubliable pour elle, mais maintenant c'était le mariage en lui même, avec leur famille respective, des invités de marque, que des sangs purs. Certains pensaient peut être que le mariage n'était qu'un arrangement entre les deux familles, pour conserver leur sang pur, mais ce n'était pas le cas. C'était un mariage d'amour qui certe unissait deux personnes de sang de qualité, comme quoi il ne faut pas croire que les sangs purs sont sans coeur. Narcissa était profondement amoureuse de l'héritier des Malefoy et ça depuis plusieurs années maintenant.

    _Je me doute... La dernière fois j'ai eu le malheur d'oublier de répondre à un de ses hiboux, alors après avoir envoyé un hibou d'excuse je me suis dit qu'une visite en plus serait l'idéal, malheureusement elle n'est pas là... Mais tu pourras l'a rassurer en lui disant que tout se passe pour le mieux pour moi.

    Dit elle suite à la remarque de son cousin. Regulus lui apprit que son oncle et sa tante se portaient bien, c'était le principal alors, il valait quand même mieux prendre des nouvelles car ils prenaient un peu d'âge maintenant xD tout comme ses propres parents d'ailleurs. Son sourire s'élargie légèrement à l'écoute de "jeune mariée", c'était comme lorsqu'on l'appelait "Mrs Malefoy", ça lui faisait toujours bizarre, mais bizarre en bien évidemment. Elle était très fiere de porter ce nom à présent, tout aussi connu que celui des Black d'ailleurs. Maintenant elle était mariée, mariée à l'homme qu'elle aime, elle ne pouvait pas demander mieux. Son regard se posa quelques instants sur sa main gauche, sur son alliance, une magnifique alliance qui était dans la famille Malefoy depuis des générations, qui d'ailleurs vallait plus d'une maison, on pouvait dire qu'elle avait une mine d'or à la main. Mais après tout ce n'est pas la somme de la bague qui compte, c'est plutôt les sentiments qu'elle porte, non? Elle redressa sa tête lorsque son cousin lui proposa à boire. Ce n'était pas une vilaine idée, elle voulait bien boire quelque chose de chaud.

    _Un thé m'ira très bien.

    Dit elle, puis elle porta son regard sur l'elfe qui s'inclina avant de quitter la pièce pour rammener les deux commandes des deux jeunes gens. Son cousin lui parla d'Abraxas Malefoy qui était donc son récent beau père.

    _Je n'ai pas à me plaindre de ma belle-famille, les Malefoy sont des gens digne de ce nom, j'ai été très bien reçue par la famille. Abraxas est un homme assez imposant, et intimidant, mais il reste néanmoins un homme charmant.

    Elle avait été bien acceptée par les Malefoy et Lucius bien accepté par les Black. Après tout Lucius avait tout pour plaire à ses parents, il avait un nom de famille connu et respactable, il était l'héritier d'une grande famille, il aurait une très belle place au sein du ministère et en plus il était au service du mage noir, ses parents ne pouvaient pas rêver mieux pour elle, et ses beaux parents étaient aussi fiers de voir leur fils épouser une Black. Abraxas était vraiment un grand homme, elle avait l'impression de retrouver Lucius à travers lui, sous ses airs imposant et froid il se cachait un homme charmant qui n'est pas aussi renfermer et froid qu'il ne le laisse paraitre.
Revenir en haut Aller en bas
Regulus A. Black
Jeune Serviteur au coeur troublé
avatar

Messages : 249
Âge du perso : 19 ans
Localisation : In his head, where nobody can enter.

PENSINE
Profession/Année: Gérant d'un pub.
Relations:
MessageSujet: Re: Une agréable visite.   Lun 7 Juil - 22:59

[Désolée du retard ! J’ai passé mon oral de français aujourd’hui, je peux enfin me mettre à jour dans mes RPs Wink]


__Regulus ne pouvait nier qu’à son mariage, Narcissa était tout simplement resplendissante. Elle irradiait de bonheur, le jeune homme avait pu le voir sur son visage au moment où elle avait prononcé les mots fatidiques qui l’avaient liée à l’héritier Malefoy. Pourtant, le doute persistait chez Regulus, bien malgré lui, mais peut-être était-ce dû au fait qu’il avait vu Lucius Malefoy comme tous ceux qui le respectaient ne l’avaient jamais aperçu. Il était dévoué au Lord, corps et âme, il exécutait le moindre de ses ordres avec une dévotion qui frisait celle de Bellatrix. Comment pouvait-il prendre plaisir à tuer, torturer, obéir ainsi à un homme atteint d’une telle folie ? Sûrement que le jeune Black ne l’appréciait pas pour ces raisons, mais il était fort probable que ce mélange de méfiance et d’antipathie qu’il éprouvait à l’égard de Malefoy était dû à autre chose. Quelque chose de plus profond que ça. Cette assurance qu’il avait, cette autorité et ce charisme qui émanaient de Lucius, cela faisait sûrement partie des raisons pour lesquelles Regulus ne pouvait l’apprécier vraiment, parce que quelque part, il savait parfaitement que ses parents, Walburga et Orion, auraient aimé qu’il soit comme lui. Aussi sûr et déterminé. Aussi suffisant, aussi haut placé. C’était toujours ce genre de comparaisons qui meurtrissaient l’orgueil mal placé du jeune homme et qui faisait naître un certain ressentiment à l’égard de ceux qui étaient considérés comme « mieux » que lui. Ça le lassait. Pourtant, Narcissa avait l’air réellement heureuse, aussi Regulus décida-t-il de faire un effort.

__Amoureuse. C’était ce dont Narcissa avait l’air, définitivement amoureuse, et bien que cela rendît Regulus heureux pour elle, cette constatation faisait également naître en lui une certaine amertume dont il avait mis du temps à comprendre le sens. Le fait était que lui, quelque part, aurait aimé éprouver ce genre de sentiments, parce qu’ils auraient très probablement adouci ces idées noires qui lui tournoyaient dans le crâne dès qu’il se retrouvait seul avec lui-même. C’était assez puéril de dire ça, il en avait conscience, le simple fait de « vouloir être amoureux » était une pensée qu’il détestait avoir, mais il ne pouvait s’en empêcher. Pourtant, il savait que cela lui apporterait davantage de problèmes que de bienfaits. Et puis, qui aurait voulu vivre avec un homme dont les mains étaient couvertes de sang ? A défaut d’amour, il aurait simplement voulu avoir cette impression si particulière d’exister aux yeux de quelqu’un. Il voulait qu’on le regarde sans chercher la comparaison avec Sirius, ou qui que ce fût d’autre. Il voulait qu’on le regarde et qu’on le voie, lui, tel qu’il était vraiment, fragile, un peu cassé, écorché par les débris de ses illusions qu’on avait fait voler en éclats, mais déterminé si fort à exister et à briller un peu, lui qui avait si longtemps été dans l’ombre. Mais le fait était qu’il avait peur de s’attacher à quelqu’un, de devoir faire confiance, parce qu’après, il aurait beaucoup plus à perdre.

__Il fut sorti de ses pensées par le retour de Kreattur, qui amenait leurs boissons et secoua légèrement la tête, comme pour s’ébrouer et chasser toutes ces digressions intérieures. L’heure n’était pas aux conversations avec soi-même et à l’introspection. Il avait une invitée. L’elfe de maison déposa le thé de Narcissa et le chocolat chaud sur la table basse qui se trouvait entre eux. Prévoyant, comme toujours, et désireux de bien faire, il avait également ajouté des biscuits, ceux que le mangemort préférait. Posant les yeux sur Kreattur, Regulus articula doucement, avec un sourire :

« Je te remercie, Kreattur. Ce sera tout. »

__L’elfe s’inclina et quitta la pièce, probablement pour aller retrouver sa place dans la cuisine, attentif au moindre appel de son maître. Regulus se pencha pour prendre sa tasse de chocolat chaud. Elle était brûlante, mais il s’efforça de la garder entre ses mains tant celles-ci étaient froides. S’installant plus confortablement dans son fauteuil, il reporta son attention sur Narcissa. Tout en attendant de pouvoir avaler une gorgée de sa boisson sans se brûler la langue, il demanda :

« Et comment vont Druella et Cygnus ? Je ne les ai pas vus depuis longtemps non plus… »

__Il réfléchit quelques instants, essayant de retrouver à quand remontait la dernière fois qu’il les avait vus, puis soupira.

« Par Merlin, le temps passe à une allure folle. Je ne les ai pas vus depuis ton mariage.. »

__Un sourire passa sur les lèvres du jeune homme, qui ajouta avec un rire léger :

« Et puis, c’est vrai qu’il est loin le temps où nous nous voyions tous chaque weekend pour des repas de famille… »

__C’était vrai que lorsqu’ils étaient jeunes, leurs parents organisaient régulièrement des repas qui réunissaient toute la famille. C’était avant que tous soient à Poudlard, bien évidemment. Regulus avait presque grandi avec ses cousines, et ces réunions familiales avaient toujours été l’occasion pour Sirius de montrer sa rébellion grandissante. Oh ça, il s’en était pris, des gifles et des punitions, pour avoir ouvertement contesté ce qu’un adulte avait dit… Il se souvenait parfaitement que Bellatrix avait toujours écouté avec un intérêt non feint ce que les adultes disaient, surtout à propos de la pureté du sang. Andromeda et Sirius passaient presque tout leur temps ensemble pendant ce temps, incapables de supporter les conversations qui animaient le repas. Et Regulus avait l’habitude de naviguer entre les gens. Il écoutait un peu, essayait d’engager une conversation moins sérieuse avec ses cousines, et parfois, regardait en direction de Sirius et Andromeda, à l’écart, en se demandant s’il aurait pu les rejoindre. Évidemment, Andromeda se serait montrée avenante tandis que Sirius l’aurait peut-être accepté, selon l'argumentation de sa cousine, et selon son humeur. C’était vieux. Cela lui paraissait si vieux, à présent, et pourtant, ça ne devait être que dix ans auparavant, avant que l'on commence à véritablement entendre parler du Lord et de ses partisans, avant que ses propres parents n'en deviennent des adeptes et ne l'influencent à ce point. A cette époque là, Regulus était heureux. Du moins, c'était un sentiment nettement plus doux et chaleureux que tous ceux qu'il expérimentait ces temps-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sweetands0ur.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une agréable visite.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une agréable visite.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» Demande d'agrément
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Errare Humanum Est :: 
-{ Pensine
 :: #. Pensine du Monde Magique :: #. Archives :: {. RPs
-
Sauter vers: